300 PITONS A VELO

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
rage
Messages : 1
Enregistré le : 12 sept. 2019 12:52

300 PITONS A VELO

Message non lu par rage » 07 oct. 2019 12:55

Bonjour à tous ....
y-a t- il d'après vous un intérêt à se faire une séances de 300 bornes en bike afin de se tester sur une douzaine d'heure d'effort, correspondant au temps moyen d'un triathlète moyen sur un éventuel IRONMAN à venir .
TESTER LA DIET
TESTER LE MENTAL
TESTER L'HYDRATATION
TESTER LE C.. je dérape.
Question bizarroïde ? oui j'avoue ....
MERCI LES FOUS

geraud
Messages : 5273
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par geraud » 07 oct. 2019 13:53

Non… si tu as envie de faire 300 bornes à vélo, que tu as un parcours sympa, qui te plait, fais le. Mais je ne vois pas bien quels enseignements tu pourras en tirer par rapport à un Ironman, sachant que les filières musculaires, le type d'effort, l'hydratation,... sont très différents entre natation, vélo et course. Et même pour le mental, je ne vois pas bien ce que ça peut t'apporter, car je n'imagine pas que tu comptes faire les 300km avec l'intensité d'un IM.

Sinon tu peux aussi faire un 30km de natation ou un 100 bornes à pied :mrgreen:

Gus0
Messages : 236
Enregistré le : 26 avr. 2018 17:44

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par Gus0 » 10 oct. 2019 08:48

c'est que je pense faire , 4.5 de natation , puis 75 de vélo , le lendemain 145 de vélo et 3 jour 44 de cap , ça reste des défis et pas de l'entraînement .si t ' envies fait le , mais ne t'apporteras rien pour ta prepa IM

Avatar du membre
Yo L
Messages : 2046
Enregistré le : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par Yo L » 10 oct. 2019 10:13

rage a écrit :
07 oct. 2019 12:55
Bonjour à tous ....
y-a t- il d'après vous un intérêt à se faire une séances de 300 bornes en bike afin de se tester sur une douzaine d'heure d'effort, correspondant au temps moyen d'un triathlète moyen sur un éventuel IRONMAN à venir .
TESTER LA DIET
TESTER LE MENTAL
TESTER L'HYDRATATION
TESTER LE C.. je dérape.
Question bizarroïde ? oui j'avoue ....
MERCI LES FOUS
Pour avoir préparé puis accomplit Milan San Remo, je dis oui, faire 300 bornes de vélo t'apportera énormément lors d'un IM, la capacité à rouler longtemps sans douleur, sans crampe, à tirer du braquet même après 5 h d'effort ... mais je dis bien préparé puis accomplit ... parce que ce qui m'a le plus apporté, c'est la prépa
Je compte d'ailleurs faire LBLiège en 2020

geraud
Messages : 5273
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par geraud » 10 oct. 2019 13:04

Yo L a écrit :
10 oct. 2019 10:13
rage a écrit :
07 oct. 2019 12:55
Bonjour à tous ....
y-a t- il d'après vous un intérêt à se faire une séances de 300 bornes en bike afin de se tester sur une douzaine d'heure d'effort, correspondant au temps moyen d'un triathlète moyen sur un éventuel IRONMAN à venir .
TESTER LA DIET
TESTER LE MENTAL
TESTER L'HYDRATATION
TESTER LE C.. je dérape.
Question bizarroïde ? oui j'avoue ....
MERCI LES FOUS
Pour avoir préparé puis accomplit Milan San Remo, je dis oui, faire 300 bornes de vélo t'apportera énormément lors d'un IM, la capacité à rouler longtemps sans douleur, sans crampe, à tirer du braquet même après 5 h d'effort ... mais je dis bien préparé puis accomplit ... parce que ce qui m'a le plus apporté, c'est la prépa
Je compte d'ailleurs faire LBLiège en 2020
Je n'étais pas d'accord avec le début de ton message, mais finalement d'accord avec la fin :D Oui, la préparation, et le fait d'enchainer des sorties longues (c'est à dire entre 150 et 200 bornes car on va quand même rarement au delà à l'entrainement), va t'apporter beaucoup. Mais le 300 bornes en lui même, non.
A mon avis, il vaut bien mieux se faire 5-6 sorties d'entrainement de 200 bornes, que de se faire une sortie de 300 une fois.
(c'est comme sur une prépa marathon. C'est important d'enchainer les sorties longues, pour habituer son corps, mais aucun plan d'entrainement ne préconise d'aller courir 3-4h, pour voir ce que ça donne…)

Mais surtout, par rapport à la question de départ, c'est la notion de "se tester sur une douzaine d'heures d'effort" qui ne me parait pas marcher. Si tu fais 300 bornes à 25km/h (donc en 12h), l'effort et les réactions de ton organisme lors des deux dernières heures n'ont absolument aucun rapport avec ce que tu vivras dans tes 2 dernières heures de course sur un Ironman.
Je connais beaucoup de cyclistes chevronnés, habitués des longues distances, qui te font un 300km en souriant, et qui auraient beaucoup de mal à terminer correctement un Ironman. Les difficultés que l'on rencontre sur un marathon d'Ironman ne sont pas transposables à une fin de 300km à vélo.

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9791
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par Boulegan » 10 oct. 2019 13:50

geraud a écrit :
10 oct. 2019 13:04
A mon avis, il vaut bien mieux se faire 5-6 sorties d'entrainement de 200 bornes, que de se faire une sortie de 300 une fois.
(c'est comme sur une prépa marathon. C'est important d'enchainer les sorties longues, pour habituer son corps, mais aucun plan d'entrainement ne préconise d'aller courir 3-4h, pour voir ce que ça donne…)
3-4 sorties de 200 km et une bonne sortie boucherie de 8 h, ça me semble le bon compromis.
5 heures de selle, c'est pas pareil que 8 h, et mentalement, c'est encore un autre cap.
En trail, ça m'arrive de faire des week-end "choc" à 150-160 km sur 2 jours (parcours de montagne), là encore, le gain "mental" est nettement plus intéressant que le gain "musculaire" :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Jerome.A
Messages : 2298
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par Jerome.A » 11 oct. 2019 10:09

Pour moi l'IM objectif finisher c'est vraiment un truc qui te dieselise un max donc je n'irai pas sur un 300km dans la prepa d un IM.
J'irai plus sur des courses de 100-150km avec de l'intensite: la LBL en 160km par exemple est pas mal (pas la version longue), ou un brevert audax 200km mais facon course pas relax. L'avantage c'est de se tester les jambes, le metal et le matos.
Sur un 300 le gros avantage c'est de tester l'alimentation tu vas devoir gerer ca comme il faut sinon les dernieres heures c'est la boucherie.
Tu vas egaleemnt apprendre a gerer ton effort sur le temps, j'ai fait deux sortie consecutive de 220 et 300km, et bien je suis parti bcp trop fort sur le 220 avec une belle hypo vers les 160km j ai du m'arreter recharger au coca faire une pause et repartir et 1h après j'etais de nouveau en forme.
Le lendemain gestion de l'allure completement differente sur le 300 et alimentation un peu differente et ca c'est bcp mieux passé avec une vitese moyene qui a augmente toute la sortie et j'ai fait ma derneire heure a bloc.
Par contre les jours suivant j'etais rince, fallait recharger les batteries, je trouve cette fatique incompatible avec une prepa IM et risqué de blessure si tu t'entraine trop tot après.
Je suis bcp plus partisan de gros WE de 3-4 jours avec 300-400km (3 a 5h de velo par jour) de selle un peu de cap ou nat en plus tous les jours.
Le risque de ta sortie de 300km c'est egalement une sortie catastrophique qui te laisse des traces au moral avec un degout du velo et l'apprehension des heures de selles.
By failing to prepare you are preparing to fail
Instagram: https://www.instagram.com/jerome.triathlon/

Alex57000
Messages : 432
Enregistré le : 21 mars 2017 08:10

Re: 300 PITONS A VELO

Message non lu par Alex57000 » 11 oct. 2019 12:25

Hello,

+1 avec ce qui a été dit.
Plus longue sortie à 330km (diagonale Belge) mais pas dans une prépa. Dans l'immédiat derrière j'ai pas touché à mon vélo pendant 4j psk de 1, j'étais rincé et de 2, j'avais pas vraiment envie d'y retourner.

Par contre, après ça, les sorties longues sont carrément appréhendées différemment car mentalement tu sais de quoi tu es capable. Tu sais l'alimentation qu'il te faut et si ton c** tiens le coup sur la durée ^^

Et 12h de vélo c'est difficilement comparable à un IM, car le côté chrono c'est bien mais en général, 3h de vélo c'est pas la même que 3h de course à pied.

En conclusion : 300km, oui c'est cool surtout si t'as un beau parcours, mais pas dans la prépa IM à mon sens :)

Répondre