Gel + osmolarité

Quoi manger? Quoi boire?
brs51
Messages : 51
Inscription : 26 avr. 2012 09:41

Gel + osmolarité

Message non lu par brs51 »

Bonjour à tous !

J'ai bien compris le principe du 80/30 pour le maltodextrine et le glucose ...
Est ce qu'il faut tourner juste avec ce liquide en course soit 0.6 l/ heures ou peut on prendre un gel toutes les heures sans faire basculer l'osmolarité ?

Expliquez moi svp :)

Merci d'avance,

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par Christian Robin »

brs51 a écrit :Bonjour à tous !

J'ai bien compris le principe du 80/30 pour le maltodextrine et le glucose ...
Est ce qu'il faut tourner juste avec ce liquide en course soit 0.6 l/ heures ou peut on prendre un gel toutes les heures sans faire basculer l'osmolarité ?

Expliquez moi svp :)

Merci d'avance,
Avec une boisson dosée à 80+30 par litre ( 110 grammes) si tu bois 0.6l / heure, tu vas absorber 66 grammes de sucres, à bonne osmolarité, certes, mais AMHA en quantité insuffisante: on table à l'effort sur une centaine de grammes...

Si tu prends un gel toutes les heures ( 25 grammes) ce n'est pas bête pour réhausser la quantité de sucres, en revanche, il te faut boire à cette occasion un bon coup de flotte...
Deux remarques annexes, pour raison garder:
1) Pourquoi prendre un gel au lieu de ta boisson, sachant qu'un gel n'est jamais que du sirop de glucose, vendu fort cher...l'usage du gel, AMHA est réservé à la course à pied, où tu es ainsi sûr de ton apport en sucre, pas trop lourd à trimbaler , et toujours à absorber à peu près en même temps qu'un ravito de flotte...
2) Nous tâchons d'être précis concernant les notions d'osmolarité, mais il faut également ne pas être dogmatique: le respect strict de l'osmolarité vaut pour des efforts et très longs, et dans des circonstances climatiques de course limites: grosse chaleur,ou bien même chaleur....
On voit bien que la conso va effectivement de 0.7 l/h à 1 litre, selon la chaleur et l'effort....donc, il y a tolérance certaine: regarde par exemple, tu te bouffes à la crêperie 3 beurre/ sucre/confiture, et une bolée de cidre: tu ne vas pas choper la chiasse mortelle pour autant: tu ferais la même chose sur un MD bien chaud, tu serais sûr du résultat.... :wink:
le husky

brs51
Messages : 51
Inscription : 26 avr. 2012 09:41

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par brs51 »

Bon j'ai teste le melange 80/30 sur un trail de 46km .... resultat : aucune douleur au ventre, ni chiasse, ni vomi !!!!!!!!!!!!!! :mrgreen:

Total : 2 litre de boissons bu sur les 4h10 d'efforts ! Je finis 6e grace à cette boisson ;)

En plus de cette boisson j'ai du prendre un gel toute les 40-45 minutes parce que sinon j'avais des cou de mou.
Comment faites vous au ravitaillement pour la preparation de votre melange ?

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par Christian Robin »

brs51 a écrit :Bon j'ai teste le melange 80/30 sur un trail de 46km .... resultat : aucune douleur au ventre, ni chiasse, ni vomi !!!!!!!!!!!!!! :mrgreen:

Total : 2 litre de boissons bu sur les 4h10 d'efforts ! Je finis 6e grace à cette boisson ;)

En plus de cette boisson j'ai du prendre un gel toute les 40-45 minutes parce que sinon j'avais des cou de mou.
Comment faites vous au ravitaillement pour la preparation de votre melange ?
D'abord, bravo pour ta performance !
Ensuite,merci de nous faire part de ton expérience: tu as eu des coups de mou, tu les as surmontés grâce aux gels, c'est parfait. On pourrait considérer que 220 grammes de sucres en 4 heures, ça ne fait que 55 grammes à l'heure, donc théoriquement trop peu ( on s'accorde assez volontiers sur 90-110 grammes de sucres à l'heure, avec le souci bien sûr de les diluer dans assez d'eau pour l'osmolarité: il t'aurait fallu boire environ 3 litres ( 0.7l/h: 2.8l, 0.8l/h: 3.2 l)
Voilà pour la théorie....
Pour la deuxième partie de ta question, honnêtement, je ne sais pas répondre. En tri, il m'est arrivé de courir avec un camelback ceinture,( que j'utilise à l'entraînement) mais ce n'est pas le top
En trail, tu es théoriquement en auto suffisance, donc tu dois trimbaler ton carburant avec toi: soluce: des doses de poudre à emporter et à diluer au hasard des ravito en flotte, qui existent parfois....C'est batard, je reconnais.
Un truc pas trop mal, ce sont les sachets Hydrernergy, " H4", d'Affysport: c'est vraiment pratique à trimbaler dans une poche...bien sûr, ce n'est pas "notre mélange", mais c'est plutôt efficace....
le husky

brs51
Messages : 51
Inscription : 26 avr. 2012 09:41

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par brs51 »

Pour mon retour d'experience, je me suis hydraté tel un robot : toutes les 10 minutes ce qui permet de voir passer le temps ;)
En 1 heure je descendais une gourde de 0.6 litre et à chaque ravitos je repreparais une gourde !

Après une heure de course et de boisson 80-30, je me suis dit la j'ai l'impression que je vais pas tarder a être sec donc je prendre un gelde 25 et un coup de flotte. Voyant que ca fonctionnait bien, toutes les 45 minutes je recommencais l'operation ... soit 5 gels de consommé sur les 4 heures.

Perso je trouve ca pas mal, parce que la solution 80-30 c'est peu sucré et un coup de sucre quand on galere ca fait du bien :)

Toi, tu dirais qu'il faut boire plus et ne pas prendre de gel ?

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par Christian Robin »

brs51 a écrit :Pour mon retour d'experience, je me suis hydraté tel un robot : toutes les 10 minutes ce qui permet de voir passer le temps ;)
En 1 heure je descendais une gourde de 0.6 litre et à chaque ravitos je repreparais une gourde !

Après une heure de course et de boisson 80-30, je me suis dit la j'ai l'impression que je vais pas tarder a être sec donc je prendre un gelde 25 et un coup de flotte. Voyant que ca fonctionnait bien, toutes les 45 minutes je recommencais l'operation ... soit 5 gels de consommé sur les 4 heures.

Perso je trouve ca pas mal, parce que la solution 80-30 c'est peu sucré et un coup de sucre quand on galere ca fait du bien :)

Toi, tu dirais qu'il faut boire plus et ne pas prendre de gel ?
Ben...je dirais oui, à cause des données théoriques d'hydratation.....mais je ne veux pas jouer au mec qui sait tout, même si j'apparais un peu comme ça sur le forum: visiblement, tu t'es parfaitement tiré d'affaire ainsi, donc c'est une basse solide pour une performance solide !
Est-ce que sur une cap d'IM, ce serait suffisant ? quand on descend du vélo, on est déjà un peu(?) entamé, on s'est déshydraté mine de rien, car même par temps chaud, le vent apparent rend la chaleur moins sensible....donc, on a potentiellement déjà un déficit hydrique dès le départ de la cap....
Comme je t'ai dit, on ne peut pas être dogmatique, mais se communiquer ce qui marche: je te donne un exemple: on m'avait recommandé le petit casse dalle ( petit pain + St Moret + jambon) à mi course de vélo, sur les coups de midi, avec un coup de flotte: j'ai testé, impeccable. J'ai mis cela sur le compte du plaisir de se caler l'estomac, plaisir dont l'effet serait supérieur à l'inconvénient d'avoir l'estomac chargé par un amas de sucres lents, à savoir le pain....Puis, j'ai constaté que sur des randos d'une semaine, le petit arrêt le midi pour prendre le casse dalle n' hypothéquait pas la suite de la rando l'après midi....
Finalement, en potassant les Index Glycémiques des aliments, j'ai vu que, contrairement à tout a priorisme, l'index glycémique du pain est plutôt rapide ( dans les 75, vs 100 pour le glucose ) conclusion: le pain se digère théoriquement plutôt très vite, ce qui explique pourquoi mon petit casse croûte ne viole pas la règle sacro sainte de l'alimentation " tout liquide" :wink:
Donc, si ton gel te fait du bien, continue.... :wink:
Bonne suite de saison
le husky

brs51
Messages : 51
Inscription : 26 avr. 2012 09:41

Re: Gel + osmolarité

Message non lu par brs51 »

Je suis plus qu'heureux d'avoir trouvé un dosage qui me satisfait, car toutes mes courses longue + de 40 km etait constrasté par le fait que je finissais cuit pris de vomissement, ou de c***sse et du coup je perdais de nombreuses places :)

En remplacement du glucose pour le 80-30 je mets du miel d'un apiculteur que je connais je trouve que le gout passe mieux !

Après est ce que cette technique peut passer pour un effort de 7h - 8h ?

Répondre