Geraint THOMAS sur IRONMAN

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
claude
Messages : 4314
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par claude »

geraud a écrit :
17 janv. 2020 15:27
Kenzo a écrit :
17 janv. 2020 13:36
claude a écrit :
17 janv. 2020 09:51

… C'est un sport, le golf ?
Oui et aussi une une simple activité de détente. Va faire quelques balles sur le practice tu verras bien :whistle: Si tu veux faire plus carte verte obligatoire après là c'est autre chose... pour info il faut avoir un très bon gainage dorsal et une très bonne souplesse surtout au niveau des épaules. Bonne chance :lol:
D ailleurs tout le monde parlait des infidélités de Tigger Woods, sans comprendre qu il travaillait son gainage dorsal :mrgreen:
La preuve; depuis ces problèmes conjugaux, il n a plus été au niveau physiquement et a chuté dans les classements :wink:
Il travaillait surtout la jambe du milieu, si j'ai bien compris !
:mrgreen:
Claude

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par débutant »

JeanValjean a écrit :
17 janv. 2020 10:24
FAYARD a écrit :
16 janv. 2020 23:24
Je ne savais pas qu’il nageait aussi bien apparement.
Je pense que s'il se met au tri c'est du lourd de chez lourd.On parle quand même d'un vainqueur de tour de France, spécialiste du contre la montre, avec il semblerait en effet plus que des bases en natation...Si à 38-39 ans il est sur Ironman, il peut coller minimum 10 minutes au deuxième à vélo sur n'importe quelle course non?
Pas 10 min sur le 2ème de la partie bike de Tri XS par exemple.

Choupix
Messages : 1134
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Choupix »

Venner192 a écrit :
16 janv. 2020 22:31
L'IM est équilibré
Fallait oser...

Venner192
Messages : 1597
Inscription : 24 juin 2017 17:45

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Venner192 »

Choupix a écrit :
17 janv. 2020 23:28
Venner192 a écrit :
16 janv. 2020 22:31
L'IM est équilibré
Fallait oser...
Évidemment j'ose, rien n'est plus stupide que vouloir équilibrer les 3 temps, 3h de chaque...pfff
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1999
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Mathdok »

ça existe, ça s'appelle l'Isoman. Et si ce n'était en UK et sa météo pourrie, j'en ferai volontiers un

Choupix
Messages : 1134
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Choupix »

Venner192 a écrit :
17 janv. 2020 23:58
Choupix a écrit :
17 janv. 2020 23:28
Venner192 a écrit :
16 janv. 2020 22:31
L'IM est équilibré
Fallait oser...
Évidemment j'ose, rien n'est plus stupide que vouloir équilibrer les 3 temps, 3h de chaque...pfff

Qui dit qu'il faut équilibrer les trois temps ? Si l'IM respectait ne serait-ce que l'équilibre du format olympique, j'en serais tout à fait heureux. Mais c'est vrai que les allergiques à l'eau comme toi y perdraient beaucoup de places au classement...

shika
Messages : 2886
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par shika »

Le problème cçest que dans l'eau c'est compliqué de se ravitailler.

Sinon je sais pas si on en parlerait autant si tout le monde ne partait pas en même temps pro et amateur. Dès lors on parlerait peut-être de Wurf, mais pas de Vino.

Lag
Messages : 255
Inscription : 21 oct. 2018 13:10

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Lag »

Je ne vois pas ce que tu veux dire avec Wurf et Vino :think:

Choupix
Messages : 1134
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Choupix »

shika a écrit :
18 janv. 2020 22:29
Le problème cçest que dans l'eau c'est compliqué de se ravitailler.
Tu mets un ravito sur une sortie à l'australienne et le tour est joué.
Un 6/160/40, ç'aurait de la gueule. Avec 6 bornes de nat, on peut même garder 180 et le marathon pour faire plaisir à venner, ne chipotons pas.

PEB
Messages : 162
Inscription : 20 mai 2019 09:37

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par PEB »

Choupix a écrit :
19 janv. 2020 14:52
shika a écrit :
18 janv. 2020 22:29
Le problème cçest que dans l'eau c'est compliqué de se ravitailler.
Tu mets un ravito sur une sortie à l'australienne et le tour est joué.
Un 6/160/40, ç'aurait de la gueule. Avec 6 bornes de nat, on peut même garder 180 et le marathon pour faire plaisir à venner, ne chipotons pas.
Au-delà d'une recherche d'équilibre des temps, je trouve que ce serait intéressant de raisonner en termes d'impact sur l'organisme, dans une logique de "sport-santé". Par exemple, 3,8 ou 6km de natation est un effort qui peut être répété quotidiennement sans impact négatif sur le corps humain. 120km de vélo idem, voir 180 (bon là, ça commence à générer une vrai fatigue...). Mais 42 km de CàP quotidiennement, là ça te détruit
A mon âge (V3), bien entraîné, les half, ça passe nickel et sans séquelles. J'aimerai me tenter un IM, mais j'ai peur que mes articulations aient du mal à récupérer d'un marathon (et du coup avoir des douleurs qui me privent de sport ensuite...). Je pense qu'au delà de 30km de CàP ça a vraiment un impact négatif sur le corps humain. Donc effectivement le format L "historique" 4/120/30 me paraît plus adapté au corps humain.

NB: Je n'arrive pas à comprendre la logique de ceux qui veulent absolument faire un IM, quitte à finir dans un état lamentable -vomissement, mal de ventre, malaise, douleurs articulaires, etc. :think: (à part une question d'égo mal placé qui n'a plus rien à voir avec ce qui me semble être les enjeux du sports (la santé -physique et mentale-, le plaisir...). Mais c'est un autre débat...

Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 2160
Inscription : 05 mai 2010 14:12

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par kent 7 »

:shock: je suis V5 j'ai fait une 15 d'IM ; l'IM Vichy pour mes 60 ans : grosse chaleur 38 °C départ marathon et circuit vélo difficile ...aucun souci , de plus peu d'entraînement ...

1 coureur à pied sur 2 se blesse sur une année c'est énorme ! pas besoin d'être âgé pour se blesser : les mecs s'entraînent comme des forcenés après ...

francky48
Messages : 2870
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par francky48 »

Choupix a écrit :
19 janv. 2020 14:52
shika a écrit :
18 janv. 2020 22:29
Le problème cçest que dans l'eau c'est compliqué de se ravitailler.
Tu mets un ravito sur une sortie à l'australienne et le tour est joué.
Un 6/160/40, ç'aurait de la gueule. Avec 6 bornes de nat, on peut même garder 180 et le marathon pour faire plaisir à venner, ne chipotons pas.
Et l'autre avantage que j'y vois c'est qu'il y aurait très peu de drafting parce ce que 6 bornes de nat sur un triathlon ben ça doit pas déplacer les foules :roll:

shika
Messages : 2886
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par shika »

Lag a écrit :
19 janv. 2020 10:11
Je ne vois pas ce que tu veux dire avec Wurf et Vino :think:
Les deux sont d'anciens cyclistes pro, mais un seul est triathlète pro. Et il fait top 5 scratch à Hawaii, pas 1er de son groupe d'âge.

Pour le ravito en effet bien vu la sortie à l'Australienne :)

FAYARD
Messages : 24706
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par FAYARD »

Je pense que vous vous emballez trop vite avec G. Thomas, certes c’est un cycliste hors pair, mais il faut aussi nager très vite, mais surtout courir encore plus vite. Tu ne deviens pas un marathonien du niveau de Frodeno en deux coups de cuillère à pot. Frodeno a été champion olympique de triathlon, c’est pas un cycliste pro qui va tout casser comme cela par magie.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Frank
Messages : 2983
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Geraint THOMAS sur IRONMAN

Message non lu par Frank »

PEB a écrit :
19 janv. 2020 15:43
Choupix a écrit :
19 janv. 2020 14:52
shika a écrit :
18 janv. 2020 22:29
Le problème cçest que dans l'eau c'est compliqué de se ravitailler.
Tu mets un ravito sur une sortie à l'australienne et le tour est joué.
Un 6/160/40, ç'aurait de la gueule. Avec 6 bornes de nat, on peut même garder 180 et le marathon pour faire plaisir à venner, ne chipotons pas.
Au-delà d'une recherche d'équilibre des temps, je trouve que ce serait intéressant de raisonner en termes d'impact sur l'organisme, dans une logique de "sport-santé". Par exemple, 3,8 ou 6km de natation est un effort qui peut être répété quotidiennement sans impact négatif sur le corps humain. 120km de vélo idem, voir 180 (bon là, ça commence à générer une vrai fatigue...). Mais 42 km de CàP quotidiennement, là ça te détruit
A mon âge (V3), bien entraîné, les half, ça passe nickel et sans séquelles. J'aimerai me tenter un IM, mais j'ai peur que mes articulations aient du mal à récupérer d'un marathon (et du coup avoir des douleurs qui me privent de sport ensuite...). Je pense qu'au delà de 30km de CàP ça a vraiment un impact négatif sur le corps humain. Donc effectivement le format L "historique" 4/120/30 me paraît plus adapté au corps humain.

NB: Je n'arrive pas à comprendre la logique de ceux qui veulent absolument faire un IM, quitte à finir dans un état lamentable -vomissement, mal de ventre, malaise, douleurs articulaires, etc. :think: (à part une question d'égo mal placé qui n'a plus rien à voir avec ce qui me semble être les enjeux du sports (la santé -physique et mentale-, le plaisir...). Mais c'est un autre débat...
Bonjour, assez d’accord avec ta remarque, mais le problème est que l'IM n'est pas né dans un but de sport-santé, mais de défi, sur base d'une question à la con de qui serait le sportif d'enchaînement le plus performant entre le nageur d'eau libre, le cycliste sur route ou le marathonien. Ben aucun des trois, évidemment.
L'autre problème est que les organisateurs d'IM ont rapidement flairé le bon filon (plus rapidement que les organisateurs d'épreuves plus "équilibrées", en tout cas), et que maintenant l'IM est devenu la distance étalon du triathlon L, tant dans l'esprit de nombreux pratiquants que dans celui de ceux qui n'y connaissent rien. Les fédés ont loupé le coche.
Par ailleurs et sans me lancer dans une étude sociologique faute d'en avoir la moindre compétence, et sans vouloir non-plus mettre tout le monde dans le même panier (des pratiquants humbles, ça existe), le souci vient à mon sens du triathlète lui-même, qui est certes un sportif voulant pratiquer, mais qui veut surtout être considéré comme quelqu'un d'important. En payant quelque chose très cher on le devient !
Alors oui, on peut toujours regretter de tels "déséquilibres" entre les disciplines durant un IM ou un half, mais pour un gars qui s'entraîne intelligemment en vue de ces formats ou pour un gars qui a un point fort en vélo, c'est parfaitement équilibré. Et puis ces courses référence apportent une immense plus-value: la reconnaissance des collègues de bureau, le paluchage, le vent sous les balloches qu'on se fait en racontant ses exploits, ou plus simplement les voyages, les souvenirs ou la satisfaction d'avoir concrétisé comme finisher après pas mal de sacrifices.
J'ai regardé la vidéo de l'Isoman (format hyper intéressant au demeurant), et bien au vu du nombre de spectateurs, de concurrents, de l'allure du parc, et bien cela ne fera pas rêver quelqu'un qui bande pour IM et tout ce qui gravite autour, CQFD.
J'allais conclure en m'excusant du HS, le post traitant de Geraint Homas, mais en fait on est en plein dans le sujet, si les stars du vélo veulent passer sur IM, c'est notamment pour tout cela, et IM y verra un moyen de plus de rayonner. Est-ce une bonne chose? Dans le cas d'anciens dopés, non, évidemment, et pour les autres, il serait bon qu'ils courent en pros sur invitation et non-pas en GA. Mais ce n'est que mon avis.
A+!

Répondre