Abolition 1km/1h

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
FAYARD
Messages : 25704
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par FAYARD »

wylke a écrit : 30 nov. 2020 18:50
FAYARD a écrit : 30 nov. 2020 18:11
fredugo a écrit : 30 nov. 2020 17:49 je donne mon avis de mon canapé, mais le jugement de l'affaire d'avril 2019 a été fait par un juge dans un tribunal, et s'ils ont obtenu des dommages et intérêts c'est que la loi n'a pas été respectée par un policier
les policiers ont un métier particulièrement difficile, mais ça ne permet pas d'enfreindre la loi, enfin je crois.
et s'ils ne sont plus capable d'assurer leur mission sans risquer de déraper faudrait qu'ils puissent se reposer, être aidés, faire des périodes de bureau, être plus nombreux, mieux formés....parce que la si toutes les personnes proche du burn out ont le droit de faire feux sans raison et que dans nos canapés on trouve ça normal, ça va vite partir en sucette.
ce que je dis c'est pour le bien des policiers, s'ils ne respectent pas la loi et qu'une vidéo est faite ils risquent un procès, comme tous les citoyens et c'est normal, un policier n'est pas au dessus des lois
pour fayard c'est tir d'arme a feu, enfin je crois je suis pas spécialiste
https://www.mediapart.fr/journal/france ... paign=1046
J’ai eu accès à l’article sur un autre journal, ouais bah difficile de se faire une idée avec si peu d’éléments. :shock:
Déjà y a une grossière erreur, les sommations avant de tirer, elles ne sont pas obligatoires et heureusement, si tu as le temps de les faire, il y a des chances que tu ne sois plus en légitime défense. Ça c’est encore des vieilles légendes que les journalistes colportent. :sm11:
Pour le reste impossible de se faire une idée.
Le fait d'être identifiable par contre il me semble que c'est obligatoire. Sinon comment faire la différence entre des policiers en civil et des voyous.
Un uniforme, un gilet tactique siglé police, une carte de police, un gilet pare-balle apparent avec l’insigne police..etc. Il y a plein de cas de jurisprudence où le policier n’a pas eu le temps de s’équiper du brassard ou de mettre le giro, y a même des cas où le simple fait d’avoir un ceinturon avec tout l’équipement du policier a suffit.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 25704
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par FAYARD »

fredugo a écrit : 30 nov. 2020 18:55 oui, j entend ce que tu dis, je suis pas policier, y a juste le jugement qui a relaxé les jeunes, si un avait été tué par les tirs et qu'aprés enquête on est conclu a leur totale innocence, c'aurait été terrible pour le jeune, sa famille, le policier et ses proches...
et il est dit que les jeunes ont eu peur d'être braqué par des voyous dans l'article et les extraits du jugement
Les policiers se sont trompés en interpellant ces jeunes, ça arrivent tous les jours, on rentre souvent dans le cadre de l’erreur de droit. Une victime qui donne un mauvais signalement de son auteur ou qui désigne la mauvaise personne.
Pour le coup de feu, l’affaire n’est pas classée, elle est toujours en cours.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
wylke
Messages : 247
Inscription : 19 oct. 2017 23:36

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par wylke »

FAYARD a écrit : 30 nov. 2020 18:59

Un uniforme, un gilet tactique siglé police, une carte de police, un gilet pare-balle apparent avec l’insigne police..etc. Il y a plein de cas de jurisprudence où le policier n’a pas eu le temps de s’équiper du brassard ou de mettre le giro, y a même des cas où le simple fait d’avoir un ceinturon avec tout l’équipement du policier a suffit.
La les policiers ont reconnus d'eux même n'avoir aucuns signes distinctifs. C'est sans doute ce qui explique la relaxe pour le conducteur du véhicule.
J'ai vu la vidéo de l'intervention, le conducteur recule à partir du moment ou il se fait braquer, sans avoir vu qu'une 3eme voiture s'est mise derrière lui. Des qu'il tape la voiture il s'arrête, il n'essaye pas de forcer le passage.

Il y a quelques années en manifestation j'avais vu une situation dans laquelle 3 agents de la BAC interpellent quelqu'un ( le mec n'a rien fait on est au début de la manifestation il a juste son drapeau CGT). Les policiers n'ont aucun signes distinctifs, ils ne s'annoncent pas oralement mais le ceinturent. Le mec se débat, du coup il est condamné pour outrage et rébellion. Pourtant aucun motif légal d'interpellation n'est retenu. Le mec a fait plusieurs mois en prison.
FAYARD
Messages : 25704
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par FAYARD »

wylke a écrit : 30 nov. 2020 19:22
FAYARD a écrit : 30 nov. 2020 18:59

Un uniforme, un gilet tactique siglé police, une carte de police, un gilet pare-balle apparent avec l’insigne police..etc. Il y a plein de cas de jurisprudence où le policier n’a pas eu le temps de s’équiper du brassard ou de mettre le giro, y a même des cas où le simple fait d’avoir un ceinturon avec tout l’équipement du policier a suffit.
La les policiers ont reconnus d'eux même n'avoir aucuns signes distinctifs. C'est sans doute ce qui explique la relaxe pour le conducteur du véhicule.
J'ai vu la vidéo de l'intervention, le conducteur recule à partir du moment ou il se fait braquer, sans avoir vu qu'une 3eme voiture s'est mise derrière lui. Des qu'il tape la voiture il s'arrête, il n'essaye pas de forcer le passage.

Il y a quelques années en manifestation j'avais vu une situation dans laquelle 3 agents de la BAC interpellent quelqu'un ( le mec n'a rien fait on est au début de la manifestation il a juste son drapeau CGT). Les policiers n'ont aucun signes distinctifs, ils ne s'annoncent pas oralement mais le ceinturent. Le mec se débat, du coup il est condamné pour outrage et rébellion. Pourtant aucun motif légal d'interpellation n'est retenu. Le mec a fait plusieurs mois en prison.
La police ne rend pas la justice, c’est au juge qu’il faut demander des comptes. Je ne peux pas avoir un avis avec aussi peu d’éléments.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Silver0l
Messages : 7868
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par Silver0l »

yoyo73 a écrit : 30 nov. 2020 15:33
fredugo a écrit : 30 nov. 2020 14:41 le délai entre les faits et la diffusion de la video ne change rien aux coups et aux actes des policiers.
il y a une autre affaire d'avril 2019, 6 jeunes ont subi une interpellation musclée, avec tirs réels au niveau de la tête sans sommation pour une suspicion de vol de sac a main, au final les jeunes ont été disculpé, ils ont reçu des dommages et intérêts de l'état, grace à une video longtemps détenue et cachée par les autorités.

heureusement, les tirs ont raté leur cible, les jeunes auraient pas pu profiter de leurs indemnités, trop cool, la chance.
et il n'y a pas de calendrier caché pour combattre la loi sécurité, agression en avril 2019, jugement le 04/11/2020

un enseignant ne peux pas tabasser ses éléves
les coups et violences sur autrui sont répréhensibles dans notre société
je ne peux pas balancer des parpaings sur des voitures même si je me suis fait frôler par des chauffards quand je fais du vélo, même si je peux faire état des nombreux cyclistes tués par des voitures, c'est pas une excuse, non non, ça suffit pas.
si les policiers sont à bout , ce que je peux comprendre vu la difficulté de ce métier, il y a d'autres solutions que de se défouler sur le premier passant venu pour des soi disant présomption de délit microscopique et au final inexistant, ça pourrait être moi et ça me dit rien, j'ai la peau qui marque vite et je suis en cours de passage au zerodrop, au polarisé, et tout un tas d'autre trucs, c'est trés long, je voudrais bien aller au bout du concept en vie.
« Présomption de délit microscopique et au final inexistant » ?
Tu as l’air bien sûr de toi. Tu étais sur place? Moi je n’y étais pas. Comme tout le monde je vois les images qui sont très dures et je me dis que pour se mettre à 4 sur lui, déterminés comme ça sur un type, c’est que la réalité doit être un peu plus complexe que ce que l’ont entend en ce moment. j’ai du mal à imaginer que se soit gratuit.

Le témoignage d’un policier: (tu vas me dire qu’il n’a aucune valeur car c’est un flic qui défend des flics. C’est un témoignage. Après tout on fait bien « témoigner » des mecs de LFI sur cette affaire...)

« Bonjour à tous, je souhaite vous faire un point sur ce que vous avez pu voir sur les écrans télés concernant 3 collègues dans le 17 ème, 3 collègues qui font partie de ma brigade que j’ai suivis depuis le début dans cette affaire.

Affaire qui s’est déroulée au cours d’une tentative d’interpellation à la suite d’un contrôle non pour le masque mais surtout pour essayer de récupérer une sacoche remplie de drogue. Tentative d’interpellation qui malheureusement s’est mal déroulée.

L’individu d’une force dont les collègues n’ont pu maîtriser se sont retrouvés dans ce sas exigus. Oui des coups de poings ont été donnés qu’ils ne nient pas, Non pas pour le tabasser, mais surtout et ça dès le soir de l’intervention, ils nous l’ont dit, pour essayer de sortir de ce sas car d’un coté l’individu retenait la porte de sortie avec son pied pour que les collègues ne sortent plus et de l’autre un des collègues retenait la porte d’ accès à la salle d’enregistrement d’où arrivaient 9 individus en furie qui criaient qu’ils allaient les défoncer.

Pris de peur, ils ont agi comme ça. Certes les images sont violentes mais cet individu a porté des coups également au sol, coups que l’on ne voit pas.

Bien évidemment la fameuse sacoche a disparu ensuite.

Les propos de racisme à son encontre n’ont jamais été dits.

Même si des erreurs sont commises, tout ce qui est dit, toutes les insultes, et quand on voit comment ils sont traînés dans la boue, ne reflète pas ce que sont ces trois collègues. Ceux-ci sont dévastés, tout comme moi et le reste de l’équipe. Leurs familles également avec qui je suis en contact et à qui j’ai apporté mon soutien.

Voila pourquoi je fais ce petit message afin de remettre un peu de vérité sur cette affaire.

Maintenant la suite sera dramatique pour eux , niveau boulot, judiciaire et familiale.

N’ayez pas une position arrêtée sur cette affaire mais du recul, car ils sont lynchés médiatiquement et politiquement sans tout connaitre de cette affaire et de ces gars qui ne sont absolument pas des voyous comme ce peoducteur qui est archi connu de nos services »


Attention quand même aux témoignages dont rien ne garantit l'authenticité:

https://www.20minutes.fr/societe/292050 ... hel-zecler
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
FAYARD
Messages : 25704
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Abolition 1km/1h

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit : 01 déc. 2020 13:35
yoyo73 a écrit : 30 nov. 2020 15:33
fredugo a écrit : 30 nov. 2020 14:41 le délai entre les faits et la diffusion de la video ne change rien aux coups et aux actes des policiers.
il y a une autre affaire d'avril 2019, 6 jeunes ont subi une interpellation musclée, avec tirs réels au niveau de la tête sans sommation pour une suspicion de vol de sac a main, au final les jeunes ont été disculpé, ils ont reçu des dommages et intérêts de l'état, grace à une video longtemps détenue et cachée par les autorités.

heureusement, les tirs ont raté leur cible, les jeunes auraient pas pu profiter de leurs indemnités, trop cool, la chance.
et il n'y a pas de calendrier caché pour combattre la loi sécurité, agression en avril 2019, jugement le 04/11/2020

un enseignant ne peux pas tabasser ses éléves
les coups et violences sur autrui sont répréhensibles dans notre société
je ne peux pas balancer des parpaings sur des voitures même si je me suis fait frôler par des chauffards quand je fais du vélo, même si je peux faire état des nombreux cyclistes tués par des voitures, c'est pas une excuse, non non, ça suffit pas.
si les policiers sont à bout , ce que je peux comprendre vu la difficulté de ce métier, il y a d'autres solutions que de se défouler sur le premier passant venu pour des soi disant présomption de délit microscopique et au final inexistant, ça pourrait être moi et ça me dit rien, j'ai la peau qui marque vite et je suis en cours de passage au zerodrop, au polarisé, et tout un tas d'autre trucs, c'est trés long, je voudrais bien aller au bout du concept en vie.
« Présomption de délit microscopique et au final inexistant » ?
Tu as l’air bien sûr de toi. Tu étais sur place? Moi je n’y étais pas. Comme tout le monde je vois les images qui sont très dures et je me dis que pour se mettre à 4 sur lui, déterminés comme ça sur un type, c’est que la réalité doit être un peu plus complexe que ce que l’ont entend en ce moment. j’ai du mal à imaginer que se soit gratuit.

Le témoignage d’un policier: (tu vas me dire qu’il n’a aucune valeur car c’est un flic qui défend des flics. C’est un témoignage. Après tout on fait bien « témoigner » des mecs de LFI sur cette affaire...)

« Bonjour à tous, je souhaite vous faire un point sur ce que vous avez pu voir sur les écrans télés concernant 3 collègues dans le 17 ème, 3 collègues qui font partie de ma brigade que j’ai suivis depuis le début dans cette affaire.

Affaire qui s’est déroulée au cours d’une tentative d’interpellation à la suite d’un contrôle non pour le masque mais surtout pour essayer de récupérer une sacoche remplie de drogue. Tentative d’interpellation qui malheureusement s’est mal déroulée.

L’individu d’une force dont les collègues n’ont pu maîtriser se sont retrouvés dans ce sas exigus. Oui des coups de poings ont été donnés qu’ils ne nient pas, Non pas pour le tabasser, mais surtout et ça dès le soir de l’intervention, ils nous l’ont dit, pour essayer de sortir de ce sas car d’un coté l’individu retenait la porte de sortie avec son pied pour que les collègues ne sortent plus et de l’autre un des collègues retenait la porte d’ accès à la salle d’enregistrement d’où arrivaient 9 individus en furie qui criaient qu’ils allaient les défoncer.

Pris de peur, ils ont agi comme ça. Certes les images sont violentes mais cet individu a porté des coups également au sol, coups que l’on ne voit pas.

Bien évidemment la fameuse sacoche a disparu ensuite.

Les propos de racisme à son encontre n’ont jamais été dits.

Même si des erreurs sont commises, tout ce qui est dit, toutes les insultes, et quand on voit comment ils sont traînés dans la boue, ne reflète pas ce que sont ces trois collègues. Ceux-ci sont dévastés, tout comme moi et le reste de l’équipe. Leurs familles également avec qui je suis en contact et à qui j’ai apporté mon soutien.

Voila pourquoi je fais ce petit message afin de remettre un peu de vérité sur cette affaire.

Maintenant la suite sera dramatique pour eux , niveau boulot, judiciaire et familiale.

N’ayez pas une position arrêtée sur cette affaire mais du recul, car ils sont lynchés médiatiquement et politiquement sans tout connaitre de cette affaire et de ces gars qui ne sont absolument pas des voyous comme ce peoducteur qui est archi connu de nos services »


Attention quand même aux témoignages dont rien ne garantit l'authenticité:

https://www.20minutes.fr/societe/292050 ... hel-zecler
Tout à fait, moi je ne fais pas confiance à ces messages sortis de nulle part. Je ne regarde que les messages des syndicats et ceux dont je connais la provenance.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre