Véganisme et Sport

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

Boulegan a écrit : Des animaux qui ont une conscience, qui sont parfois plus intelligents que d'autres animaux (chiens, chats, par ex.)
Ou qu'un gamin de 12 mois :lol:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan »

Mathdok a écrit :
Boulegan a écrit : Des animaux qui ont une conscience, qui sont parfois plus intelligents que d'autres animaux (chiens, chats, par ex.)
Ou qu'un gamin de 12 mois :lol:
Voire de certains adultes.
Comme l'a écrit Desproges, "y a plus d'humanité dans l'oeil d'un chien quand il remue la queue que dans la queue de Le Pen quand il remue son oeil..."
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

FAYARD
Messages : 22637
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par FAYARD »

Boulegan a écrit :
FAYARD a écrit :Je mange de la viande parce que j'aime ça. Je trouve que son goût est excellent.
Tu as essayé le pâté végétal ? Sais-tu que le meilleur hamburger du monde est végan, absolument sans viande ?
Certes je ne l'achète pas dans les circuits conventionnels donc ils sont mieux traités
La question de l'exploitation concentrationnaire ou non des animaux destinés à la consommation est un problème.
Personnellement, c'est plutôt l'abattage de ces animaux qui me pose souci.
L'abattoir d'Alès qui a été fermé suite à la diffusion d'une vidéo tournée par des militants de L214 était "spécialisé" dans la viande bio. Bio, pas bio, à mon sens, ce n'est pas le problème, c'est l'idée même du spécisme et de s'autoriser le droit de penser qu'une vache ou qu'un porc sont juste des morceaux de viande qu'on a le droit d'assassiner dans des usines.
La réalité de la viande que tu aimes et que tu consommes, c'est ça :
phpBB [video]
J'entends bien vos arguments mais j'ai dûe mal à être touché. De toutes façons comme le dit francky48, à un moment donné, faut bien tuer, de la manière la moins pénible possible certes.
Tu peux bien me donner l'exemple du hamburger Vegan, je vais te dire qu'il n'y a pas que le bœuf, il y a tellement de recettes de viande et tellement de viande différentes (bovins, ovins, volailles ) que c'est difficile de tout remplacer par des recettes aux céréales.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan »

FAYARD a écrit : à un moment donné, faut bien tuer, de la manière la moins pénible possible certes.
La "moins pénible possible", à de rares exceptions près, ça se passe comme à l'abattoir d'Alès. Ce qui est juste épouvantable.
Et je ne parle même pas des conditions d'élevage concentrationnaire pour 95 % de la viande vendue dans le monde.
On tuerait des chats ou des chiens de cette manière que personne n'oserait plus en manger.
L'Homme a décidé qui allait être animal domestique qui allait être animal à tuer et à manger !
Le pauvre type qui a massacré un chat en le jetant d'une barre d'immeuble ou en le balançant contre un mur a fait le tour du web il y a un an ou deux. Le type s'est suicidé je crois...
C'était l'indignation générale.
Combien de centaines de millions d'animaux sont tués chaque année en France par l'industrie agro-alimentaire sans que personne ne s'en m'émeut ?
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

FAYARD
Messages : 22637
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par FAYARD »

Boulegan a écrit :
FAYARD a écrit : à un moment donné, faut bien tuer, de la manière la moins pénible possible certes.
La "moins pénible possible", à de rares exceptions près, ça se passe comme à l'abattoir d'Alès. Ce qui est juste épouvantable.
Et je ne parle même pas des conditions d'élevage concentrationnaire pour 95 % de la viande vendue dans le monde.
On tuerait des chats ou des chiens de cette manière que personne n'oserait plus en manger.
L'Homme a décidé qui allait être animal domestique qui allait être animal à tuer et à manger !
Le pauvre type qui a massacré un chat en le jetant d'une barre d'immeuble ou en le balançant contre un mur a fait le tour du web il y a un an ou deux. Le type s'est suicidé je crois...
C'était l'indignation générale.
Combien de centaines de millions d'animaux sont tués chaque année en France par l'industrie agro-alimentaire sans que personne ne s'en m'émeut ?
Ok mais comment fait on quand on veut encore manger de la viande dans notre pays ? on a pas le droit d'élever et de tuer nos bêtes. La seule solution serait de ne plus manger de viande, ce que je me refuse de faire.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

FAYARD a écrit :Tu peux bien me donner l'exemple du hamburger Vegan, je vais te dire qu'il n'y a pas que le bœuf, il y a tellement de recettes de viande et tellement de viande différentes (bovins, ovins, volailles ) que c'est difficile de tout remplacer par des recettes aux céréales.
Pas compris.
Je vois pas ce qu'il y a de difficile, des burgers VG yen a plein les rayons des grandes surfaces.
Et si comme moi tu n'as ni les moyens, ni l'envie de manger des aliments transformés (dussent ils être bio), ni le temps de faire la bouffe à cause de nos entrainements bi-quotidiens, sur mes légumes/céréales je saupoudre des prot de pois (100% bio, 100% vegan, extraites à 60° donc ok pour les crudivores) à 85% de taux de prot. ça me fait un apport protéique au moins aussi important qu'un steack, et les teneurs en différentes BCAA sont chantmé!

Donc pour récapituler on a listé au fur et à mesure les raisons pour lesquelles vous mangez de la viande:
-le gout! Et non, le meilleur hamburger du monde élu par des chefs est végé. Il existe aussi du pâté, des saucisses, etc.
-l'écologie! la prod animale est une catha pour la planète
-la production animale nécessite moins de ressources! c'est tout le contraire (surface, eau, céréales, etc)
-les couts! c'est pas plus cher d'être végé
-c'est pratique! pas plus pas moins
-les animaux sont bêtes et nos inférieurs! on disait aussi ça des esclaves il y a 100 ans
-les carences! aucunes, faut juste réapprendre à manger.
-la nécessité de manger de la viande comme depuis l'aube des temps! Plus besoin, il y a tout ce qu'il faut dans les végétaux.
-supporter l'emploi des filières viande! ben si plus personne n'en mange, la prod végé va se développer et l'emploi avec.

Voilà, il n'y a donc strictement aucune raison pour manger de la viande. Il y en a par contre beaucoup pour ne pas en manger (écologie, respects des êtres vivants, bien être perso moral et physique, etc).
Ah si, la seule raison pour continuer à en manger est donc de s'en foutre.

En tout cas merci Fayard, sincèrement et sans ironie aucune, tu as accepté l'échange et ça a été constructif (de mon point de vue en tout cas).

FAYARD
Messages : 22637
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par FAYARD »

Mathdok a écrit :
FAYARD a écrit :Tu peux bien me donner l'exemple du hamburger Vegan, je vais te dire qu'il n'y a pas que le bœuf, il y a tellement de recettes de viande et tellement de viande différentes (bovins, ovins, volailles ) que c'est difficile de tout remplacer par des recettes aux céréales.
Pas compris.
Je vois pas ce qu'il y a de difficile, des burgers VG yen a plein les rayons des grandes surfaces.
Et si comme moi tu n'as ni les moyens, ni l'envie de manger des aliments transformés (dussent ils être bio), ni le temps de faire la bouffe à cause de nos entrainements bi-quotidiens, sur mes légumes/céréales je saupoudre des prot de pois (100% bio, 100% vegan, extraites à 60° donc ok pour les crudivores) à 85% de taux de prot. ça me fait un apport protéique au moins aussi important qu'un steack, et les teneurs en différentes BCAA sont chantmé!

Donc pour récapituler on a listé au fur et à mesure les raisons pour lesquelles vous mangez de la viande:
-le gout! Et non, le meilleur hamburger du monde élu par des chefs est végé. Il existe aussi du pâté, des saucisses, etc.
-l'écologie! la prod animale est une catha pour la planète
-la production animale nécessite moins de ressources! c'est tout le contraire (surface, eau, céréales, etc)
-les couts! c'est pas plus cher d'être végé
-c'est pratique! pas plus pas moins
-les animaux sont bêtes et nos inférieurs! on disait aussi ça des esclaves il y a 100 ans
-les carences! aucunes, faut juste réapprendre à manger.
-la nécessité de manger de la viande comme depuis l'aube des temps! Plus besoin, il y a tout ce qu'il faut dans les végétaux.
-supporter l'emploi des filières viande! ben si plus personne n'en mange, la prod végé va se développer et l'emploi avec.

Voilà, il n'y a donc strictement aucune raison pour manger de la viande. Il y en a par contre beaucoup pour ne pas en manger (écologie, respects des êtres vivants, bien être perso moral et physique, etc).
Ah si, la seule raison pour continuer à en manger est donc de s'en foutre.

En tout cas merci Fayard, sincèrement et sans ironie aucune, tu as accepté l'échange et ça a été constructif (de mon point de vue en tout cas).
Je ne dis pas que vous avez tort, bien au contraire, je dis juste que c'est pas si facile de se sentir concerné par la souffrance des animaux d'élevage et que de changer drastiquement ses habitudes n'est pas simple. Cela demande une véritable réflexion et il faut vraiment en avoir envie pour devenir Vegan.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan »

FAYARD a écrit :Je ne dis pas que vous avez tort, bien au contraire, je dis juste que c'est pas si facile de se sentir concerné par la souffrance des animaux d'élevage et que de changer drastiquement ses habitudes n'est pas simple. Cela demande une véritable réflexion et il faut vraiment en avoir envie pour devenir Vegan.
+1
J'étais un fan absolu de la côte de boeuf en croûte de sel, avec une bouteille de vin, j'adore manger, j'adore la viande, là dessus, je ne veux pas être hypocrite, j'ai adoré manger de la viande. :wink:
On ne se réveille pas un matin en se décrétant végétarien ou végan, c'est une réflexion, longue, un cheminement, long.
Ma prise de conscience, elle a débuté par l'urgence de sauvegarder ce qu'il reste des ressources naturelles... Par exemple, début mi-septembre, la planète vit "à crédit" en matière de ressources, c'est-à-dire que les humains consomment plus que ce que la planète peut produire annuellement.
Ensuite et surtout, ça a été la souffrance animale. Sans voir des videos chocs, sans être adhérent à des associations militantes mais en me documentant, en regardant, en écoutant, doucement, j'ai regardé la viande différemment.
Et finalement, j'ai passé le cap. Je ne suis pas plus malheureux aujourd'hui qu'il y a qqs années quand je me régalais d'une belle entrecôte au beurre maiître d'hôtel . :wink:
Je mange autrement, je ne suis pas devenu un moine ou un intégriste de la bouffe pour autant.
Avec un peu d'imagination et avec le temps de se préparer des plats, je ne m'en rends même plus compte.
Et surtout, je ne cherche à convaincre qui que ce soit, à commencer par mon fils, à qui je sers de la viande parce qu'il m'en demande. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

matafan
Messages : 3654
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matafan »

Le problème c'est que pour un végétalien comme toi, il y a 10 intégristes évangéliques comme Mathdok qui ne manquent pas une occasion de te rappeler à quel point tu es stupide de ne pas voir la vérité qu'eux voient, au mépris d'une réalité biologique qui leur est insupportable : l'évolution n'a pas doté l'homme de la capacité à survivre sans consommer de produits animaux.

Que chacun accepte que si l'autre n'a pas les mêmes convictions ou les mêmes pratiques, ce n'est pas forcément parce qu'il est bête, ou ignare, ou insensible. Peut-être qu'il a lui aussi réfléchi au problème, qu'il a pesé les différents arguments, sans pour autant arriver à la même conclusion.

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

matafan a écrit :Le problème c'est que pour un végétalien comme toi, il y a 10 intégristes évangéliques comme Mathdok qui ne manquent pas une occasion de te rappeler à quel point tu es stupide de ne pas voir la vérité qu'eux voient[...]
Il me semble que vu le titre du post, c'est le lieu pour parler du sujet non? Sinon dans la vie, comme je disais plus haut:
Mathdok a écrit :Ok sur le fait qu'il y a un moment pour mettre ses convictions sur off (au resto avec des amis, quand on est invité, etc). Publiquement je sais quand je peux me permettre de l'ouvrir ou de la fermer.
matafan a écrit :[...]au mépris d'une réalité biologique qui leur est insupportable : l'évolution n'a pas doté l'homme de la capacité à survivre sans consommer de produits animaux.
C'est quoi cette certitude en carton? J'ai l'air de pas bien aller? Pour rappel mes prises de sang sont nickels à tous points de vue, je suis sub10 sur IM, sub3H sur marathon sec ; ok c'est loin d'être un records du monde mais c'est quand même des signes de bonne santé physique, loin du stade de "survie", non?
et après c'est moi qui suis de mauvaise foi?

ps: autres végétaliens un peu au dessus du stade de la survie:
Dave Scott, Brendan Brazier (Triathlète pro, auteur de "Thrive, the vegan nutrition guide"), Scott Jurek, Navratilova, Surya Bonaly, etc

matafan
Messages : 3654
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matafan »

Mathdok a écrit :
matafan a écrit :Le problème c'est que pour un végétalien comme toi, il y a 10 intégristes évangéliques comme Mathdok qui ne manquent pas une occasion de te rappeler à quel point tu es stupide de ne pas voir la vérité qu'eux voient[...]
Il me semble que vu le titre du post, c'est le lieu pour parler du sujet non? Sinon dans la vie, comme je disais plus haut:
Mathdok a écrit :Ok sur le fait qu'il y a un moment pour mettre ses convictions sur off (au resto avec des amis, quand on est invité, etc). Publiquement je sais quand je peux me permettre de l'ouvrir ou de la fermer.
Tu as tout de même un avis plutôt tranché sur les non-végétaliens :
Mathdok a écrit :C'est tout à fait ça, soit il consomme de la viande parce qu'il n'a jamais réfléchit à ce qu'il met dans son assiette et perpétue ce que lui ont appris ses parents, soit il sait sciemment la souffrance qu'il y a derrière et préfère l’occulter parce que c'est plus pratique/que l'homme est (pour lui) supérieur/qu'il s'en fout, etc. Dans tous les cas c'est pas très loin de l'utilisation zéro du cerveau. Ou alors c'est une démarche volontaire et on est dans le sadisme.
Mathdok a écrit :
matafan a écrit :[...]au mépris d'une réalité biologique qui leur est insupportable : l'évolution n'a pas doté l'homme de la capacité à survivre sans consommer de produits animaux.
C'est quoi cette certitude en carton? J'ai l'air de pas bien aller? Pour rappel mes prises de sang sont nickels à tous points de vue, je suis sub10 sur IM, sub3H sur marathon sec ; ok c'est loin d'être un records du monde mais c'est quand même des signes de bonne santé physique, loin du stade de "survie", non?
et après c'est moi qui suis de mauvaise foi?

ps: autres végétaliens un peu au dessus du stade de la survie:
Dave Scott, Brendan Brazier (Triathlète pro, auteur de "Thrive, the vegan nutrition guide"), Scott Jurek, Navratilova, Surya Bonaly, etc
On en a déjà parlé, vous survivez grâce à aux compléments alimentaires. Tu peux justifier que l'homme a évolué de telle façon qu'il est désormais capable de se sustenter sans recourir seulement à ce que la nature lui offre, mais admet tout de même qu'il y a quelque chose de paradoxal à prêcher un régime qui demande obligatoirement un recours à la chimie. Et que si certains préfèrent conserver un régime qui reste, quoi que tu en penses, plus proche de leur réalité biologique d'omnivore, ce n'est pas forcément parce qu'il ne se sont pas posé les questions que tu t'es posé.

francky48
Messages : 2812
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par francky48 »

Je trouve également le débat très constructif et riche. Il est clair que tout l'argumentaire va largement en faveur des végans. Maintenant quand je dis ça j'enfonce une porte ouverte. Je vais faire ma miss France mais tout le monde aimerait qu'il n'y ait plus de guerre dans le monde que la planète arrête de se réchauffer que les jihadistes aillent voir un concert des Béru et que bardamu vote Mélanchon en 2017. Après cela dépend du niveau d'implication que l'on est prêt à y mettre. Personnellement je ne me sent pas encore de franchire le pas même si je perd de plus en plus l'appétence à la viande. Mathdok, tu m'as vendu ta technique de respiration et je t'en remercie. Pour le régime il faudra encore attendre un peu :wink: . Le choix que j'ai fait me permet de me regarder dans la glace le matin lorsque je me rase mais je peux concevoir qu'il est loint d'être optimal pour les défenseurs de la cause animal. En attendant bravo à vous et merci pour ce débat :D

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1917
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok »

matafan a écrit :On en a déjà parlé, vous survivez grâce à aux compléments alimentaires.
t'as pas lu ou tu comprends pas? :shock:
Si tu as l'impression de ne pas prendre de compléments alimentaires, c'est parce que les animaux que tu manges en sont gavés!
Remplace à 100% ta viande quotidienne issue d'élevage par du gibier issue de la chasse (et pas venant de lâchers car c'est de l'élevage remis en "liberté"), tu vas voir les jolies carences que tu vas te taper. Demande à n'importe quel chasseur, il te le confirmera

Paviza
Messages : 114
Inscription : 01 oct. 2013 16:32

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Paviza »

Le pense que le problème et culturelle je m'explique quand j'étais petit on arrêtait pas de me dire
Mange au moin ta viande si tu fini pas le reste.petit je manger très peu .30 ans plus tard on me dit
Il faut plus manger de viande donc je dois pas être le seul comme ça difficile après de faire machine arrière
Pas impossible mais compliqué.je pense que si on apprend au tout petit de manger vegan dans 2/3 génération
On aura bien avancé comme pour le port de la ceinture a l'arrière des voitures maintenant les enfants
Majoritairement le fond sans réfléchir.voila mon point de vu.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9819
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan »

matafan a écrit :au mépris d'une réalité biologique qui leur est insupportable : l'évolution n'a pas doté l'homme de la capacité à survivre sans consommer de produits animaux.
la réalité biologique n'en est pas une. C'est une réalité, de subsistance, uniquement.
Les bols alimentaires de nos ancêtres, après analyses, démontrent en effet que les hominidés ont mangé de la viande.
Mais c'était uniquement pour se nourrir et uniquement pour se nourrir. L'homme n'était pas sédentaire et ne cultivait pas.
C'était un marcheur-cueilleur qui mangeait ce qu'il cueillait et ce qu'il prélevait. Quand il y avait à cueillir.
Lors des saisons froides et/ou périodes de glaciations, la viande assurait une alimentation sûre et abondante.
La viande aurait permit aux hominidés - selon certains anthropologues - de développer leur masse musculaire et de parcourir de fait de plus longues distances et, de fait, de parcourir des milliers de kilomètres et de conquérir d'autres territoires. Mais ça reste une hypothèse.
Tu remarqueras aujourd'hui que la population de la planète a considérablement augmenté - plus de 7 milliards d'individus - par rapport à la population estimée du temps d'Homo Erectus, pour ne citer que le premier hominidé à avoir manger de la viande.
L'Homme est devenu sédentaire et la nourriture, surabondante sur 85 % du globe.
Et les ressources naturelles sont en détresse.
Les besoins "biologiques" en nourriture carnée est donc accessoire et illusoire puisqu'on sait qu'on peut remplacer les protéines animales par des protéines végétales. Manger de la viande est juste un confort. C'est une habitude, une éducation et de la transmission, comme cela a été mentionné plus haut.
La grand-mère de mon fils lui faisait il y a qqs mois la leçon en lui disant "si tu ne manges de viande, tu resteras petit et chétif..."
Déjà, mon fils n'est pas petit, il est même assez grand pour son âge.
Les légendes et croyances ont la vie longue.
Mais le discours évolue, les prises de conscience aussi.
Le documentaire de Yann Arthus-Bertrand et Michaël Pitiot diffusé en prime time sur France 2, en témoignent.
Après, les téléspectateurs feront ce qu'ils veulent... Manger ou non de la viande issue de productions concentrationnaires et chimiques, des légumes et des fruits bourrés de pesticides, fongicides, etc.
Mais au moins, ils savent. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Répondre