Manger plein de sucre la veille des compétitions

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
albator13
Messages : 60
Inscription : 30 mai 2010 18:46
Localisation : Aix-en-Provence

Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par albator13 »

Bonjour à tous,

un diététicien m'a sorti quelque chose que j'ai trouvé étrange. Il conseille de sa gaver de sucre la veille d'une compétition quitte à prendre un kilo !!!
Qu'en pensez-vous ? Est-ce sérieux ? Quel intérêt ? Je ne comprends pas, j'ai l'impression que cela va à l'encontre de tout ce que j'ai lu jusqu'à présent.

100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par 100km »

Ben une platrée de pâtes quoi + qq autres trucs !? Moi je prends au moins 500gr sur la balance le lendemain en me pesant avec ca dans le bide.

En général on fait 3j précédent les compétitions de réserves glucidiques

T'as entendu quoi, toi !?
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

Avatar de l’utilisateur
albator13
Messages : 60
Inscription : 30 mai 2010 18:46
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par albator13 »

Non je ne parle pas de ce type de sucre, je n'ai pas été clair. Je parle de sucre à IG élevé tel que le sucre blanc.

Pour ce que tu écris, je suis d'accord, c'est ce que je fais et que j'ai toujours lu.

Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Inscription : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par aurelie.218 »

Yes, c'est zarbe^^ Du sucre blanc......
Comme toi et comme 100km, j'étais plus dans l'optique sucres lents pour avoir des réserves de glyco dans les muscles...
2-3 jours avant une course de plus de deux heures d'effort, je diminue les lipides et augmente la part de glucides lents.

Au pire : fais le test un jour (=> ce que t'a conseillé le diététicien) sur une course que tu négocieras comme entraînement ou sur une sortie longue et tiens-nous au jus^^
Ou alors au mieux : balade-toi sur les sites webs (ou blogs) des athlètes pros/élites, des fois ils mettent ce qu'ils ont mangé, etc....il y a très souvent de quoi en tirer de la graine. A ma connaissance, je ne crois pô les avoir "vus" dévorer des Twix, Haribos, confiture de lait et hamburgers Mac Do la veille :oops: Les machins richement dotés de sucre rapide sont vraiment des "calories vides" sans minéraux, sans vitamines... A moins de taper dans des paquets de Gerblé, Céréal, etc^^
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/

sguigui
Messages : 8411
Inscription : 05 mars 2011 19:06
Localisation : Dans un train

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par sguigui »

C'est vraiment bizarre ce truc :roll:
En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre. Ils ne s'ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d'attendre que le temps passe. Ils n'ont pas accepté les défis de la vie et elle ne les défie plus.

Avatar de l’utilisateur
albator13
Messages : 60
Inscription : 30 mai 2010 18:46
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par albator13 »

Je fais un LD début juin : je prévois un MacDO la veille pour tester :D
Plus sérieusement, peut être voulait-il parler de sucres "lents", bien que la notion soit obsolète ?
SI je le vois ce soir, je le relance pour en savoir plus car cela m'intrigue.

100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par 100km »

albator13 a écrit :Je fais un LD début juin : je prévois un MacDO la veille pour tester :D
Plus sérieusement, peut être voulait-il parler de sucres "lents", bien que la notion soit obsolète ?
SI je le vois ce soir, je le relance pour en savoir plus car cela m'intrigue.
Du sucre blanc la veille :shock:

Sinon pour le macDo j'ai essayé une fois dans les 3j d'avant course et ca m'a plutôt bien réussi. Par contre la veille de la course j'évite car ca me retourne le bide !!!
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

millke
Messages : 3722
Inscription : 14 janv. 2011 15:22

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par millke »

si il parle de sucre rapide, faut que tu changes de boutique vite fait, on ne stocke pas de sucre rapide. Ils sont évacués durant la nuit.
Sinon, si il parle de sucre lent, c'est un peu juste ce qu'il dit mais cela me semble trés léger donc il ne vaut rien.
Il faut forcer le corps à stocker des sucres lents pour en stocker plus pour le jour de la course.
Cela ne se fait pas la veille. Cela se fait sur minimum 15 jours voire plus, cf. régime scandinave
En tous cas, j'espère que tu n'as pas payer pour ce type de conseil...
Pour le plaisir, forever

Avatar de l’utilisateur
albator13
Messages : 60
Inscription : 30 mai 2010 18:46
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par albator13 »

Non je n'ai pas payé :D C'est un type qui a donné une conférence au club. Mouais c'est un peu ce vers quoi je penchais mais maintenant j'en suis convaincu. Merci

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par Christian Robin »

albator13 a écrit :Bonjour à tous,

un diététicien m'a sorti quelque chose que j'ai trouvé étrange. Il conseille de sa gaver de sucre la veille d'une compétition quitte à prendre un kilo !!!
Qu'en pensez-vous ? Est-ce sérieux ? Quel intérêt ? Je ne comprends pas, j'ai l'impression que cela va à l'encontre de tout ce que j'ai lu jusqu'à présent.
Le sucre blanc, c'est du saccharose, composé d'une molécule de glucose ( IG 100)plus une molécule de fructose ( IG 40) ...donc, ce qu'on aurait appelé "un sucre lent"
une fois digéré, le glucose suit son bonhomme de chemin, et le fructose également, avec cet inconvénient: tout ce qui n'est pas anabolisé en glycogène est transformé en lipides....
Mais il doit en aller de même avec l'amidon des pâtes...A priori, le conseil d'absorber du saccharose n'est pas idiot, quant à s'en gaver.... :?:
Perso, ce que je trouve indigeste dans les pâtes, c'est le gras qui va avec....

J'avais lu par ailleurs sur ce site que se gaver en glucides par rapport à "se nourrir normalement" de glucides n'apportait pas grand'chose, de l'ordre de 4 % des réserves glucidiques, ce qui ne signifiait absolument pas 4% de performances supplémentaires, mais plutôt ceci, du moins tel que je l'ai compris:
Le corps peut tenir environ 1 h 30, soit 90 minutes d'effort soutenu, sans apport extérieur:c'est à dire que le corps se vide de son glycogène hépatique et musculaire en 90 minutes: une augmentation des réserves de 4%, ça ferait donc 3 minutes et demie d'autonomie supplémentaire....
j'ai compris qu'en gros, c'est comme si on emportait pour un plein de gazole de 70 litres un bidon de 2.8 litres en rab'...
Bref, ce qui est excessif est insignifiant....
le husky

sguigui
Messages : 8411
Inscription : 05 mars 2011 19:06
Localisation : Dans un train

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par sguigui »

Christian Robin a écrit : Bref, ce qui est excessif est insignifiant....
:mrgreen:
En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre. Ils ne s'ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d'attendre que le temps passe. Ils n'ont pas accepté les défis de la vie et elle ne les défie plus.

Frank
Messages : 2981
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par Frank »

millke a écrit :si il parle de sucre rapide, faut que tu changes de boutique vite fait, on ne stocke pas de sucre rapide. Ils sont évacués durant la nuit.
Sinon, si il parle de sucre lent, c'est un peu juste ce qu'il dit mais cela me semble trés léger donc il ne vaut rien.
Il faut forcer le corps à stocker des sucres lents pour en stocker plus pour le jour de la course.
Cela ne se fait pas la veille. Cela se fait sur minimum 15 jours voire plus, cf. régime scandinave
En tous cas, j'espère que tu n'as pas payer pour ce type de conseil...
Bonjour, je suis plutôt d'accord avec le husky: les sucres non-consommés sont stockés dans l'organisme sous forme de graisse, plutôt qu'"évacués durant la nuit".
Hélas!
Mais augmenter les sucres lents avant les compètes oui, tout le monde le fait. Y associer de la diète et de l'entraînement les jours d'avant comme dans le régime dissocié scandinave, pourquoi pas, mais pas trop souvent, et il faut bien se connaître.
On saura maintenant qu'on peut être diététicien et incapable de transférer ses compétences dans le domaine sportif...
À+!

Avatar de l’utilisateur
albator13
Messages : 60
Inscription : 30 mai 2010 18:46
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par albator13 »

Nous sommes tous d'accord.

Juste une correction sur les chiffres donnés par Christian. Le sucre blanc, ou saccharose, a un IG de 70. Bien que la notion soit "obsolète", les sucres lents ont un IG inférieur à 55. Autrement dit, le sucre blanc est un sucre rapide. Il a donc pour effet d'augmenter de manière conséquente la glycémie dans le sang. C'est ce que j'ai lu...

francky48
Messages : 2870
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par francky48 »

Christian Robin a écrit :Le sucre blanc, c'est du saccharose, composé d'une molécule de glucose ( IG 100)plus une molécule de fructose ( IG 40) ..
Bonjour albator
relis bien ce qu'écrit Christian :wink:

Avatar de l’utilisateur
JMBL
Messages : 47
Inscription : 05 mars 2012 08:07
Localisation : Paris

Re: Manger plein de sucre la veille des compétitions

Message non lu par JMBL »

:shock:
Tu as cherché la caméra cachée, chez ce diététicien ??
J'ai lu qu'une ingestion massive de sucre, de par l'émission proportionnelle d'insuline que ça provoque, risquait bien au contraire de provoquer l'hypoglycémie. A la veille d'une épreuve...arf..

Répondre