Hawaii 2018.

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar du membre
KONASURF
Messages : 1286
Enregistré le : 01 juin 2004 16:45
Localisation : Tokyo

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par KONASURF » 14 oct. 2018 19:48

Et Kona c’est aussi pour voir des pros et des amateurs avec des niveaux de toutes sortes. Et le fait d’aller aussi pour profiter fait que le jour de la course les batteries sont parfois un peu à plat ...

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24672
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Bryce » 14 oct. 2018 19:48

Jerome.A a écrit :
14 oct. 2018 19:30
Bryce a écrit :
14 oct. 2018 19:01
Jerome.A a écrit :
14 oct. 2018 18:51
IM devrait organise 2 courses a Kona, ils seraient bcp a payer bien cher pour faire cette course une fois, et laisser le worldchamp aux qualifies.
Le niveau moyen est costaud, il y a une densité sur cette course incomparable, en pro et dans tous les groupes d’ages et chaque année c’est plus dense encore.

On parle bien des athlètes qui terminent en 14-15-16h, la minorité.
oui mais bcp irait faire l'IM de kona sans qualif si ils le pouvaient.
Certainement oui :!:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

Gadagne
Messages : 5697
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Gadagne » 14 oct. 2018 19:52

Voilà, avec ces conneries ma femme a envie de faire Hawaï pour ses 40 ans, bon ça va je serais blindé ,le gang pimpin car toute la famille trouve l idée géniale et veut venir........ :sm2:

Et moi je louerai un velo ,je roulerai à bloc, des sprints en pagaille, du derrière scooter pour........bah rien du tout mais faire style :lol:

node
Messages : 92
Enregistré le : 12 juin 2017 14:58

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par node » 14 oct. 2018 19:53

Kienle a mis sur facebook une vidéo ou il explique sa course.
Si certains sont bon en anglais ont un meilleur résumé, j'ai compris le global mais pas tout les détails

Il était très content de sa natation, soucis technique sur son vélo qu'il n'avait jamais eu auparavant, il a du s'arrêter pour changer sa sa roue. Apparemment sanders l'a remotivé et l'a "aider" a revenir sur un pack a vélo pour limiter la casse.
Il avait une douleur au niveau du pied qui s'est reveillé sur le marathon et a préfèrér se préserver DNF.

Impatient d'avoir le retour de Lionel

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24672
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Bryce » 14 oct. 2018 20:04

Kienle et Stadler, soit ils gagnent soit DNF sur soucis mécanique :!:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

bibo49
Messages : 271
Enregistré le : 17 déc. 2015 19:16

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par bibo49 » 14 oct. 2018 20:09

Bryce a écrit :
14 oct. 2018 20:04
Kienle et Stadler, soit ils gagnent soit DNF sur soucis mécanique :!:
Kienle a fait plusieurs podiums sans gagner
Et à priori problème physique plus que mécanique :mrgreen:

geraud
Messages : 5074
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud » 14 oct. 2018 20:11

yoann-51 a écrit :
14 oct. 2018 17:25
kimaswan a écrit :
14 oct. 2018 14:10
yoann-51 a écrit :
14 oct. 2018 05:43
Bon ben voilà, je ne savais pas qui était Sanders avant la course, je crois qu'il était pas important en fait 🤣
Ce qui me rend presque triste ce sont les perfs des français, j'ai crû un instant que le tigre allait pouvoir rugir....
Je me demande pourquoi les pros français continuent de faire cette course. C'est courageux de leur part, mais au final quelle désillusion..... J'espère au moins qu'ils ont des explications pour de trop gamberger ......
C'est bête ce que tu dis.
Y'a les 50 meilleurs pro. Y'a un prize money pour les 10 premiers. Le niveau est monstrueux. En vélo, ça va à une vitesse de fou.
Quand, au bout de 10km de run, tu vois que c'est grillé (et plus t'es fatigué, plus t'as tendance à laisser tomber rapidement) pour rentrer dans les 10, quel est l'intérêt de se faire mal ? La plupart donnent ce qu'ils ont sur 10-20 bornes, puis après, ils font l'état des lieux. Si y'a rien à gagner, y'a aucun intérêt à se cramer pour faire 15ème. La bouffe vient pas toute seule sur la table, y'a d'autres courses bientôt.
Tu crois vraiment qu'ils bachent car ils ne sont pas dans les 10 ? Franchement ça me surprend.
Je pense qu il y a une chose qui a changé la donne c est la fin du KPR. Jusqu a l an dernier, les points rapportés par une 12eme ou 13eme place n etaient pas ridicules. Et quitte a etre venu a Hawaii et avoir deja fait la nat, le velo et une partie du marathon, autant te faire mal jusqu au bout et empocher deja un petit pactole pour le KPR suivant.
Sans le KPR, l interet d une place au dela du top 10 est plus limité. Rien que la, 24h apres la course, combien savent citer le nom des coureurs places entre la 11eme et la 15eme place?

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24672
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Bryce » 14 oct. 2018 20:36

geraud a écrit :
14 oct. 2018 20:11
yoann-51 a écrit :
14 oct. 2018 17:25
kimaswan a écrit :
14 oct. 2018 14:10

C'est bête ce que tu dis.
Y'a les 50 meilleurs pro. Y'a un prize money pour les 10 premiers. Le niveau est monstrueux. En vélo, ça va à une vitesse de fou.
Quand, au bout de 10km de run, tu vois que c'est grillé (et plus t'es fatigué, plus t'as tendance à laisser tomber rapidement) pour rentrer dans les 10, quel est l'intérêt de se faire mal ? La plupart donnent ce qu'ils ont sur 10-20 bornes, puis après, ils font l'état des lieux. Si y'a rien à gagner, y'a aucun intérêt à se cramer pour faire 15ème. La bouffe vient pas toute seule sur la table, y'a d'autres courses bientôt.
Tu crois vraiment qu'ils bachent car ils ne sont pas dans les 10 ? Franchement ça me surprend.
Je pense qu il y a une chose qui a changé la donne c est la fin du KPR. Jusqu a l an dernier, les points rapportés par une 12eme ou 13eme place n etaient pas ridicules. Et quitte a etre venu a Hawaii et avoir deja fait la nat, le velo et une partie du marathon, autant te faire mal jusqu au bout et empocher deja un petit pactole pour le KPR suivant.
Sans le KPR, l interet d une place au dela du top 10 est plus limité. Rien que la, 24h apres la course, combien savent citer le nom des coureurs places entre la 11eme et la 15eme place?
Personne. Par contre un Top 15 à Kona équivaut à un Top 5 voir podium sur d’autres courses... c’est aussi une histoire de passion VS logique professionnelle malheureusement.
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

muffin top
Messages : 106
Enregistré le : 10 juil. 2013 22:43

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par muffin top » 14 oct. 2018 21:46

node a écrit :
14 oct. 2018 19:53
Kienle a mis sur facebook une vidéo ou il explique sa course.
Si certains sont bon en anglais ont un meilleur résumé, j'ai compris le global mais pas tout les détails

Il était très content de sa natation, soucis technique sur son vélo qu'il n'avait jamais eu auparavant, il a du s'arrêter pour changer sa sa roue. Apparemment sanders l'a remotivé et l'a "aider" a revenir sur un pack a vélo pour limiter la casse.
Il avait une douleur au niveau du pied qui s'est reveillé sur le marathon et a préfèrér se préserver DNF.

Impatient d'avoir le retour de Lionel
Merci, je viens d'aller voir la video.
Une belle pub pour la transmission mécanique... changements de vitesse intempestifs (ETAP) qui finissent par déraillement... pas prêt à ça l'animal, jamais arrivé auparavant dans sa vie, et pourtant c'est arrivé un jour de "finale".

Je vois LANGE comme l'homme à abattre pdt plusieurs années... sauf à courir le marathon hawaïen en moins de 2h40 en routine ou à prier pour un problème mécanique à la kienle, je vois pas trop ce qui pourrait l'affecter dans sa trajectoire. Objectif rempli TRES proprement à mon avis... et quand on imagine qu'il n'a peut être jamais eu à mettre le turbo, ça fait flipper ; - )

geraud
Messages : 5074
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud » 14 oct. 2018 22:00

Bryce a écrit :
14 oct. 2018 20:36
geraud a écrit :
14 oct. 2018 20:11
yoann-51 a écrit :
14 oct. 2018 17:25

Tu crois vraiment qu'ils bachent car ils ne sont pas dans les 10 ? Franchement ça me surprend.
Je pense qu il y a une chose qui a changé la donne c est la fin du KPR. Jusqu a l an dernier, les points rapportés par une 12eme ou 13eme place n etaient pas ridicules. Et quitte a etre venu a Hawaii et avoir deja fait la nat, le velo et une partie du marathon, autant te faire mal jusqu au bout et empocher deja un petit pactole pour le KPR suivant.
Sans le KPR, l interet d une place au dela du top 10 est plus limité. Rien que la, 24h apres la course, combien savent citer le nom des coureurs places entre la 11eme et la 15eme place?
Personne. Par contre un Top 15 à Kona équivaut à un Top 5 voir podium sur d’autres courses... c’est aussi une histoire de passion VS logique professionnelle malheureusement.
Mais justement. Ca doit etre plus passionnant de lutter pour le podium sur un IM moins côté que pour une 14eme place a Hawaii.
A plus forte raison pour des coureurs de premier plan. Pour un coureur comme Costes, pas attendu, qui fait son premier Hawaii en pro, top 15 c etait deja une belle perf et ca suffisait a trouver de la motivation.
Quand tu t appelles Sanders, que tu etais 2eme l annee d avant, que tu venais pour gagner, que ca fait 6h que rien ne se passe vraiment comme tu le voudrais, trouver de la motivation pour aller chercher une 13eme ou 15eme place qui ne te sert meme pas a securiser ta place ici l an prochain, c est presque mission impossible.

yoann-51
Messages : 4042
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par yoann-51 » 15 oct. 2018 06:24

geraud a écrit :
14 oct. 2018 22:00
Bryce a écrit :
14 oct. 2018 20:36
geraud a écrit :
14 oct. 2018 20:11

Je pense qu il y a une chose qui a changé la donne c est la fin du KPR. Jusqu a l an dernier, les points rapportés par une 12eme ou 13eme place n etaient pas ridicules. Et quitte a etre venu a Hawaii et avoir deja fait la nat, le velo et une partie du marathon, autant te faire mal jusqu au bout et empocher deja un petit pactole pour le KPR suivant.
Sans le KPR, l interet d une place au dela du top 10 est plus limité. Rien que la, 24h apres la course, combien savent citer le nom des coureurs places entre la 11eme et la 15eme place?
Personne. Par contre un Top 15 à Kona équivaut à un Top 5 voir podium sur d’autres courses... c’est aussi une histoire de passion VS logique professionnelle malheureusement.
Mais justement. Ca doit etre plus passionnant de lutter pour le podium sur un IM moins côté que pour une 14eme place a Hawaii.
A plus forte raison pour des coureurs de premier plan. Pour un coureur comme Costes, pas attendu, qui fait son premier Hawaii en pro, top 15 c etait deja une belle perf et ca suffisait a trouver de la motivation.
Quand tu t appelles Sanders, que tu etais 2eme l annee d avant, que tu venais pour gagner, que ca fait 6h que rien ne se passe vraiment comme tu le voudrais, trouver de la motivation pour aller chercher une 13eme ou 15eme place qui ne te sert meme pas a securiser ta place ici l an prochain, c est presque mission impossible.
C'est bizarre comme mentalité....

Le bilan c'est quand même que les français ne sont toujours pas invités à la table des meilleurs ironmen...
Ils sont pourtant loin d'être ridicules tout au long de l'année.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

geraud
Messages : 5074
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud » 15 oct. 2018 07:08

Pourquoi bizarre?
Avoir plus de mal a rester motivé que tu es en train de faire une contre performance que quand tu es en train de creer la surprise me parait juste humain.

Le gars qui vise 3h au marathon, qui a deja fait 3h05, qui s entraine pour faire sub 3... quand il passe au 37eme en 2h55, et va manifestement faire autour de 3h20, c est difficile de faire la fin a fond. D autant que pour son niveau, 3h18 ou 3h24 ca ne change rien.

Ben la pareil. 13eme, 15eme ou 20eme, quand tu as deja un podium et que tu viens pour gagner ca ne fait aucune difference. Moi je trouve plutot que les gars ont du merite d aller au bout. Certains se contenteraient de plier les ailes au dixieme

jul56
Messages : 290
Enregistré le : 03 déc. 2013 01:30

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par jul56 » 15 oct. 2018 07:51

bibo49 a écrit :
14 oct. 2018 20:09
Bryce a écrit :
14 oct. 2018 20:04
Kienle et Stadler, soit ils gagnent soit DNF sur soucis mécanique :!:
Kienle a fait plusieurs podiums sans gagner
Et à priori problème physique plus que mécanique :mrgreen:
Non, ca a commencé par un problème mécanique. cf sur les images, tu vois bien qu'il n'a pas une roue arrière Zipp, il n'avait plus de frein arrière non plus car section de la nouvelle roue plus large que sa zipp. il a donc du déconnecter le frein.
Mais il explique tout cela très bien dans la vidéo et a vraiment l'humilité de dire que quand il est sorti de l'eau, il se sentait au top car vraiment bien placé par rapport à d'habitude mais ce problème l'a tout simplement déconcentré. A ce niveau là, il ne faut pas grand chose pour être IN ou OUT. Et il ne vient pas pour faire une anecdotique 20 ou 30ème place. Il vient pour podium ou rien. Je trouve cela logique quand tu as un plamarès comme lui.
Cam Brown avait vraiment bien expliqué cela une fois, quand tu vois que c'est mort, et que le Tri, c'est ton gagne pain, il vaut mieux couper court à une course ou tu n'es pas bien pour gagner 15 jours plus tard et que de te mettre minable pour rien. Ca me semble plein de bon sens.

Avatar du membre
Bryce
Messages : 24672
Enregistré le : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Bryce » 15 oct. 2018 07:53

geraud a écrit :
15 oct. 2018 07:08
Pourquoi bizarre?
Avoir plus de mal a rester motivé que tu es en train de faire une contre performance que quand tu es en train de creer la surprise me parait juste humain.

Le gars qui vise 3h au marathon, qui a deja fait 3h05, qui s entraine pour faire sub 3... quand il passe au 37eme en 2h55, et va manifestement faire autour de 3h20, c est difficile de faire la fin a fond. D autant que pour son niveau, 3h18 ou 3h24 ca ne change rien.

Ben la pareil. 13eme, 15eme ou 20eme, quand tu as deja un podium et que tu viens pour gagner ca ne fait aucune difference. Moi je trouve plutot que les gars ont du merite d aller au bout. Certains se contenteraient de plier les ailes au dixieme
Entre bâcher en tant que précédent 2d de la course quand tu ne pourras pas faire mieux que Top 30 peut se concevoir, ne pas lutter pour un Top 15 alors que tu n'es jamais rentré dans le Top 10 est déjà beaucoup plus surprenant et comparer ces perfs et "contre perfs" à un gars qui pensait faire moins de 3h au marathon est hors sujet.
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

geraud
Messages : 5074
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud » 15 oct. 2018 08:13

Bryce a écrit :
15 oct. 2018 07:53
geraud a écrit :
15 oct. 2018 07:08
Pourquoi bizarre?
Avoir plus de mal a rester motivé que tu es en train de faire une contre performance que quand tu es en train de creer la surprise me parait juste humain.

Le gars qui vise 3h au marathon, qui a deja fait 3h05, qui s entraine pour faire sub 3... quand il passe au 37eme en 2h55, et va manifestement faire autour de 3h20, c est difficile de faire la fin a fond. D autant que pour son niveau, 3h18 ou 3h24 ca ne change rien.

Ben la pareil. 13eme, 15eme ou 20eme, quand tu as deja un podium et que tu viens pour gagner ca ne fait aucune difference. Moi je trouve plutot que les gars ont du merite d aller au bout. Certains se contenteraient de plier les ailes au dixieme
Entre bâcher en tant que précédent 2d de la course quand tu ne pourras pas faire mieux que Top 30 peut se concevoir, ne pas lutter pour un Top 15 alors que tu n'es jamais rentré dans le Top 10 est déjà beaucoup plus surprenant et comparer ces perfs et "contre perfs" à un gars qui pensait faire moins de 3h au marathon est hors sujet.
Non je ne crois pas que ce soit hors sujet. Les ressorts mentaux sont les memes, quel que soit ton niveau. Quand tu es a la rue par rapport a ton objectif, c est impossible de se donner a fond.

Pour le top 15, on est bien d accord, et si tu relis mes messages precedents, tu verras que c est ce que je disais.
Pour un gars qui n a pas de palmares sur cette course (je prenais Costes comme exemple) faire un top 15 doit deja etre une vraie source de motivation.
Pour un gars comme Sanders, 2eme l an dernier et venu pour gagner, c est comprehensible que la tete ne suive plus quand tu vois que tu termineras a une place anecdotique (anecdotique pour toi, par rapport a ton niveau)
D ailleurs le message de jul56 juste au dessus, a propos de Kienle, va dans le meme sens.

Mais ce qui est logique pour Kienle, Sanders, Frodeno, Lange,... des gars qui ont deja eu des podiums ou des victoires, et pour qui toute place au dela du top 5 n a aucune saveur, n est pas vrai pour d autres.

A l inverse, pour un gars comme Tim Don, juste etre dans la course, sans etre a la ramasse, est deja une victoire. Lui pouvait legitimement etre motivé, meme par une 30eme place.

Répondre