développement pour monté l alpes d'huez

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Jerome.A
Messages : 2239
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par Jerome.A » 11 avr. 2019 10:38

Ca veut rien dire ton ca passe ds les cotes.

Tu passes sur le 28 dans quel pourcentage?
J'espere que tu fais le CD et pas le LD, si j etais toi ce serait le plus gros possible a l'arriere. Ton volociste a dit quoi finalement pour le 32 voir 34?
Comme cela a ete dit sur ton autre poste, un derailleur 105 chappe longue et une cassette ca va pas couter bien cher compare au cout total de faire ce tri.
A l alpes tu n'as pas de repos entre le velo et la CAP, tu enchaines en altidude après un col tres dur et sans ombre si ca cogne donc autant eviter les jambes en feu en plus.
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar du membre
Doc holliday
Messages : 1554
Enregistré le : 25 juil. 2011 21:58
Localisation : 77

Re: Développements pour monter l'Alpe d'Huez

Message non lu par Doc holliday » 11 avr. 2019 16:09

Ne pas confondre une montée sèche et un enchainement de cols, d'épreuves ou de difficultés....

La puissance décroit avec le temps d'effort.
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer.

pain&gain
Messages : 440
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par pain&gain » 11 avr. 2019 16:39

Si tu penses que 11-32 sera plus adapté, alors tu as ta reponse :)

ps: essaie de monter des cols quand meme d'ici la pour l'entrainement ;)

Megasly
Messages : 20
Enregistré le : 30 juil. 2017 07:50

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par Megasly » 12 avr. 2019 09:11

Merci pour vos réponses,
je prend note de tous ces bons conseils :-)

yoann-51
Messages : 4046
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par yoann-51 » 12 avr. 2019 10:19

Megasly a écrit :
12 avr. 2019 09:11
Merci pour vos réponses,
je prend note de tous ces bons conseils :-)
Et du coup tu fais le long ou le CD ?
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

shika
Messages : 2748
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: Développements pour monter l'Alpe d'Huez

Message non lu par shika » 13 avr. 2019 07:06

Doc holliday a écrit :
11 avr. 2019 16:09
Ne pas confondre une montée sèche et un enchainement de cols, d'épreuves ou de difficultés....

La puissance décroit avec le temps d'effort.
+1 après faut pas non plus s'en faire une montagne :lol:

Pour les braquets la règle d'or c'est qu'on en a rarement de trop petits :wink:

Drancis Frake
Messages : 221
Enregistré le : 07 juin 2018 21:11

Re: Développements pour monter l'Alpe d'Huez

Message non lu par Drancis Frake » 13 avr. 2019 07:20

shika a écrit :
13 avr. 2019 07:06
Doc holliday a écrit :
11 avr. 2019 16:09
Ne pas confondre une montée sèche et un enchainement de cols, d'épreuves ou de difficultés....

La puissance décroit avec le temps d'effort.
+1 après faut pas non plus s'en faire une montagne :lol:

Pour les braquets la règle d'or c'est qu'on en a rarement de trop petits :wink:
D'où l'intérêt de se faire un court stage en montagne pour tester ses braquets. Si sur une ascension d'une heure ça passe avec 29 dents, ne pas hésiter à en avoir 2 de plus pour la course.

yoann-51
Messages : 4046
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Développements pour monter l'Alpe d'Huez

Message non lu par yoann-51 » 14 avr. 2019 05:11

shika a écrit :
13 avr. 2019 07:06
Doc holliday a écrit :
11 avr. 2019 16:09
Ne pas confondre une montée sèche et un enchainement de cols, d'épreuves ou de difficultés....

La puissance décroit avec le temps d'effort.
+1 après faut pas non plus s'en faire une montagne :lol:

Pour les braquets la règle d'or c'est qu'on en a rarement de trop petits :wink:
C'est clair que tout le monde te parle d'un mythe.... Mais l'Alpe c'est pas non plus le Galibier ou le glandon.
C'est pas un col si long, et puis c'est clair que les virages plats aident bien. Après si tu fais le long c'est clair que ça reste un gros morceau qu'il faut bien négocier pour arriver à courir correctement derrière.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par USAT » 15 avr. 2019 12:37

Megasly a écrit :
11 avr. 2019 10:23
Bonjour,
je remonte ce topic , avec ma reflexion

Je fais +/- 80 kms par semaine avec une moyenne de +/- 26 km/h sur des parcours vallonnés avec des cotes ne dépassant que rarement les 6% et en général de 2 à 5km max)


J'ai un compact 50/34 et 11-28, ça passe dans les cotes, même sur des portions courte (300-400m) de 10% , cependant je pense qu'il sera plus adapté de monter 11-32 , d'autant que je n'ai jamais monté de cols .

Si toutefois vous vous êtes posé la même question avec un profil similaire, je suis preneur de retour d'expérience , merci

Sportivement

M
vU TON POST oui hésite pas à mettre du 32. le 11 devrait pas une obligation, ça te permettra un meilleur étagement.

fred39
Messages : 147
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58
Localisation : Lons le Saunier
Contact :

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par fred39 » 15 avr. 2019 23:14

+1
j'ai fait l'Alpes, version longue, il y a 2 ans et le refais cette année.
J'avais fait 2 ans avant la montée quasi sèche en 52-34/ 28-11 et je m'en étais pas mal tiré... Mais!
J'habite dans une région de petite montagne et ici mon 28-11 passe bien, pas de pente de 10% de plus de 1-2km.
Mais pour l'Alpes j'avais un 32 que j'ai utilisé dans la majorité de la montée et je suis arrivé au sommet pas trop cuit, ce qui m'a permis de faire une bonne cap, à mon humble niveau.

Donc à cet été.
Bon entraînement!
Juste un petit conseil, j'avais pris une journée pour faire la reconnaissance complète du parcours vélo, avec ma supportrice attitrée en voiture balai, avec mon 32-12, aussi je savais à quoi m'attendre. J'avais même enchaîné une boucle de cap ensuite pour me rassurer.Mais le jour de l'épreuve je suis arrivé nettement moins frais au sommet, avec 1h de moins quand même...

yoann-51
Messages : 4046
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par yoann-51 » 16 avr. 2019 07:18

fred39 a écrit :
15 avr. 2019 23:14
+1
j'ai fait l'Alpes, version longue, il y a 2 ans et le refais cette année.
J'avais fait 2 ans avant la montée quasi sèche en 52-34/ 28-11 et je m'en étais pas mal tiré... Mais!
J'habite dans une région de petite montagne et ici mon 28-11 passe bien, pas de pente de 10% de plus de 1-2km.
Mais pour l'Alpes j'avais un 32 que j'ai utilisé dans la majorité de la montée et je suis arrivé au sommet pas trop cuit, ce qui m'a permis de faire une bonne cap, à mon humble niveau.

Donc à cet été.
Bon entraînement!
Juste un petit conseil, j'avais pris une journée pour faire la reconnaissance complète du parcours vélo, avec ma supportrice attitrée en voiture balai, avec mon 32-12, aussi je savais à quoi m'attendre. J'avais même enchaîné une boucle de cap ensuite pour me rassurer.Mais le jour de l'épreuve je suis arrivé nettement moins frais au sommet, avec 1h de moins quand même...
En te lisant j'imagine ou pas 😇 que tu avais fait ta reco au cours du même séjour que ta course ? Du coup j'imagine que le délai entre la reconnaissance et la course a été assez court 🤔
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

fred39
Messages : 147
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58
Localisation : Lons le Saunier
Contact :

Re: développement pour monté l alpes d'huez

Message non lu par fred39 » 17 avr. 2019 22:59

Non
J'ai fait la reconnaissance plus d'1 mois avant.
Je suis à 3h de route du départ du parcours vélo de l'Alpes, aussi, je suis partis à 6h du mat de chez moi pour faire le parcours.
Et ce jour était particulièrement froid et pluvieux pour le mois de Juin, j'ai trouvé la neige en haut de l'Alpes qui saupoudrait les prés, alors que le jours de la course était assez chaud et j'ai fait un coup de chaud en bas de la côte de l'Alpes, car en bas ça tape bien quand il fait chaud, cela s'arrange dans les derniers virages et la Cap était bien tempérée.

Mais n'oublie pas qu'en montagne, il peut du très chaud au bien froid et humide fin Juillet.

Répondre