Références minimales pour ironman embrun

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
h-tri
Messages : 399
Inscription : 01 août 2013 07:36

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par h-tri »

Pour le prolongateur je pense que tu as déjà assez à apprendre en vélo pour ne pas avoir besoin de rajouter ça en plus ! Si tu en as envie, vu que tu as encore du temps pour apprendre à t'en servir, tu peux t'en équiper mais ça ne te fera rien gagner sur la course, au mieux tu gagneras en aéro ce que tu perdras en poids...
marieluxe
Messages : 5
Inscription : 22 avr. 2019 20:46

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par marieluxe »

Hello,

j'ai cassé ma montre Ironman, quelqu'un peut m'aider ? Je souhaite la faire réparer, mais je ne trouve rien sur le site de la marque.
Merci :)
Olive2244
Messages : 641
Inscription : 05 févr. 2019 11:00

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Olive2244 »

Et ben il en dit des conneries ce Quentin Leplat de nouilles :? et vous les relayez …….
raoul
Messages : 2310
Inscription : 20 avr. 2004 22:11

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par raoul »

raoul a écrit : 09 mai 2019 17:21
le prolongateur j'y avais pensé pour embrun mais
1/ j'ai lu cet article http://leplat.quentin.over-blog.com/art ... 24400.html, qui, sur embrun, dit "Trop de virages, trop de trous dans la route, trop de cote et les 400 g de guidon en plus font perdre un peu de temps en cote, donc pour moi : exit le guidon de CLM."
Il y a aussi une grande partie du forum qui prendrait le prolongateur et même certains qui le font sur vélo de CLM...

https://www.youtube.com/watch?v=dpW1Zg0YEWk

Regarde le matériel de ceux qui gagnent… Avec 5 victoires de mémoire, Marcel Zamora se serait trompé de prendre un prolongateur ? En vois-tu un dans le groupe de tête sans prolongateur ?

Mais dans ton cas c'est discutable, car si tu as de la peine à boire en vélo, se mettre sur un prolongateur c'est presque plus difficile. Mais la position est plus facile pour tes … sur le prolongateur. Perso, je trouve que ça fait plus mal d'être en bas des cocottes que sur le prolongateur. Mais les triathlètes ne sont pas neutres… ils aiment les prolongateurs… :D Il faut dire que tout le monde a vu que ça va plus vite dès que les mains sont serrées devant soi. C'est une grosse différence à partir de 30 km/h.
2/ actuellement, la position sur la selle me fait des pertes de sensations au niveau du périnée/verge, donc me pencher encore plus en avant ne me tente pas trop => je vois mon magasin de vélo ce soir pour voir pour une selle à trou/fendue.
Change souvent de position ! Relance en danseuse ! Essaie un prolongateur. Essaie aussi de te mettre en bec de selle ou à l'arrière de temps en temps pour changer de position.
3/ ça nécessite de s’entraîner à rouler comme ça, et pour le moment, je m’entraîne juste à rouler (!!), et à 90% j'ai les mains sur les cocottes.
4/ la résistance "à une certaine vitesse" : je crois que je n'ai jamais atteint cette vitesse :) (cf ci-dessous)
Tu n'as jamais dépassé 20 km/h ? J'en doute… Je ne dis pas qu'il y a 90 % de résistance due à l'air à 20 km/h, mais c'est déjà important. Selon les lois d'action-réaction de Newton, à la différence de la course à pied qui est une succession de bonds, ton poids et celui du vélo est porté par les roues. Du coup, au plat tu luttes contre les frottements et la résistance de l'air au plat. Vu que les frottements sont faibles, la résistance de l'air devient vite le premier point contre lequel tu dois lutter.
du coup, ta remarque m'interpelle, je vais me reposer la question, selon la réponse au point 2.

pour i3 et la vitesse:
en fait je suis les conseils avisés lus sur ce fil: polariser 80% en i2 et 20% en i4/i5
le i4/i5 je le fais sur HT
le i2 je le fais en vrai avec des sorties vallonnées
mais du coup, je n'ai jamais fait du plat en i3 en vrai, encore moins en haut de i3, et je ne connais pas ma vitesse, et je n'ai pas senti les 90% de résistance de l'air.

dimanche, y'a un peu de plat, mais pas tant que ça : 7-8 km https://www.openrunner.com/r/9704572
ça me donnera une idée s'il n'y a pas trop de vent
Ton M et ton IM sont deux courses différentes. Gère un M comme un M et un IM comme un IM.
[/quote]

On en avait parlé dans la partie Matos. C'est clair qu'il faut prendre le prolongateur pout 99 % du peloton. Par contre, le fait qu'il ait de la peine à boire en prenant une gourde m'inquiète sur son niveau d'équilibre avec un prolongateur. Suivant la fourche, c'est plus difficile de s'y mettre que de lâcher une main.

J'essaie de lui donner envie de devenir un "pilote" de vélo. J'essaie de lui faire quitter son côté "terrien" de coureur. Je lui ai dit d'apprendre à lâcher les mains également. Il faut qu'il quitte cette fausse peur, car ma fille et mon fils petits lâchent les mains en vélo...

Bref je te rejoins, qu'il mette un prolongateur, se fasse violence et devienne un cycliste !
triporteur
Messages : 251
Inscription : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur »

merci pour la vidéo, tres sympa
faut d'ailleurs que je continue à en regarder pour voir comment ça se passe (je comprends mieux l'histoire des bidons, car je pensais que les gens s’arrêtaient pour faire le plein, alors qu'en fait ils les prennent à la volée).

pour le prolongateur, comme dit h-tri, j'ai aussi bcp à apprendre par ailleurs, donc ...
néanmoins si 99% y arrivent, je suis pas plus con qu'un autre. je laisse passer le we et je regarde ce qui peut exister pour mon vélo (+ vérif de la selle/position/cuissard, pour le bien être des mes parties intimes). je verrai aussi en fonction du budget, car à un moment faudra arbitrer entre tous les trucs qui me manquent.

et par rapport à lâcher les mains, j'y arrivais aussi quand j'étais petit, mais là avec le poids des ans, faut que je m'y remette :)
pas de raison que je n'y arrive pas.
j'ai un vélo classique, j'imagine que la fourche n'a rien de particulier :https://shop.cycles-lapierre.fr/audacio-500-cp


Quentin Leplat : pas facile pour moi se séparer le bon grain de l'ivraie quand je trouve des infos sur le net
Bref je te rejoins, qu'il mette un prolongateur, se fasse violence et devienne un cycliste !
devenir cycliste, je suis flatté que ce soit envisageable et envisagé ! en 5 mois ce sera un bel exploit, mais je suis motivé pour finir embrun, donc prêt pour faire des efforts.
FAYARD
Messages : 26088
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par FAYARD »

triporteur a écrit : 10 mai 2019 08:20 merci pour la vidéo, tres sympa
faut d'ailleurs que je continue à en regarder pour voir comment ça se passe (je comprends mieux l'histoire des bidons, car je pensais que les gens s’arrêtaient pour faire le plein, alors qu'en fait ils les prennent à la volée).

pour le prolongateur, comme dit h-tri, j'ai aussi bcp à apprendre par ailleurs, donc ...
néanmoins si 99% y arrivent, je suis pas plus con qu'un autre. je laisse passer le we et je regarde ce qui peut exister pour mon vélo (+ vérif de la selle/position/cuissard, pour le bien être des mes parties intimes). je verrai aussi en fonction du budget, car à un moment faudra arbitrer entre tous les trucs qui me manquent.

et par rapport à lâcher les mains, j'y arrivais aussi quand j'étais petit, mais là avec le poids des ans, faut que je m'y remette :)
pas de raison que je n'y arrive pas.
j'ai un vélo classique, j'imagine que la fourche n'a rien de particulier :https://shop.cycles-lapierre.fr/audacio-500-cp


Quentin Leplat : pas facile pour moi se séparer le bon grain de l'ivraie quand je trouve des infos sur le net
Bref je te rejoins, qu'il mette un prolongateur, se fasse violence et devienne un cycliste !
devenir cycliste, je suis flatté que ce soit envisageable et envisagé ! en 5 mois ce sera un bel exploit, mais je suis motivé pour finir embrun, donc prêt pour faire des efforts.
Il est très bien ce vélo pour commencer, faudrait juste virer les roues pour mettre des roues plus typées montagne. Si tu as un mec sympa dans ton club, demande lui de te prêter une paire de roues un peu plus légère pour faire embrun. Ça coûte quand même un peu chère et si tu ne veux pas continuer le tri après embrun, y a pas d'interêt à les acheter.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
triporteur
Messages : 251
Inscription : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur »

t'as une ref de roue en tête ?
FAYARD
Messages : 26088
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par FAYARD »

triporteur a écrit : 10 mai 2019 08:34 t'as une ref de roue en tête ?
Y en a des dizaines. Voit déjà avec ton club si quelqu’un peut t’aider, n’achète rien pour l’instant, es tu certain de vouloir continuer le tri après Embrun ?
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
triporteur
Messages : 251
Inscription : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur »

non non je n’achète rien
le tri, pour le moment s'est sympa, je débute, tout est nouveau, je me vois progresser, c'est chouette
mais la problématique c'est le volume/temps d'entrainement, enfin comme tout le monde quoi j'imagine

cette année, y'a une super fenêtre, j'en profite
les années suivantes: ???
donc c'est sur que je limite les investissements

je marche bcp à l'envie/motivation. Je ne connais pas les autres triathlons donc difficile de me projeter au delà d'embrun.
A part peut etre le norseman dont j'ai vu un truc à la télé. ça, ok pq pas, ça a l'air sympa ! mais je ne connais pas le niveau à avoir.


les ref de roues, c'est pour avoir du vocabulaire, des références, histoire de ne pas être (trop) pris pour un bleu bite. que si j'entends parler d'un truc, d'une occase, je sache que ça peut me concerner.
(ou louer des roues, ça se fait ?)

le club, j'y suis depuis janvier, mais que pour la natation 1x/semaine, pas bcp de liens créés depuis
FAYARD
Messages : 26088
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par FAYARD »

triporteur a écrit : 10 mai 2019 08:51 non non je n’achète rien
le tri, pour le moment s'est sympa, je débute, tout est nouveau, je me vois progresser, c'est chouette
mais la problématique c'est le volume/temps d'entrainement, enfin comme tout le monde quoi j'imagine

cette année, y'a une super fenêtre, j'en profite
les années suivantes: ???
donc c'est sur que je limite les investissements

je marche bcp à l'envie/motivation. Je ne connais pas les autres triathlons donc difficile de me projeter au delà d'embrun.
A part peut etre le norseman dont j'ai vu un truc à la télé. ça, ok pq pas, ça a l'air sympa ! mais je ne connais pas le niveau à avoir.


les ref de roues, c'est pour avoir du vocabulaire, des références, histoire de ne pas être (trop) pris pour un bleu bite. que si j'entends parler d'un truc, d'une occase, je sache que ça peut me concerner.
(ou louer des roues, ça se fait ?)

le club, j'y suis depuis janvier, mais que pour la natation 1x/semaine, pas bcp de liens créés depuis
Louer des roues, pourquoi pas, ça doit bien se faire auprès d’un particulier. Roues carbone en dessous de 38mm, je t’aurais bien dit à boyaux, mais faut apprendre à les monter et surtout à les changer en cas de crevaison, après il y a toujours les carbones à pneus, mais vu ta façon de freiner, et ton poids supérieur à 72 kg, je ne sais pas si c’est bien opportun.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
raoul
Messages : 2310
Inscription : 20 avr. 2004 22:11

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par raoul »

triporteur a écrit : 10 mai 2019 08:20 merci pour la vidéo, tres sympa
faut d'ailleurs que je continue à en regarder pour voir comment ça se passe (je comprends mieux l'histoire des bidons, car je pensais que les gens s’arrêtaient pour faire le plein, alors qu'en fait ils les prennent à la volée).

pour le prolongateur, comme dit h-tri, j'ai aussi bcp à apprendre par ailleurs, donc ...
néanmoins si 99% y arrivent, je suis pas plus con qu'un autre. je laisse passer le we et je regarde ce qui peut exister pour mon vélo (+ vérif de la selle/position/cuissard, pour le bien être des mes parties intimes). je verrai aussi en fonction du budget, car à un moment faudra arbitrer entre tous les trucs qui me manquent.

et par rapport à lâcher les mains, j'y arrivais aussi quand j'étais petit, mais là avec le poids des ans, faut que je m'y remette :)
pas de raison que je n'y arrive pas.
j'ai un vélo classique, j'imagine que la fourche n'a rien de particulier :https://shop.cycles-lapierre.fr/audacio-500-cp


Quentin Leplat : pas facile pour moi se séparer le bon grain de l'ivraie quand je trouve des infos sur le net
Bref je te rejoins, qu'il mette un prolongateur, se fasse violence et devienne un cycliste !
devenir cycliste, je suis flatté que ce soit envisageable et envisagé ! en 5 mois ce sera un bel exploit, mais je suis motivé pour finir embrun, donc prêt pour faire des efforts.
Une part de la performance passe également par ce dont on se croit capable et par notre identité. Je te prie de m'excuser de te bousculer un peu, mais si tu passes ces "épreuves du feu" qui font que tu es un cycliste ou non, tu vas le croire et changer d'attitude. C'est pour cette raison que je te pousse à faire ton M comme un triathlète qui cherche un chrono et à rouler comme un cycliste. Ce serait le top que tu te croies triathlète 3 mois avant Embrun, car ton attitude sur le vélo, ta manière de rouler, tes choix vont changer et ce sera bien pour l'Embrunman. Je m'explique, en aimant descendre des cols par exemple, tu vas devenir bon en descente. Même Fred Grappe (une référence en matière de cyclisme) le dit, si on est optimiste, on progresse !

Pour tes soucis de position lié à tes …, tout est lié, l'aérodynamisme et l'angle sur le vélo. Un mini-prolongateur permet d'être quelques centimètres plus haut et d'avoir une meilleur position au niveau de l'aérodynamisme. Ensuite, en-dessous de 20 km/h, tu peux aussi lâcher les deux mains et ça donne une position complètement redressée. Finalement, il faut apprendre la position de danseuse en haut et en bas des cocottes.

Tout cela se résume en : "devenir cycliste". Le meilleur moyen est les longs tour en montagne ou vallonnés.

Le vélo Lapierre a des développements idéaux, mais il est lourd. Tu dois finir vers 10.6-11 kg avec les pédales, sacoches, portes gourdes. Si c'est ton vélo c'est ok, mais sinon la "secte des Canyons" a certainement un meilleur plan… Je dois avouer que ça m'ennuie que Canyon ne soit pas disponible en Suisse.. :D Pour la sacoche, il faut mettre uniquement une chambre à air, 2 minutes dedans. Tu prends une mini-pompe avec une cartouche à gaz dans le maillot de vélo. Si tu crèves, il faut juste bien enfiler à fond la pompe dans la valve avant de percer la cartouche et tu as 6 bars d'un coup. Mais la pompe doit être enfilée de 2 cm environ ! Au début, on se fait avoir en enfilant pas assez. Je dis tout cela car tu me fais peur avec ton matos et j'ai peur que tu prennes une tente et un sac de couchage… :D Quitte le trail et deviens cycliste !

Je caricature, mais en triathlon tu pourrais partir avec des gourdes vides… On n'est pas dans le monde de la semi-autonomie du trail ! J'ai dû "devenir traileur aussi". J'étais choqué par les couvertures de survies, deux frontales, piles, habits à double etc. :wink: En triathlon, le "service" est meilleur, on te tend un gourde que tu prends en vélo sans t'arrêter.

Il me semble avoir déjà lu des articles de Quentin Leplat, tout n'est pas à jeter. C'est son choix de ne pas prendre de prolongateur. Mais, si dans le groupe de tête, tous ont un prolongateur et Marcel Zamora 6x vainqueur aussi… Le calcul des 400 g en plus n'est pas valide. Il me semble que tu ne te rend pas compte que les watts peuvent passer du simple au double suivant la position en cyclisme !

Lundi, en faisant le col du Pillon en Suisse, il y avait un fort vent de face vers 60 km/h en rafale à l'œil environ. Or le col du Pillon qui correspond à un col de première catégorie difficile, presque HC ou HC selon Strava (22.6 km, 1129 d+) est en réalité en trois partie. Une première partie vers 6-7 %, une partie peu pentue et un final entre 7 et 10 % après les Diablerets. Du coup, même sur ce col et à la montée j'ai gagné du temps avec le prolongateur face au vent dans la partie peu pentue. Je pense qu'en étant relevé j'aurais dû mettre 350 watts pour maintenir la vitesse que j'avais à 260 watts sur le prolongateur. Je ne suis peut-être pas neutre car je préfère être sur le prolongateur qu'en bas des cocottes. Il faut non seulement être en bas de cocottes, mais en plus se baisser fortement si tu veux avancer… Du coup, je trouve la position pénible au bout d'un moment et préfère le prolongateur. A force de faire des cols, je t'assure qu'un col ne monte pas à 8-9 % tout le temps, il y a ce que j'appelle des "parties de transition". Souvent, même à notre niveau on y roule à 25-30 km/h.

Si tu deviens à l'aise en vélo, tu peux employer le prolongateur en descente, car il y a souvent de longues portions peu descendantes dans les cols. Cela fait une énorme différence quand tu roules vers 50 km/h ! Comme toi, je dois retrouver de la confiance, avec le changement de vélo je me remets sur les cocottes vers 50 km/h, mais à force tu l'emploies jusqu'à 60 km/h en pédalant !

Bref, bats-toi pour les watts gratuits !
triporteur
Messages : 251
Inscription : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur »

Merci pour ce post et le temps que tu y as consacré.
tu peux me bousculer (botter le q !), car je suis tes conseils et force est de constater que ça fonctionne très bien.

j'hésitais en effet entre canyon (web) et le lapierre (boutique vélo physique), mais comme je démarrais j'ai favorisé la prestation de service (rien que pour le réglage initial et l'étude de posture).

c'est noté pour le prolongateur, je vais le mettre sur ma liste de cadeaux d'anniv !

le tri sera fait en mode M, avec l"idée d'en découdre.
Olive2244
Messages : 641
Inscription : 05 févr. 2019 11:00

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Olive2244 »

Triporteur est nul mais sur tous les points, physique, motivation, mental, gestion de la mecanique etc....

Raoul t es gentil à faire du social mais déjà il fait aucun effort de recherche alors qu il y a tout sur ce site, il faut le motiver gagna

Si il veut le faire ben basta c’est pas un exploit, mais vu tous les à côtés qui se rajoutent à sa nullité pour moi il est bon à rien :idea:
Lag
Messages : 258
Inscription : 21 oct. 2018 13:10

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Lag »

Si, il rédige beaucoup et pose énormément de questions :wink:
Olive2244
Messages : 641
Inscription : 05 févr. 2019 11:00

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Olive2244 »

ça le fera pas avancer de mieux !

A un moment : "tais toi et roule !!" :twisted:
Répondre