Adaptation d'entrainement COVID19

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
suker57
Messages : 128
Inscription : 23 juil. 2007 19:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par suker57 »

Je ne comprends pas pourquoi vous continuez à polémiquer, il y a eu des éclaircissements, le sport loisir dehors c’est fini.
Plus de vélo et foooting 1-2km autorisés.

C’est tout.
Jerome.A
Messages : 2502
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Jerome.A »

https://sport24.lefigaro.fr/scan-sport/ ... 2km-997124

1 a 2 km le footing basta, en gros ne pas s eloigner de plsu de 1km de son domicile.
By failing to prepare you are preparing to fail
Pelvoux
Messages : 1283
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Pelvoux »

romeguillaume a écrit : 18 mars 2020 23:01
Thierry *OnlineTri* a écrit : 18 mars 2020 22:58
romeguillaume a écrit : 18 mars 2020 22:37
Tu ne croises personne parce que les autres respectent. C’est plus en ce sens qu’il faut jouer le jeu. Si tout le monde va faire son sport finalement aucune utilité de se confiner. C’est comme rouler bourré. Si personne n’est dehors on ne risque pas la vie des autres. C’est juste une question d’effort et de respect vis à vis des autres.
C'est pas faux, je comprends bien qu'à Paris si tout le monde sort courir sur les bords de Seine c'est mort... mais pour tout ceux qui sont dans des zones peu dense c'est jouable et bien moins "dangereux" que d'aller au super marché (ou forcement tu touches des choses qui ont été touchées par d'autres...).

Pour stopper le virus (en partant d'un R0 de 3) il faut une baisse globale de 70% de nos interactions sociales... Même si ça déconne encore dans qq endroits, je pense que le pays est quand même bien stoppé là.

T.
C’est juste une question de principe. Certains respectent la loi d’autres la contournent. Bien sûr que parfois cela ne posera aucun problème.
C’est comme le drafting... jamais je n’ai compris pourquoi certains le faisait bien que ce soit interdit. Et au fond ça ne change rien à ma course. Chacun sa manière de vivre
je te suis, mais pourquoi emm... le mec tout seul dans la pampa qui ne nuit nullement absolument pas à la situation sanitaire. En fait, le sous entendu est que les autorités ne veulent pas laisser une situation où certains jouiraient d'une certaine liberté et de temps libre ( même si cela ne change strictement rien au problème), alors que les personnels soignants vont trimer sans doute pendant plusieurs mois.
Vu à la télé, des toubibs qui pestent contre les injonctions paradoxales : allez bosser ( même si rien ne garanti la distanciation physique avec les collègues) , mais ne soyez pas dehors trop longtemps même si vous êtes seul avec personne à 500 m à la ronde. Infantilisation. Il faut expier, souffrir si d'autres souffrent. Cercle vicieux: a force d'être traité comme des sales gosses, les français se comportent en sales gosses.
Rien à voir avec l'efficacité dispositif. Très français dans un pays où t es mal vu si tu part du boulot avant 18 h 00 ( même si tu meubles ta journée par des réunions la plupart du temps stériles ). Aux antipodes du pragmatisme anglosaxon.
On passe du " tout va bien tout est sous contrôle " à " ne bougez plus un orteil".
Est ce que ça peut tenir dans la durée?
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par FAYARD »

eric d a écrit : 19 mars 2020 13:24 mon avis est que le gouvernement a attendue une semaine de trop pour le confinement, dans une semaine ca fera 15 jours , les nombres de cas vont exploser. On voi la police interpeller un promeneur seul sur la plage pendant qu'il y a la queue au marché de Barbes. Tandis que CAstaner les traite d'idiot.
C’est assez bien résumé :mrgreen:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
suker57
Messages : 128
Inscription : 23 juil. 2007 19:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par suker57 »

Pelvoux a écrit : 19 mars 2020 13:52
romeguillaume a écrit : 18 mars 2020 23:01
Thierry *OnlineTri* a écrit : 18 mars 2020 22:58

C'est pas faux, je comprends bien qu'à Paris si tout le monde sort courir sur les bords de Seine c'est mort... mais pour tout ceux qui sont dans des zones peu dense c'est jouable et bien moins "dangereux" que d'aller au super marché (ou forcement tu touches des choses qui ont été touchées par d'autres...).

Pour stopper le virus (en partant d'un R0 de 3) il faut une baisse globale de 70% de nos interactions sociales... Même si ça déconne encore dans qq endroits, je pense que le pays est quand même bien stoppé là.

T.
C’est juste une question de principe. Certains respectent la loi d’autres la contournent. Bien sûr que parfois cela ne posera aucun problème.
C’est comme le drafting... jamais je n’ai compris pourquoi certains le faisait bien que ce soit interdit. Et au fond ça ne change rien à ma course. Chacun sa manière de vivre
je te suis, mais pourquoi emm... le mec tout seul dans la pampa qui ne nuit nullement absolument pas à la situation sanitaire. En fait, le sous entendu est que les autorités ne veulent pas laisser une situation où certains jouiraient d'une certaine liberté et de temps libre ( même si cela ne change strictement rien au problème), alors que les personnels soignants vont trimer sans doute pendant plusieurs mois.
Vu à la télé, des toubibs qui pestent contre les injonctions paradoxales : allez bosser ( même si rien ne garanti la distanciation physique avec les collègues) , mais ne soyez pas dehors trop longtemps même si vous êtes seul avec personne à 500 m à la ronde. Infantilisation. Il faut expier, souffrir si d'autres souffrent. Cercle vicieux: a force d'être traité comme des sales gosses, les français se comportent en sales gosses.
Rien à voir avec l'efficacité dispositif. Très français dans un pays où t es mal vu si tu part du boulot avant 18 h 00 ( même si tu meubles ta journée par des réunions la plupart du temps stériles ). Aux antipodes du pragmatisme anglosaxon.
On passe du " tout va bien tout est sous contrôle " à " ne bougez plus un orteil".
Est ce que ça peut tenir dans la durée?
Le problème c’est que quand tu as 3-4 mecs qui contournent et te disent je ne gêne personne, demain ce sera 30-40 et dans 2 semaines on sera tous dans la forêt.

Pays d’égoïstes avant tout...
Certains devraient allez faire un tour dans les hôpitaux.
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par FAYARD »

FAYARD a écrit : 19 mars 2020 13:56
eric d a écrit : 19 mars 2020 13:24 mon avis est que le gouvernement a attendue une semaine de trop pour le confinement, dans une semaine ca fera 15 jours , les nombres de cas vont exploser. On voi la police interpeller un promeneur seul sur la plage pendant qu'il y a la queue au marché de Barbes. Tandis que CAstaner les traite d'idiot.
Et tu vois ce qu’il y a de terrible avec ce virus, c’est que le politiquement correct, le discours sur les chances pour la France, toussa, toussa, lui il s’en balek, et comme en plus ces gens vivent entasser dans de grandes tours, avec leurs parents, leurs grands parents, bah ça va être un carnage dans quelques jours.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Pelvoux
Messages : 1283
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Pelvoux »

suker57 a écrit : 19 mars 2020 13:56
Pelvoux a écrit : 19 mars 2020 13:52
romeguillaume a écrit : 18 mars 2020 23:01
C’est juste une question de principe. Certains respectent la loi d’autres la contournent. Bien sûr que parfois cela ne posera aucun problème.
C’est comme le drafting... jamais je n’ai compris pourquoi certains le faisait bien que ce soit interdit. Et au fond ça ne change rien à ma course. Chacun sa manière de vivre
je te suis, mais pourquoi emm... le mec tout seul dans la pampa qui ne nuit nullement absolument pas à la situation sanitaire. En fait, le sous entendu est que les autorités ne veulent pas laisser une situation où certains jouiraient d'une certaine liberté et de temps libre ( même si cela ne change strictement rien au problème), alors que les personnels soignants vont trimer sans doute pendant plusieurs mois.
Vu à la télé, des toubibs qui pestent contre les injonctions paradoxales : allez bosser ( même si rien ne garanti la distanciation physique avec les collègues) , mais ne soyez pas dehors trop longtemps même si vous êtes seul avec personne à 500 m à la ronde. Infantilisation. Il faut expier, souffrir si d'autres souffrent. Cercle vicieux: a force d'être traité comme des sales gosses, les français se comportent en sales gosses.
Rien à voir avec l'efficacité dispositif. Très français dans un pays où t es mal vu si tu part du boulot avant 18 h 00 ( même si tu meubles ta journée par des réunions la plupart du temps stériles ). Aux antipodes du pragmatisme anglosaxon.
On passe du " tout va bien tout est sous contrôle " à " ne bougez plus un orteil".
Est ce que ça peut tenir dans la durée?
Le problème c’est que quand tu as 3-4 mecs qui contournent et te disent je ne gêne personne, demain ce sera 30-40 et dans 2 semaines on sera tous dans la forêt.

Pays d’égoïstes avant tout...
Certains devraient allez faire un tour dans les hôpitaux.
relis moi: a force d'être traité comme des sales gosses, les français se comportant comme des sales gosses, c'est un cercle vicieux.
Mais ce n'est pas le sujet: le problème est d'avoir un message COHÉRENT pour améliorer la situation sanitaire au mieux. Rendre les choses plus pénibles pour l'ensemble de la population ne fait pas absolument pas avancer le problème si ce n'est pas efficace.


"Le problème c’est que quand tu as 3-4 mecs qui contournent et te disent je ne gêne personne, demain ce sera 30-40 et dans 2 semaines on sera tous dans la forêt."

Mais si tu pars sur ce principe, si tu penses qu'il n'est pas possible de prendre des mesures graduées et intelligentes qui permettront de faire adhérer la population au dispositif et en garantira le succès, ok.
Maintenant je pense surtout aux familles avec des gamins en appartement. l'entrainement, c'est pas le sujet.

Pour info, recrudescence des écarts de comportement en italie. Est ce que serrer la vis à fond pour le principe fait avance le problème?
Dernière modification par Pelvoux le 19 mars 2020 14:32, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

suker57 a écrit : 19 mars 2020 13:56 ...
Le problème c’est que quand tu as 3-4 mecs qui contournent et te disent je ne gêne personne, demain ce sera 30-40 et dans 2 semaines on sera tous dans la forêt.

Pays d’égoïstes avant tout...
Certains devraient allez faire un tour dans les hôpitaux.
Si le confinement nous achète un peu de temps face au virus, il faudra apprendre à vivre "normalement" en société sans se le refiler, le vrai combat est là.

T.
suker57
Messages : 128
Inscription : 23 juil. 2007 19:02

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par suker57 »

Je suis d’accord mais quand on voit certaines scènes ce n’est pas prêt d’arriver malheureusement.
Au lieu de respecter les lois on passe notre temps à chercher une faille dans les textes ou à se comparer à d’autres comportements intolérables.
francky48
Messages : 2878
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par francky48 »

Sur probike ils sont en rupture de stock sur quasiment tout les HT
Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 15480
Inscription : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : ABC NEWS !!!

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Kenzo »

Moi le mien est parti aujourd'hui et arrivera demain midi. 8)
I don't ride a bike to add days to my life. I ride a bike to add life to my days !!!
Avatar de l’utilisateur
Le Gros
Messages : 955
Inscription : 31 mars 2005 17:04
Localisation : A table !!!

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Le Gros »

Kenzo a écrit : 19 mars 2020 17:38 Moi le mien est parti aujourd'hui et arrivera demain midi. 8)
La paradoxe, on ne doit pas sortir, donc on nous livre à domicile, ça change tout !...je suis criminel d'aller courir dans les bois, et il y a 10 gars qui bossent sur un chantier en face chez moi, 3 boites différentes et va que ça se mélange...cohérence...je vais demander s'ils embauchent pour aller faire un peu d'activité physique légale.
Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 15480
Inscription : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : ABC NEWS !!!

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Kenzo »

Aujourd'hui en rentrant du boulot j'ai croisé 10 cyclistes dont 2 que je connaissais.. :roll: bon bah voilà quoi.... que dire de plus :violin:
I don't ride a bike to add days to my life. I ride a bike to add life to my days !!!
Avatar de l’utilisateur
Starsky
Messages : 953
Inscription : 14 janv. 2008 17:48
Localisation : le huit-huit

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par Starsky »

Benj29 a écrit : 17 mars 2020 08:49 Hello,

Pour ma part, je pense faire mon sport quotidien sur le trajet du taf ou très tôt le matin, attestation en poche.
Effectivement, la baignade est un sujet, ce sera mission impossible même à 7h.

Hier, j'ai fait ma cap à 6h45 sur le trajet taf sur la prom, il y avait quelques habitués et basta. Et franchement on ne se croise pas de manière proche.

Je pense aussi utiliser le vélo pour venir au taf (2x30km). Oublier la sortie we. J'hésite à acquérir un home trainer quand je vois les prix qui se sont envolés hier ! (l'elite qui était à 110e est monté à 140e...).

Ce matin, c'était renfo/gainage à la maison :).
Je suis en télétravail à la maison donc la question ne se pose pas pour moi mais pour un pote qui travaille lui toute la semaine à l'usine :

Il se demande si il y a une limite de km entre son domicile et son taf pour venir en vélo de route en respectant la loi bien entendu ? Lui se trouve à 30 km de son taf et avec ce beau temps un aller / retour par semaine en velo serait pas mal pour son moral ... 8-)
Son attestation de l'employeur mentionne NOM, PRENOM, ADRESSE ... ainsi que son mode de transport VOITURE.
Doit il la faire modifier ? Et est-ce fait facilement ? (pour ceux qui son dans ce cas)

Merci :D
quand on veut ... on veut !!!
matafan
Messages : 3704
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Adaptation d'entrainement COVID19

Message non lu par matafan »

Le Gros a écrit : 19 mars 2020 17:49
Kenzo a écrit : 19 mars 2020 17:38 Moi le mien est parti aujourd'hui et arrivera demain midi. 8)
La paradoxe, on ne doit pas sortir, donc on nous livre à domicile, ça change tout !...je suis criminel d'aller courir dans les bois, et il y a 10 gars qui bossent sur un chantier en face chez moi, 3 boites différentes et va que ça se mélange...cohérence...je vais demander s'ils embauchent pour aller faire un peu d'activité physique légale.
Ben oui c'est là que la situation actuelle est bancale. On demande aux gens de rester chez eux mais en même temps on n'est pas en confinement, puisqu'on demande aussi aux entreprises de poursuivre leur activité. Si la situation est vraiment grave alors il faut imposer l'arrêt de toutes les entreprises dont l'activité n'est pas indispensable et qui ne peuvent pas recourir à 100% au télétravail, et donner aux autres les moyens de continuer leur activité en limitant au maximum les risques. Mais bon il faut trouver l'équilibre entre risque sanitaire et risque économique.
Répondre