Adaptation d'entrainement COVID19

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7536
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

yoann-51 a écrit : 20 mars 2020 08:48 ...
Alors pourquoi on colle 135 balles à un type qui fait son footing, ou son tour de vélo, ou qui a oublié ses papiers ?
Je me demande si l'état n'est pas en train d'essayer de récupérer ce qu'il va perdre sur la route....
:think: :think: :think:

Franchement je te laisse à ta calculette pour estimer comment l'état pour récupérer son "manque à gagner"... Tu t'apercevras que c'est juste dénué de sens.

L'amende doit juste avoir un montant dissuasif pour que le confinement soit respecté et faire réfléchir les gens.

T.
mayo
Messages : 553
Inscription : 23 oct. 2018 20:44

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par mayo »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 20 mars 2020 09:20
yoann-51 a écrit : 20 mars 2020 08:48 ...
Alors pourquoi on colle 135 balles à un type qui fait son footing, ou son tour de vélo, ou qui a oublié ses papiers ?
Je me demande si l'état n'est pas en train d'essayer de récupérer ce qu'il va perdre sur la route....
:think: :think: :think:

Franchement je te laisse à ta calculette pour estimer comment l'état pour récupérer son "manque à gagner"... Tu t'apercevras que c'est juste dénué de sens.

L'amende doit juste avoir un montant dissuasif pour que le confinement soit respecté et faire réfléchir les gens.

T.
A titre de comparaison l’amende en Espagne est de 600€ avec emprisonnement d’un an en cas de récidive.

L’autre jour ma femme m’a dit : va courir je te paye l’amende :D
Jerome.A
Messages : 2523
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Jerome.A »

Pensez vous ou voyez vous des exercices interessant a faire avec un stepper?

il me semble en avoir un qui triane a la cave si je ne l ai pas balance....
https://www.decathlon.fr/browse/c0-tous ... /N-1k0d04y
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7536
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

On tombe dans le ridicule et le non-sens malheureusement... :cry: :cry: :cry:

En se trompant de message, c'est n'est pas de mettre le nez dehors qui est dangereux ou incivique mais les contacts entre personnes!

Le jogging fait partie des rares activités solos dont les risques d'accidentologie sont quand même hyper faibles (ok qq infarctus ici et là si l'on considère ce qui va demander des soins intensifs mais faut pas pousser). Je pense que les bénéfices santés surpassent largement les risques!

Alors que le jogger passe aujourd'hui pour un dangereux criminel, que penser du fumeur qui reste tranquillou chez lui?

On estime que le tabac est responsable de 25% des 180000 décès par maladie cardiovasculaire annuel en France. Mine de rien ça représente 3750 fumeurs / mois, j'imagine que ça représente une charge supérieure à celle de tous les sportifs réunis pour les urgences (là c'est le décompte des morts, il faudrait estimer le nb qui ont nécessité des soins dont ceux ont été sauvé grâce à la réa). Ils "encombrent" en tous cas à coup sur pas mal de lits coûtant aujourd'hui potentiellement la vie à autrui... Source pour les chiffres.

Pire, le fait de fumer est un facteur aggravant pour les complications liées au covid et comme ce dernier est plus à risque aussi de l'avoir car il porte souvent la main à la bouche... on voit le joli combo qui se met en place.

T.
suker57
Messages : 128
Inscription : 23 juil. 2007 19:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par suker57 »

Si tu autorises le jogging demain tout le monde se mettra à courir pour pouvoir sortir et tu vas te retrouver en contact à nouveau avec d’autres personnes, c’est aussi simple que cela.

Plus vite les gens se confineront moins vite le virus se propagera.

En tout cas cela aura montré que la majorité des sportifs sont vraiment de gros égoïstes...

Les pros sont confinés chez eux et les amateurs tentent par tout moyen de contourner, il n’y a pas un problème?
Fafa44
Messages : 299
Inscription : 25 sept. 2016 19:28

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Fafa44 »

Moi aussi je ne comprends pas en quoi mourir d'un virus serait moins acceptable que de la clope, de la malbouffe ou d'un suicide par exemple.

Je ne comprends pas et n'accepte pas non plus c'est qu'en ayant plus de 30% de notre PIB dédié à la sécurité sociale (record absolu de l'OCDE), on arrive malgré tout à avoir 15000 morts à cause de la canicule en 2003, 1500 l'année dernière.
On a nos services d'urgences en grève depuis un an, on manque de médecins, on ferme des lits, les hôpitaux sont délabrés et on doit s'étonner de voir des avions de l'armée faire des rotations pour désengorger les services?

On paie donc un quadruple prix: des impôts et cotisations qui passent je ne sais ou, perte d'activité, perte de liberté, amendes Malgré tout l'état providence fera pleuvoir les milliards d'aide, l'histoire de passer pour notre bienfaiteur alors qu'il est en partie responsable de la situation actuelle.

Perso le virus je m'en balek: Je reste chez moi car ma boite est fermée et je peux faire du télétravail. Aussi je devais voir des amis et ma famille ce week-end mais je suis persona non grata :mrgreen:
Cette distanciation sociale à outrance est une connerie au mettre titre que l'abus d'antibiotique ou l'aseptisation à tous crin (balancer de l'eau de javel partout chez soi ça sert à rien). Ce n'est pas comme cela que l'on a développé notre immunité, on vit au quotidien en symbiose avec notre flore cutanée et intestinale, celles qui nous protègent des infections.
Comme pour n'importe quelle épidémie, si tu es vulnérable, tu reste chez toi et tu évites les contact.

Je vous laisse je dois rédiger une lettre pour m’autoriser par moi même à faire un footing.
ulars4
Messages : 106
Inscription : 17 avr. 2009 20:53

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par ulars4 »

Kenzo a écrit : 19 mars 2020 17:38 Moi le mien est parti aujourd'hui et arrivera demain midi. 8)
Salut

Tu l'as acheté sur quel site parce qu'actuellement je ne trouve plus rien.

Merci
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Z_orglub »

suker57 a écrit : 20 mars 2020 10:36 Si tu autorises le jogging demain
Rappelons quand même que jusqu'à nouvel ordre, le jogging est autorisé.
suker57
Messages : 128
Inscription : 23 juil. 2007 19:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par suker57 »

Z_orglub a écrit : 20 mars 2020 12:30
suker57 a écrit : 20 mars 2020 10:36 Si tu autorises le jogging demain
Rappelons quand même que jusqu'à nouvel ordre, le jogging est autorisé.
Tout dépend de ton département ;)
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7536
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

suker57 a écrit : 20 mars 2020 10:36 Si tu autorises le jogging demain tout le monde se mettra à courir pour pouvoir sortir et tu vas te retrouver en contact à nouveau avec d’autres personnes, c’est aussi simple que cela.
Le vrai problème ce sont les zones à forte densité de population, le risque n'est pas quand 2 joggers se croisent à 2m de distance mais dans le simple fait de prendre l'ascenseur par exemple (même si ce mode de transmission n'a pas été formellement établi).

Le fait que quelqu'un se prive de footing dans sa campagne n'aidera pas celui qui est confiné dans petit appart parisien plus que de finir ton assiette quand tu étais petit n'a aidé ceux qui n'avaient rien à manger...

L'enjeu éducatif est là : apprendre aux gens à vivre avec le virus, car il sera encore là après le confinement.

T.
USAT
Messages : 2986
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par USAT »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 20 mars 2020 14:23
suker57 a écrit : 20 mars 2020 10:36 Si tu autorises le jogging demain tout le monde se mettra à courir pour pouvoir sortir et tu vas te retrouver en contact à nouveau avec d’autres personnes, c’est aussi simple que cela.
Le vrai problème ce sont les zones à forte densité de population, le risque n'est pas quand 2 joggers se croisent à 2m de distance mais dans le simple fait de prendre l'ascenseur par exemple (même si ce mode de transmission n'a pas été formellement établi).

Le fait que quelqu'un se prive de footing dans sa campagne n'aidera pas celui qui est confiné dans petit appart parisien plus que de finir ton assiette quand tu étais petit n'a aidé ceux qui n'avaient rien à manger...

L'enjeu éducatif est là : apprendre aux gens à vivre avec le virus, car il sera encore là après le confinement.

T.
Oui,jusqu'à temps qu'un vaccin soit trouvé ou que 60 à 70% de la population ai contracté le virus.
PEB
Messages : 175
Inscription : 20 mai 2019 09:37

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par PEB »

L'enjeu du confinement est d'impliquer simultanément toute la population sur les mesures de distanciation sociale. Le confinement en lui même n'est pas une solution durable et ne résoudra pas la pandémie (comme cela a déjà été dit, il s'agit de lisser le plus possible la vague qui, dans tous les cas, saturera les hôpitaux pendant plusieurs semaines). Bien évidement, le cycliste seul dans son coin (s'il ne se fout pas en l'air) ou le joggeur seul ne pose strictement aucun problème. Le soucis, c'est que dès que tu autorises cela, il y a des débordements (très marginaux d'abord, puis de plus en plus, sur le mode "si lui le fait, pourquoi pas moi?"). Du coup, tout est interdit pour tout le monde (et dans l'absolu, les sportifs réguliers sont une part marginale de la population => on légifère pour l'ensemble de la société -même si dans l'absolu le sportif isolé n'est pas dangereux). Et forcément, ça a une dimension paradoxale puisqu'il est parfaitement légal de fumer des clopes et siffler des bières à longueur de journée, vautré sur son canapé...
Mais quand tu raisonne à l'échelle d'une population dans son ensemble et non d'un cas unique, tu prends des mesures contraignantes disproportionnées pour 95% de la population, uniquement pour "contrôler" les 5% d'inconscients.
NB: C'est un peu comme quand t'es prof: si tu veux être peinard et que tes étudiants/élèves bossent et se tiennent à carreaux, tu mets une pression disproportionnée pour la majorité, uniquement pour contenir et impliquer les 5% qui seraient susceptibles de foutre le bordel...

NB2: Comme 95% d'entre vous, je crois faire partie de l'immense majorité des gens responsables :sm11: . Ce confinement me fait ch***, et peut me paraître disproportionné en 1ère analyse, mais pas le choix...
USAT
Messages : 2986
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par USAT »

explication limpide ( ne pas se fier au titre racoleur, ça commence à 25" )

phpBB [video]
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7536
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

USAT a écrit : 20 mars 2020 15:06 explication limpide ( ne pas se fier au titre racoleur, ça commence à 25" )

phpBB [video]
Il manque un élément crucial : Le coût humain du confinement! Nombre de malades qui passent au second plan vont voir leur pronostic diminué car ils n'osent pas aller consulter (ou ne peuvent plus). La casse à tous les niveaux de l'indépendant, à la PME en passant par les grands groupes va être énorme... Ressortir de cette crise avec une économie sinistrée ne va pas aboutir à ce que l'on améliore notre système de soin et améliore la protection sociale!

La durée d'un étalement "idéal" de l'épidémie pour ne pas surcharger le système de soin est aussi passée sous silence pour mieux faire croire à un gouvernement criminel et inhumain. Si on est bien sur une échelle de centaines de milliers de patients nécessitant des soins il serait apparent à tous que c'est juste impossible à atteindre quelque soit le nombre de lits que l'on ouvre!

Je rejoins la conclusion brièvement évoquée, qu'à cette heure le geste le plus civique est donc bien pour un sportif jeune & bien portant d'aller contracter la maladie afin de contribuer l'immunité de groupe et protéger les plus faibles demain! Cela peut apparaitre contre-intuitif mais c'est la moins pire des solutions!

T.
Benj29
Messages : 19
Inscription : 11 févr. 2020 16:01

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Benj29 »

Starsky a écrit : 19 mars 2020 18:11
Benj29 a écrit : 17 mars 2020 08:49 Hello,

Pour ma part, je pense faire mon sport quotidien sur le trajet du taf ou très tôt le matin, attestation en poche.
Effectivement, la baignade est un sujet, ce sera mission impossible même à 7h.

Hier, j'ai fait ma cap à 6h45 sur le trajet taf sur la prom, il y avait quelques habitués et basta. Et franchement on ne se croise pas de manière proche.

Je pense aussi utiliser le vélo pour venir au taf (2x30km). Oublier la sortie we. J'hésite à acquérir un home trainer quand je vois les prix qui se sont envolés hier ! (l'elite qui était à 110e est monté à 140e...).

Ce matin, c'était renfo/gainage à la maison :).
Je suis en télétravail à la maison donc la question ne se pose pas pour moi mais pour un pote qui travaille lui toute la semaine à l'usine :

Il se demande si il y a une limite de km entre son domicile et son taf pour venir en vélo de route en respectant la loi bien entendu ? Lui se trouve à 30 km de son taf et avec ce beau temps un aller / retour par semaine en velo serait pas mal pour son moral ... 8-)
Son attestation de l'employeur mentionne NOM, PRENOM, ADRESSE ... ainsi que son mode de transport VOITURE.
Doit il la faire modifier ? Et est-ce fait facilement ? (pour ceux qui son dans ce cas)

Merci :D
Ayant mis en place ce type de justif, il n'est pas du tout obligatoire d'indiquer "voiture".
Donc soit c'est volontaire de la part de son employeur (risque, route, horaires), soit il peut le faire retirer.
Effectivement aller à son travail en vélo et tout à fait possible.
Répondre