Véganisme et Sport

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par falkner »

Paviza a écrit :Moi ce qui me dérange ces l'impression de donneur de leçon de la part des végétariens et autres et généralement de nous faire croire que ces mieux pour nous. N'oublions pas que l'homme et omnivore donc toute ces modes qui tend à nous privé de tel ou tel aliment j'adhère pas je ne dis pas pour une personne allergique la le problème et différents. Mais de manière générale je trouve que l'on va trop dans les extrêmes avant trop plat préparé micro ondes et maintenant on va à l'autre extrémité je pense qu'un juste milieu et préférable comme dans beaucoup de sujets voilà mon humble avis bonne journée à tous.
... tout comme le dit V-Omega, c'est une question de philosophie, de style de vie et de respect de l'animal qu'on décide de ne plus consommer. Nous sommes omnivores mais sommes avant toute chose des êtres réfléchis qui avons une pensée (quoique !). Décider de ce qui est bien ou mal est en notre pouvoir et, se dire que manger un animal qui a mal été élevé, dans une situation de stress est de notre capacité à comprendre qu'il faut, ou pas continuer d'en absorber.

Je décide de ce que je mange. surtout quand on sait qu'on trouvera de la protéine (même en quantité moins importante) ailleurs que dans la viande (poisson, volaille, animal d'élevage en général)... dans des légumes, des graines germées, des céréales...

Et je ne parle pas des lobbys des groupes qui induisent nos comportements.... mangeons de la viande ! oui, mais pas n'importe comment AMHA
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

Vegan depuis 5 ans et végétarien avant pendant 17, je revendique la pratique de notre beau sport sans souffrance et exploitation animale. J'ai floqué "Vegan!" sur le cul de mon tri short, n'en déplaise aux omni, on est en démocratie j'ai le droit de m'exprimer et de faire valoir cette façon de penser.
J'entends tous les jours ces rengaines comme quoi on est agressifs ou donneurs de leçons mais être sans cesse dans la justification en face des mêmes arguments débiles c'est usant (et comment tu sais que la carotte elle souffre pas? Mais tu utilises du Nylon, tu crois que c'est mieux que le cuir? Tu es VG donc tu es faible ou ta libido est à chier, etc). Par expérience, ce sont les omni qui se sentent remis en question, qui cherchent à nous piéger dans nos résonnements en cherchant à tout prix une contradiction afin de ressortir la tête haute quant à leur non choix alimentaire. Et si par raz le bol, au bout de 20mn d'interrogatoire en mode hardcore on finit par tourner notre interlocuteur en dérision, nous sommes targués de personnes agressives.
Certes, il y a des temps (ITW TV, actions militantes, etc) sur lesquelles on voit des VG prosélytes, mais si ils ne disent pas les choses par une action coup de poing, qui le relaiera? Qui le saura? C'est ainsi que toute cause se fait connaître.

Pour répondre à un des arguments donné quant à la B12, la mienne je la prends sous forme de complément alimentaire avec de la VEG1 une fois par semaine environ et quotidiennement avec de la Méthylcobalamine. Oui c'est d'origine chimique, non ce n'est pas d'origine animale, non je ne suis pas allé vérifié à l'usine mais c'est sur des sites Vegan que j'en achète et eux sont allés vérifiés et oui je les crois.
Et quant au fait que je prenne quotidiennement des CA et pas les omnis, allez faire un tour en exploitation agricole le matin au moment de panser les bêtes. C'est suite à mes études que j'ai fait mon choix de régime alimentaire. Les CA que vous ne prenez pas, on les donne quotidiennement aux animaux sous forme de granule.

matoo
Messages : 275
Inscription : 07 févr. 2006 15:08

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matoo »

Et pour mon information personnelle, quels compléments alimentaires prends tu ?

Perso je suis omni, tendance seignalet (ce qui est déjà extrême aux yeux de certains... donc j'imagine le calvaire des discussions que tu peux avoir, aux vu des miennes), et je supplète quotidiennement avec du lithothame et du malate de magnésium (sinon je suis en carence... je dois avoir des difficultés d'assimilation... faudrait que je creuse...), de temps en temps de la vitamine D et du citrate de potassium.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

La Veg1 comprends bcp d'éléments:
Sélénométhionine (Sélénium), acide stéarique, arôme (cassis), préparation d’ergocalciférol (D2), chlorhydrate de pyridoxine (B6), stéarate de magnésium, riboflavine (B2), PVP, Folacine (acide folique), iodure de potassium (iode), cyanocobalamine (B12).

Quotidiennement seulement de la B12 sous forme de Méthylcobalamine comme dit précédemment et du fer (non hémétique bien sûr).
Sous forme de cure: du Mg marin comme tout le monde (je précise en ampoule avant que qq1 ne fasse le malin en me disant que les gélules sont à base de peau de porc), des pré/pro biotiques à base de millet fermenté.

Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Paviza »

Falkner et mathdok je suis d'accord avec vous ce que je voulais dire
Ces que plusieurs fois je suis allez au restaurant et dans l'assemblée ils y avaient des
Végétariens et au moment de commander moi je prends de la viande et la ils se sont senti
Obligé d'essayer de me convaincre que c'était pas bien ,moi je ne demande rien chacun mange ce qu'il veut ca me dérange nullement plus ils y aura de végétariens moin la viande sera chère tous bénéfice pour moi :D .mais je me doute que vous avez certainement dû avoir plein de situation inverse avec des gros lourd de carnivore qui essaye même pas de comprendre votre philosophie à si chacun ce respectez un peu plus .bref bonne soirée
Au Vegan et végétarien omnivore et carnivore :mrgreen: .

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

Ok sur le fait qu'il y a un moment pour mettre ses convictions sur off (au resto avec des amis, quand on est invité, etc). Publiquement je sais quand je peux me permettre de l'ouvrir ou de la fermer.
Mais d'ici à dire qu'en mon fort intérieur, je suis pour que chacun mange ce qu'il veut, non. J'espère bien qu'un jour, dans 10 ans, dans 100 ans, dans 1000 ans, tuer un animal pour quelque raison que ce soit sera vu comme une horreur, un crime.
Et oui, un vegan est un antispéciste avant tout.

http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article13

Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Paviza »

Mathdok merci pour le specisme connaissez pas.
Ce soir bonne côté de vache :D pour rire bonne soirée.

matafan
Messages : 3655
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matafan »

Mettre le "spécisme" sur le même plan que le racisme ou le sexisme c'est quand même grave... Enfin ça montre bien le niveau de réflexion de ceux qui ont inventé ce concept :roll: Faut que j'arrête de lire ce thread, c'est mauvais pour ma tension.

Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par falkner »

une réponse, pas la mienne, mais celle de Derida

"Il ne s'agit pas seulement de demander si on a le droit de refuser tel ou tel pouvoir à l'animal (parole, raison, expérience de la mort, deuil, culture, institution, technique, vêtement, mensonge, feinte de la feinte, effacement de la trace, don, rire, pleur, respect, etc. – la liste est nécessairement indéfinie, et la plus puissante tradition philosophique dans laquelle nous vivons a refusé tout cela à l'« animal »), il s'agit aussi de se demander si ce qui s'appelle l'homme a le droit d'attribuer en toute rigueur à l'homme, de s'attribuer, donc, ce qu'il refuse à l'animal, et s'il en a jamais le concept pur, rigoureux, indivisible, en tant que tel." .... CQFD !

Ite missa est !

... ça colle parfaitement avec ma façon d'appréhender le sujet délicat et sensible.
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.

Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par falkner »

A ceux qui ne l'ont pas déjà lu et que la question animale intéresse, je propose la lecture de ce livre (prix pas élevé, coût d'une belle bavette chez le boucher du coin)
"Faut-il manger les animaux ?" de Safran Foer.... publié en France en 2011. :wink:
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.

Avatar de l’utilisateur
Nichrome
Messages : 586
Inscription : 15 sept. 2015 19:43

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Nichrome »

Moi je trouve le débat intéressant, si à table un mec a envie d'aborder le sujet pendant que je mange mon steack, pourquoi pas ? Je préfère encore ça que de parler boulot, misère dans le monde ou faire de la politique à 2 balles. Surtout si le débat lie veganisme et sport ! Un débat ne doit pas forcément finir par un gagnant et un perdant... Dans le fond, c'est juste élargir ses connaissances sur un sujet, après y adhérer ou pas, chacun son problème...

Avatar de l’utilisateur
Goupil tri
Messages : 430
Inscription : 05 mars 2005 16:54
Contact :

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Goupil tri »

Je suis (en fait j'étais) omni, et meme pire, puisque dans mon passé sportif (lointain), je prenais de "la prot'" pour me construire du muscle... (j'ai pris, et eu beaucoup de mal à reperdre) 26kg de muscle...c'était il y a plus de 20 ans...

jusqu'à il y a peu, je considérais aussi les "vegan" comme une secte, ou une caste un peu étrange...

puis je suis tombé sur cette vidéo...
https://www.youtube.com/watch?v=Qx35AvEBC2M
qui m'a conduit à regarder celle là:
https://www.youtube.com/watch?v=3-NiHE9IBFg

au delà de certaines images volontairement choquantes, je trouve le discours très loin de l'image que je me faisais des vegans: ni revendicatif, ni proselitiste, sans volonté d'imposer quoique ce soit si ce n'est l'usage de son cerveau et de son sens du jugement...et comment peut on dire que ce discours est dicté par un intérêt industriel quelconque? ce n'est que de la logique, expliquée calmement et sans autres volontés que celle de nous faire réfléchir sur nos comportements alimentaires et élémentaires ...

nul besoin de dire que mon comportement alimentaire au quotidien est en train de changer...et meme si je ne suis pas un stakanoviste de l'entrainement, ma pratique sportive ne s'en trouve pour l'instant pas perturbée DU TOUT...je n'impose rien à personne dans mon entourage...mais les opinions évoluent, et les gens cherchent de plus en plus à comprendre...

Merci pour le sujet en tous cas, ca prouve que les mentalités sont à présent ouvertes à ce genre d'idées...
"Pain is about seeing how strong you are mentally"... Peter REID

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

Merci pour le partage de ces vidéos.
En tant que vegan, j'entends souvent ces arguments. Malgré mon engagement, je les réfute car je tiens à rester objectif.
Cet argument "naturel" n'a aucun sens, c'est le même que celui des omni quand ils nous disent que c'est dans la nature qu'il y ait des prédateurs. Tjrs suivant cette logique pourquoi comme bcp d'animaux on ne fait pas de petits avec nos enfants ou qu'on ne les tue pas? C'est débile.
Si je suis vegan ce n'est pas par rapport à un ordre naturel des choses mais pour des raisons idéologiques, morales, écologiques. On a un cerveau, utilisons le. Aujourd'hui on capable de trouver de nombreuses sources de protéines sans faire souffrir qui que ce soit, utilisons les.

Les anthropologues, bien que non unanimes, réfutent globalement cette thèse de l'Homme naturellement végétarien.
Il semblerait effectivement que les 1ers hominidés l'étaient mais le fait qu'ils soient descendus de leurs arbres et aient acquis la bipédie leur auraient permis d'aller manger les carcasses laissées par les grands prédateurs.
Sans qu'ils deviennent omnivores, on parle alors plus "d'animal opportuniste".
On a effectivement une longueur d'intestins plus proche de celle des herbivores que des carnivores, mais elle reste nettement moins longue. On ne peut pas comparer nos systèmes digestifs, la vache par exemple a plusieurs estomacs et un système de régurgitation (elle rumine, cad ingère/digère plusieurs fois), le lapin mange ses crottes issues de la 1ère digestion, pour les redigérer, etc.
L'exemple de l'écureuil n'est pas bon, il y a un aspect culturel qui est rentré dans nos mœurs. En revanche avec un bon de qq millions d'années en arrière, cette scène devait être classique.
Effectivement, en revanche, notre système digestif n'est pas bien adapté à la consommation de viande, et a du évoluer un peu (longueur d'intestin, concentration plus élevée en acide chlorhydrique de nos sucs gastrique) mais jusqu'à la découverte du feu, ils ont du souffrir de 1000 maux de dysenterie, indigestion, etc (cf "pourquoi j'ai mangé mon père" de Roy Lewis, bien sûr ce n'est pas un ouvrage scientifique mais c'est tellement drôle et plein de bon sens).
L'exemple des dents aussi est erroné, la plupart des herbivores ayant des dents qui s'usent et poussent toute leur vie, ce qui n'est pas notre cas.

Autre chose, à la lecture du reportage "Sommes nous fait pour courir"* ou de beaucoup de livres sur la course à pied minimaliste (Born To Run, Eat&Run de Scott Jureck, etc), les auteurs mettent le véganisme sur un pied d'estale sans toutefois minimiser l'importance de la consommation de viande dans l'anthropologie:
Gary Yourofsky parle bien du fait que nous sommes le seul animal à transpirer et à pouvoir détacher notre rythme de respiration de nos foulées et ça a été toute notre force! La chasse à l'épuisement est une technique ancestrale suivant laquelle nous suivions un animal pendant des heures et des km avec nos pauvres 15-18Km/H (contre plus de 40 au moins pour n'importe quel animal de base de la savane), notre sueur auto régulant notre température corporelle, la proie étant elle obligée de s’arrêter après chaque sprint pour faire de même en ventilant et retrouver son souffle, la technique résidant justement sur le fait de l'en empêcher. Au bout d'un moment, l'animal épuisé se laisse approcher, et devient vulnérable.
Au cours des temps, cette technique a développé notre corps pour la course (pieds, mollet, endurance, etc).
Si nous souffrons aujourd'hui de maladies cardiaques et d'obésité, c'est effectivement du aux consommations de produits non naturels comme les fromages et crèmes mais principalement parce que
NATURELLEMENT, NOUS SOMMES FAIT POUR COURIR 30KM PAR JOUR!!!
L'humanité souffre de sédentarité, c'est tout. Ce n'est pas moi qui le dit.
Donc même nous triathlètes au long cours, on est des petites bites comparé à nos ancêtres en terme de pratique sportive :lol:

*
phpBB [video]

Avatar de l’utilisateur
V-Omega
Messages : 74
Inscription : 18 août 2015 00:29
Contact :

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par V-Omega »

Pour les végans, je vous propose cette recette de cookies énergétique aux dattes, amandes et quinoa :

http://www.v-omega.com/index.php/fruits ... -et-quinoa

Pour être diététique ils sont diététiques. On peut difficilement faire mieux car on n'y ajoute aucune matière grasse ni sucres. Par contre ils sont très riches en vitamines, minéraux et protéines.
Ils sont sans gluten et sont compatibles avec le régime végan.

Ils sont adaptés à la récupération ou le grignotage. Ils peuvent être mangé sur le vélo mais uniquement à l'entrainement car trop de lipides (à cause des amandes) et pas assez de glucides. Je vais travailler sur une recette pour faire des cookies énergétiques à consommer pendant le sport. Je vous tiendrai au courant.

Niveau gout...il faut aimer ce qui est sain car on s'éloigne beaucoup des gateaux du commerce :P

Je serais très intéressé par vos retours.
Tous nos articles sont sur notre site internet : http://www.v-omega.com

- Recettes diététiques
- Descriptions des aliments
- Conseils sur la nutrition

Retrouver sur notre page Facebook une sélection des meilleurs articles sur la diététique sportive.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan »

Merci, très intéressant :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Répondre