Thinkerview : L’agroalimentaire vu de l’intérieur, intoxication ? Christophe Brusset

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6665
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Thinkerview : L’agroalimentaire vu de l’intérieur, intoxication ? Christophe Brusset

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 12 nov. 2019 17:49

Un Thinkerview très intéressant sur la (mal-)bouffe industrielle :

phpBB [video]


J'apprécie le répondant de Christophe Brusset qui décrit bien la diffusion de responsabilité à tous les étages concernant les "soucis" alimentaires... à écouter quand vous avez un peu de temps ça dure 3h :D

T.

Reminox
Messages : 141
Enregistré le : 03 sept. 2016 18:35

Re: Thinkerview : L’agroalimentaire vu de l’intérieur, intoxication ? Christophe Brusset

Message non lu par Reminox » 13 nov. 2019 11:12

Ecouté en entier, très intéressant. On savait que l'industrie agro-alimentaire n'était pas là pour nourrir les gens mais pour faire de l'argent. Là on en a la confirmation et ça va même loin.. On marche sur la tête quand même :sm10:

De façon globale les interviews faites sur cette chaîne sont très intéressantes, je recommande :!:

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6665
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Thinkerview : L’agroalimentaire vu de l’intérieur, intoxication ? Christophe Brusset

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 13 nov. 2019 16:37

L'avantage c'est le temps long accordé aux interviewés qui leur permet de bien dérouler leur pensée/explications. Les questions sont intéressantes mais je les trouve bien souvent assez orientées (il veut souvent faire dire à ses invités ce qu'il a envie d'entendre :LOL:). Après ce n'est pas pire qu'ailleurs, et comme il n'y a pas de temps limite on ne tombe pas dans la recherche de punchline...

J'ai noté :
  • Le peu de contrôles réellement effectués.
  • La fraude peut-être un peu partout (d'un état au petit restaurateur...). Donc plus on multiplie les intermédiaires, plus on augmente les chances d'en avoir un foireux...
  • Que la liste des ingrédients n'est pas toujours complète car légalement certains additifs "techniques" n'ont pas à être déclarés.
  • Que par design il y a des conflits d'intérêts évidents dans les instances de surveillance/recommandation (idem médicament). C'est pas une nouveauté mais il le démontre très bien sans machiavélisme...
  • ...
Au final, cela nous dirige logiquement vers de la filière courte de produits non-transformés... pas de mal à cela ;)

T.

Répondre