Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6654
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 oct. 2019 07:35

Phc94 a écrit :
08 oct. 2019 06:21
(étrangement la montre a inversé mon déséquilibre G/D à un moment il faudrait que je comprenne pourquoi...).

La ceinture cardio a un sens, je pense que c’est elle qui donne les info. Elle se porte logo Garcin a l’endroit :D
Si c'est sur juste qq séances c'est sans doute ça :sm27: :lol: mais sinon j'ai bien compris qu'il y avait un G/D et que le logo se portait dans le bon sens :wink: Surtout que sur les premières ceintures le capteur se clippait, ça m'aurait fait bizarre de le porter à l'envers...

Garmin connect est HS à l'instant j'irai voir ça plus tard :)

T.

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6654
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 oct. 2019 07:48

shika a écrit :
29 sept. 2019 09:46
[...]
Le hic c'est que ça ne prend pas en compte les entraînements croisés par exemple. Pour Garmin je ne sais pas mais le calcul de la VO2Max de Suunto ne prend en compte que la course à pied.
Garmin ne détermine ta VO2 que sur les activités "vélo" et "course à pied". 2 VO2 qu'elle différencie. Ce n'est pas illogique, car sans mesurer les échanges respiratoire la montre ne peut faire qu'une mesure indirecte en reliant puissance (ou vitesse en cap) / FC et en extrapolant à FC Max.

Bien des facteurs vont entrer en jeu pour ta V02 :

1) ta capacité respiratoire à gober de l'oxygène
2) ta capacité à transporter l'oxygène dans les muscles
3) la capacité de tes muscles à capter cet oxygène
4) l'efficacité gestuelle (tu n'utilises pas de muscles "inutiles" pour produire ta puissance).

Tout cela est donc très dépendant des masses musculaires mises en jeu, de ton niveau d'entrainement et de ton niveau d'expertise dans la discipline. Il est donc pertinent de mesurer ta VO2 pour chaques disciplines pour lesquelles tu t'entraines (c'est chaud à faire en nat :D).

Les facteurs 1) et 2) sont les moins entrainables de mémoire, la capacité à transporter de l'oxygène étant à terme le vrai facteur limitant (d'où l'intérêt du dopage sanguin).

T.

petrus
Messages : 223
Enregistré le : 05 déc. 2005 20:46

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par petrus » 08 oct. 2019 08:10

Bien des facteurs vont entrer en jeu pour ta V02 :

1) ta capacité respiratoire à gober de l'oxygène
2) ta capacité à transporter l'oxygène dans les muscles
3) la capacité de tes muscles à capter cet oxygène
4) l'efficacité gestuelle (tu n'utilises pas de muscles "inutiles" pour produire ta puissance).
hello
je ne pense pas que ton affirmation soit rigoureusement exacte .
Pour la moi la VO2 max est une mesure intrinsèque de la capacité aérobie (ou capacité à utiliser de l'oxygène) d'un athlète. C'est indépendant de l'usage que l'athlète fait de cet oxygène et donc du sport considéré. Cette VO2 peut ensuite se traduire en VMA (en course à pied ) et en PMA ( en cyclisme) en faisant justement intervenir l' efficacité gestuelle : VMA =VO2 * efficacité gestuelle en gros

On cite souvent le cas de Paula Radcliffe qui a tres fortement amélioré ses performances marathon et même etabli le RM, sans toucher (quasiment) à sa VO2 max , ni à son endurance, mais en améliorant fortement son rendement mécanique et donc sa VMA

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6654
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 oct. 2019 09:04

petrus a écrit :
08 oct. 2019 08:10
Bien des facteurs vont entrer en jeu pour ta V02 :

1) ta capacité respiratoire à gober de l'oxygène
2) ta capacité à transporter l'oxygène dans les muscles
3) la capacité de tes muscles à capter cet oxygène
4) l'efficacité gestuelle (tu n'utilises pas de muscles "inutiles" pour produire ta puissance).
hello
je ne pense pas que ton affirmation soit rigoureusement exacte .
Pour la moi la VO2 max est une mesure intrinsèque de la capacité aérobie (ou capacité à utiliser de l'oxygène) d'un athlète. C'est indépendant de l'usage que l'athlète fait de cet oxygène et donc du sport considéré. Cette VO2 peut ensuite se traduire en VMA (en course à pied ) et en PMA ( en cyclisme) en faisant justement intervenir l' efficacité gestuelle : VMA =VO2 * efficacité gestuelle en gros

On cite souvent le cas de Paula Radcliffe qui a tres fortement amélioré ses performances marathon et même etabli le RM, sans toucher (quasiment) à sa VO2 max , ni à son endurance, mais en améliorant fortement son rendement mécanique et donc sa VMA
Oui et non.

Oui car in fine la limite est notre capacité à transporter de l'oxygène c'est donc théoriquement indépendant du sport. On garde le même cœur et la même quantité d'hémoglobine quelque soit la discipline.

Non dans la mesure où ce qui nous importe c'est notre capacité a pompé de l'oxygène dans un sport donné. Hors suivant notre niveau d'entrainement et les masses musculaires mises en jeu, nous ne sommes pas forcement capable d'atteindre FC max. A l'époque où je roulais un peu je sais par exemple que je n'étais pas capable de monter aussi haut à vélo qu'à pied... :(

De toutes façons ce qui nous intéresse en vrai ce sont bien bien la VMA et la PMA et ça tombe car c'est la seule chose que les montres peuvent mesurer (et donc la VO2 n'est qu'extrapolée à partir de là avec un coefficient d'efficacité standardisé - ex. VO2 = 3.5 x VMA - ce qui a ses limites si l'on veut être précis). Dommage que Garmin ne les indique pas directement.

Ma "science" sur le sujet vient de là :
http://general.utpb.edu/FAC/eldridge_j/ ... urance.pdf

T.

petrus
Messages : 223
Enregistré le : 05 déc. 2005 20:46

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par petrus » 08 oct. 2019 09:59

merci pour le lien, je vais m'y pencher

J'accepte l'argument des masses musculaires mises en jeu différente suivant le sport et également celui de la FC max différente . Et du coup tu as raison, cela peut conduire à des VO2 max légèrement différentes suivant le sport ...
Mais comme je suis têtu et surtout pinailleur :wink: je ferai remarquer qu'on ne peut pas vraiment qualifier cet effet là d'efficacité gestuelle ...

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6654
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Quelles données sont utiles/inutiles sur la Garmin?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 oct. 2019 11:11

petrus a écrit :
08 oct. 2019 09:59
merci pour le lien, je vais m'y pencher

J'accepte l'argument des masses musculaires mises en jeu différente suivant le sport et également celui de la FC max différente . Et du coup tu as raison, cela peut conduire à des VO2 max légèrement différentes suivant le sport ...
Mais comme je suis têtu et surtout pinailleur :wink: je ferai remarquer qu'on ne peut pas vraiment qualifier cet effet là d'efficacité gestuelle ...
;) c'est ce qui rend l'entrainement passionnant car nos facteurs limitants évoluent... on comprends alors que ce n'est pas qu'un concours de VO2 max comme on l'avait un temps supposé (et auquel cas les skieurs de fond dominerait facilement en cas de transition dans un autre sport d'endurance).

T.

Répondre