Embrunman 2017

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
GrayGore
Messages : 162
Inscription : 06 juil. 2017 09:01

Re: Embrunman 2017

Message non lu par GrayGore »

des amis ultra traileurs m'ont dit la même chose, du long et du lent pour l'endurance fondamentale,pour préparer et habituer le métabolisme
onis
Messages : 54
Inscription : 20 janv. 2016 08:45

Re: Embrunman 2017

Message non lu par onis »

Blueberry a écrit : 17 août 2017 12:50
bnt734 a écrit : 17 août 2017 10:53 le bide en vrac c'est souvent quand le corps se rapproche de l’épuisement et ca peut pointer un manque de travail de fond en endurance fondamentale
Ah bon? Tu as des sources pour étayer le propos? Ca m'intéresse au plus haut point...
Tu tapes ischémie mésentérique et endurance sur Google et tu trouveras plein de sources
bnt734
Messages : 1911
Inscription : 31 mars 2016 09:21

Re: Embrunman 2017

Message non lu par bnt734 »

EDIT: "ischémie mésentérique " merci pour le terme :)

Non pas de sources "officielles" sous la main
Dans le forum Dietetique ca en a parlé, de memoire sur ce topic aussi:
viewtopic.php?f=8&t=59479

A l’époque j'avais pris aussi des infos sur le forum suivant: http://www.courseapied.net/forum/
Pour ma part, les maux de ventre venaient clairement sur les efforts intenses et longs, je me suis forcé a faire beaucoup plus d'endurance fondamentale pendant l'hiver pour forcer mon corps à utiliser les graisses comme energie et retarder le moment ou ya plus jus dans la machine.Dans ce cas la c'est souvent l'intestin en 1er où les crampes arrivent et ca entraine les soucis gastriques.
https://santesportmag.wordpress.com/201 ... et-a-plat/

Encore une fois, c'est une piste à suivre, ce serait trop simple de résumer le sujet sur ce point.
Il y a bien sur tous les autres parametres tels que les ecarts de temperatures / coup de chaud-froid pendant la course, les gens qui "testent" boissons energetiques/gels le jour j etc..
Avatar de l’utilisateur
Blueberry
Messages : 234
Inscription : 10 déc. 2009 19:19

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Blueberry »

onis a écrit : 17 août 2017 13:20
Blueberry a écrit : 17 août 2017 12:50
bnt734 a écrit : 17 août 2017 10:53 le bide en vrac c'est souvent quand le corps se rapproche de l’épuisement et ca peut pointer un manque de travail de fond en endurance fondamentale
Ah bon? Tu as des sources pour étayer le propos? Ca m'intéresse au plus haut point...
Tu tapes ischémie mésentérique et endurance sur Google et tu trouveras plein de sources
Que les sportifs d'endurance soient particulièrement sujets à l'ischémie mésentérique est un fait bien connu... La nouveauté :idea: (en ce qui me concerne du moins), c'est l'affirmation que ce serait lié à un épuisement du corps et à un "manque de travail de fond en endurance fondamentale". Je n'ai jamais rien lu de tel... so far.
Avatar de l’utilisateur
Blueberry
Messages : 234
Inscription : 10 déc. 2009 19:19

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Blueberry »

bnt734 a écrit : 17 août 2017 13:27 Non pas de sources "officielles" sous la main
...
Pour ma part, les maux de ventre venaient clairement sur les efforts intenses et longs, je me suis forcé a faire beaucoup plus d'endurance fondamentale pendant l'hiver pour forcer mon corps à utiliser les graisses comme energie et retarder le moment ou ya plus jus dans la machine
Mouais, on généralise sur base de sa propre expérience et on fait une déclaration à l'emporte-pièce... ;-)
En ce qui me concerne, un DO, c'est intense mais pas long. Un IM c'est long (mais pas intense), un XL c'est ni l'un ni l'autre (ou un peu des deux si tu préfères)... Le seul effort "long et intense" que je connaisse, c'est mon mariage :mrgreen:
bnt734
Messages : 1911
Inscription : 31 mars 2016 09:21

Re: Embrunman 2017

Message non lu par bnt734 »

Si tu n'as pas choisi le bon binôme en effet !

Chacun a sa propre explication pour les problèmes gastriques, j'affirme rien du tout, j'indique juste une piste à explorer qui dans mon cas a fonctionné. (et surtout quand tu commences à en parler, tu te rends compte que beaucoup de personnes passent par la pour résoudre ce problème)
Maintenant je suis preneur d'avoir ton avis aussi sur la question, basé ou pas sur des faits scientifiques ;) ou bien si tu acceptes juste d'avoir mal au ventre et d'aller dans les buissons à chaque effort long
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10481
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Boulegan »

GrayGore a écrit : 17 août 2017 13:13 des amis ultra traileurs m'ont dit la même chose, du long et du lent pour l'endurance fondamentale,pour préparer et habituer le métabolisme
La plupart des abandons sur ultras (hormis blessures types entorses) sont dus à des pbs gastriques et, surtout, la première nuit.
Le livre "ultra-trail" de Grégoire Millet explique bien le phénomène.
Sur l'UTMB ou le Tor des Géants par ex, la première nuit, c'est l'hécatombe : diarrhées, vomissements, etc.
Ce n'est pas un pb à proprement parlé de manque d'entrainement.
C'est une combinaison de stress, de départ trop rapide, de prises de produits non adaptés (gels et/ou boissons énergétiques trop sucrés/trop dosés), d'une flore intestinale fragilisée, le tout appelé "anaphylaxie alimentaire induite à l’effort".
Tout ultra-trailer a connu une AAIE un jour ou l'autre, qui souvent, contraint à l'abandon. :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Embrunman 2017

Message non lu par triathlonnature »

Dès 11 heures de course il y avait drs triathletes qui marchaient sur le marathon et ça n'a fait que durer
Dans le lot il y en a certainement qui ont bomber en vélo d autres qui ont négligé d'acclimatation et beaucoup trop c'est une certitude sui ne viennent jamais sur ce forum ce qui est une faute impardonnable
C'est évident qu'il y en a sui ont des problèmes gastriques d autres sans assez d'entraînement et toutiquanti
Moi je pense que c'est d'acclimatation mais je peux me tromper
Même à haut niveau il y en a qui était 2 km/h en dessous de leur allure
Y a un blême et chacun fera sa propre expérience mais le mieux même si ça révèle un courage sur humain chacun pourra apporter son expérience et sa vision sur ce forum , il se fera Charrier par les vedettes c'est certain, moi je le défendrai toujours
Bon courage et n'ayez pas honte d'aller en pharmacie et Immodium pendant 3 jours au moins et ça c'est pour les moins inquiets
A bientôt
yoann-51
Messages : 4199
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Embrunman 2017

Message non lu par yoann-51 »

Nature t es vraiment une pipe... Immodium pdt 3 jours , c est sur tu bloques tout, tu cours avec 3 jours de merde dans les intestins, c est un très bon conseil.
Le mieux est de se faire un pansement gastrique ,avec des médicaments proposés par le médecin, pas d écouter la bille du village, et surtout de tester ses ravitos en conditions réelles avant.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
FAYARD
Messages : 25682
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Embrunman 2017

Message non lu par FAYARD »

yoann-51 a écrit : 17 août 2017 19:18 Nature t es vraiment une pipe... Immodium pdt 3 jours , c est sur tu bloques tout, tu cours avec 3 jours de merde dans les intestins, c est un très bon conseil.
Le mieux est de se faire un pansement gastrique ,avec des médicaments proposés par le médecin, pas d écouter la bille du village, et surtout de tester ses ravitos en conditions réelles avant.
Pfff, prendre de l'immoduim sans avis médical quand tu n'es pas malade, ça c'est du conseil de champion...et puis pendant 3 jours !! Quand tu vois les effets après seulement 24 h de prise en cas de gastro, le mec doute de rien...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
yoann-51
Messages : 4199
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Embrunman 2017

Message non lu par yoann-51 »

FAYARD a écrit : 17 août 2017 20:23
yoann-51 a écrit : 17 août 2017 19:18 Nature t es vraiment une pipe... Immodium pdt 3 jours , c est sur tu bloques tout, tu cours avec 3 jours de merde dans les intestins, c est un très bon conseil.
Le mieux est de se faire un pansement gastrique ,avec des médicaments proposés par le médecin, pas d écouter la bille du village, et surtout de tester ses ravitos en conditions réelles avant.
Pfff, prendre de l'immoduim sans avis médical quand tu n'es pas malade, ça c'est du conseil de champion...et puis pendant 3 jours !! Quand tu vois les effets après seulement 24 h de prise en cas de gastro, le mec doute de rien...
Ce qui est gênant c'est que ce type balance un tas de pseudos conseils de ce genre en prétendant être un expert.....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2017

Message non lu par débutant »

triathlonnature a écrit : 17 août 2017 18:43chacun pourra apporter son expérience et sa vision sur ce forum , il se fera Charrier par les vedettes c'est certain, moi je le défendrai toujours
Bon courage et n'ayez pas honte d'aller en pharmacie et Immodium pendant 3 jours au moins et ça c'est pour les moins inquiets
Certains sont constipée pendant 2 jours après la prise d'un seul Immodium, imagine les effets d'une prise sur 3 jours.

Serait-ce l'une de tes raisons majeures de tes déconvenues sur les épreuves que tu partages ici sur olt ?

Même sur le fil Eric D personne n'a suggéré cette cure de 3 jours, ni lui, ni d'autres ;-)
BN
Messages : 244
Inscription : 15 févr. 2006 07:04
Localisation : ds la 2° vague

Re: Embrunman 2017

Message non lu par BN »

Pour Gadagne, mon nom est Bernard Geffroy, pour les autres, c'est BN :wink:
De retour dans la plaine avec 2 bouts de bois à la place des jambes :(
Petit bilan du "mythe" pour moi côté orga:
- Les moins :
le rond point de Gap/Barratier/Briançon/Embrun/Intermarché pour l’accès au site (HS :wink: )
L'accès au parc le matin. On se serait crû à l'entrée du G7.
Le parc à vélo (d'un autre temps, même si avoir une chaise est un plus)
Le départ : pourquoi faire virer à la première bouée au bout de 200m alors qu'il y a une ligne droite de 800m en tournant sens inverse :?:
Les ravitos vélo en descente (je suis conscient que cela ne doit gêner que très peu d'athlètes )
Les barrières hautes qui clôturent toute l'arrivée et la zone du parc
Le ravitaillement final qui est visiblement proposé par quelqu'un qui ne fait pas de courses.

- les plus:
Le live et l'animation
Le ravito perso à l'Izoard
Le parcours à pied (même si j'étais un peu inquiet avec ces 3 tours)
Le passage en centre ville

Bonne organisation mais il manque un athlète actif pour seconder le grand chef.

Maintenant côté 36-15 moi moi moi :
Objectif : Frôler les 10h59'59''
57' en natation : bien payé pour moi qui nage très peu. Merci la combi :lol:
J'ai trouvé que le jour s'est levé rapidement. Au bout de 500m, il faisait déjà très clair (Pour les garçons).
Vélo en 6h30. Jambes lourdes sur les 60 premiers km ??? Puis la fatigue a pris le pas sur la lourdeur.
Un peu déçu par ce temps vu les dernières séances de préparation passées mais on fait avec.
Vent de face à l'aller, je me dis c'est bon, on l'aura de dos après Briançon. Eh ben non, de face également :(
Développement : 51/36 - 11/25. Guidon de triathlon, roues ksyrium et veste manches longues blanche.
Je m'étais mis une petite bouteille de St Yorre avec de la grenadine en haut de l'Izoard : top !
Maintenant, côté course à pied : Bof
Pas de bonnes sensations et toujours des crampes en attente soit sur les quadris soit sur les ischios.
Sprint sur les 400 derniers mètres pour ne pas perdre une place si prêt de la fin.
3h33 sans jamais avoir eu l'impression de "filer"
11h06 au final. Content quand même mais ...
Pas sûr de le refaire un jour car à bientôt 51 ans, je sens qu'il me sera impossible de faire mieux.
Place aux jeunes
Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1986
Inscription : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Rocky Rider »

débutant a écrit : 17 août 2017 20:46
triathlonnature a écrit : 17 août 2017 18:43chacun pourra apporter son expérience et sa vision sur ce forum , il se fera Charrier par les vedettes c'est certain, moi je le défendrai toujours
Bon courage et n'ayez pas honte d'aller en pharmacie et Immodium pendant 3 jours au moins et ça c'est pour les moins inquiets
Certains sont constipée pendant 2 jours après la prise d'un seul Immodium, imagine les effets d'une prise sur 3 jours.

Serait-ce l'une de tes raisons majeures de tes déconvenues sur les épreuves que tu partages ici sur olt ?

Même sur le fil Eric D personne n'a suggéré cette cure de 3 jours, ni lui, ni d'autres ;-)

Il y a aussi la technique du Smecta préconisé par William MENNESSON. Comme il le raconte dans son CR il a du en prendre 5 sur le L Cannes...
https://www.t2area.com/cr-triathlon-l-d ... -2017.html

C'est sur qu'avec ça l'estomac est colmaté pendant quelques jours...
Calendriers, résultats, statistiques, pronostics... toute le base de données du triathlon FFTRI est sur T2 Area : https://www.t2area.com
débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2017

Message non lu par débutant »

Rocky Rider a écrit : 17 août 2017 21:03
débutant a écrit : 17 août 2017 20:46
triathlonnature a écrit : 17 août 2017 18:43chacun pourra apporter son expérience et sa vision sur ce forum , il se fera Charrier par les vedettes c'est certain, moi je le défendrai toujours
Bon courage et n'ayez pas honte d'aller en pharmacie et Immodium pendant 3 jours au moins et ça c'est pour les moins inquiets
Certains sont constipée pendant 2 jours après la prise d'un seul Immodium, imagine les effets d'une prise sur 3 jours.

Serait-ce l'une de tes raisons majeures de tes déconvenues sur les épreuves que tu partages ici sur olt ?

Même sur le fil Eric D personne n'a suggéré cette cure de 3 jours, ni lui, ni d'autres ;-)

Il y a aussi la technique du Smecta préconisé par William MENNESSON. Comme il le raconte dans son CR il a du en prendre 5 sur le L Cannes...
https://www.t2area.com/cr-triathlon-l-d ... -2017.html

C'est sur qu'avec ça l'estomac est colmaté pendant quelques jours...
Il faudrait lui poser la question.

J'en compte 5 selon son information sur half :
1 la veille au couché à 23h00
1 au réveil à 5h45
1 juste avant le départ (7h45 ?)
1 à T1 (8h30)
1 à T2 (11h20) pour 1h00 de CAP restante.

Ça semble beaucoup pour sa course qui dure 4h22, mais ne suis pas compétent pour porter un jugement médical de son cas à lui en particulier.
Répondre