L'ACTUALITE DU CYCLISME

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Pelvoux
Messages : 2721
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

geraud a écrit : 19 mai 2024 16:41 Moi il y a une chose qui me surprend c est de voir Narvaez si souvent échappé, surtout dans une équipe dont l ADN est un peu "un seul chef et pas une tête qui depasse". Est ce que Thomas est "moyen" et qu on préfère diversifier les options? En tout cas ce n est pas la facon habituelle de courir chez Ineos quand ils visent un general (victoire ou podium)
A quoi peut il servir d autres?
Un relais a l avant ça peut toujours servir dans une vallée.
geraud
Messages : 10069
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Justement, sur une configuration comme aujourd'hui il aurait eu plus de chances de passer un relais en étant auprès du gallois. Apres une telle échappé quand tu te fais reprendre il n y a plus beaucoup d essence dans le moteur. Et au fil des jours c est aussi de la fatigue supplémentaire accumulée
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12736
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan »

geraud a écrit : 19 mai 2024 16:42 Tu joues sur les mots... Si Thomas avait pu mettre 10s de plus à Martinez, il les aurait prises
Tu te mets pas la gueule en travers pour 10", surtout la veille d'une grosse étape de montagne sauf si t'as un DS suicidaire et que c'est ton premier GT.
Ineos et Gerraint Thomas, ils ont de la bouteille, ils gèrent. Ca s'est vu aujourd'hui sur l'attaque de Pogacar, Thomas n'as pas bougé une oreille, il sait qu'il ne faut surtout pas se faire sauter la carafe à essayer de suivre le Slovène (comme l'a fait O'Connor en début de Giro, il s'en souvient encore je pense).
Thomas et les autres sont montés au capteur de puissance, à la limite, sans se soucier de Pogacar qui est de toutes les manières hors catégorie.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
geraud
Messages : 10069
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Boulegan a écrit : 19 mai 2024 17:08
geraud a écrit : 19 mai 2024 16:42 Tu joues sur les mots... Si Thomas avait pu mettre 10s de plus à Martinez, il les aurait prises
Tu te mets pas la gueule en travers pour 10", surtout la veille d'une grosse étape de montagne sauf si t'as un DS suicidaire et que c'est ton premier GT.
Ineos et Gerraint Thomas, ils ont de la bouteille, ils gèrent. Ca s'est vu aujourd'hui sur l'attaque de Pogacar, Thomas n'as pas bougé une oreille, il sait qu'il ne faut surtout pas se faire sauter la carafe à essayer de suivre le Slovène (comme l'a fait O'Connor en début de Giro, il s'en souvient encore je pense).
Thomas et les autres sont montés au capteur de puissance, à la limite, sans se soucier de Pogacar qui est de toutes les manières hors catégorie.
Je ne te parle ni d aujourd hui ni de Pogacar. Je te parle du chrono d hier et des adversaires de Pogacar.
Ou tu es contradictoire c est que tu parles des DS, "vas y Pogacar est a 38s" etc... mais justement, ils ne s occupent probablement même plus de Pogacar. Par contre sur les places de 2 à 6 ou 7, ça bagarre encore. Donc par rapport à ca, tous avaient des raisons de faire le chrono a bloc.

Et ce que je comprends encore moins, c est que ton argument sur les DS s applique surtout a l envie de victoire d etape de Pogacar a mon avis.
Si Ganna avait gagné pour 3s, je te dirais oui, Pogacar a sans doute tout tenté jusqu a la ligne.
Si Pogacar était parti avant Ganna, je te dirais peut-être que Pogacar et son équipe se sont dit que si Ganna était parti trop vite, s il crevait,... ça valait le coup de chercher à jouer l etape quand même.
La, Ganna est parti bien avant Pogacar, UAE avait tous ses temps de passage, la fin de parcours ne lui était pas defavorable et il gagne avec 29s d'avance. Tu crois vraiment qu a 6-7 kilomètre de la ligne (voir avant) les DS lui ont dit "vas-y, plus de 20s sur un Ganna qui n a pas faibli, tu peux lui reprendre 4s/km?"
La seule raison pour Pogacar de rouler fort sur le dernier quart du chrono au moins c etait le general. Donc comme les autres leaders (voire un petit peu moins car vu sa marge au general il pourrait gérer un peu, alors que pour les autres ça reste à couteaux tires)

Si tu penses que ça ne vaut pas le coup de se tirer sur la gueule pour 10s, Bardet a attaqué dans le final aujourd hui pour en prendre 3. Et O Connor qui peine à la fin n en perd jamais que 7 sur Thomas et Martinez. Donc dans un contexte aussi serré il n y a pas de terrain a abandonner, nulle part.
Bref, je ne vois aucune raison pour laquelle les adversaires de Pogacar auraient plus été en gestion que lui hier. S ils perdent pas mal de temps, c est peut-être tout simplement qu ils sont moins forts que lui en ce moment.
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12736
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan »

geraud a écrit : 19 mai 2024 17:41 Ou tu es contradictoire c est que tu parles des DS, "vas y Pogacar est a 38s" etc... mais justement, ils ne s occupent probablement même plus de Pogacar.
C'est exactement ce que j'ai écrit, relis.
Après, chacun sa théorie et chacun son ressenti. Ce que je pense, c'est que la veille de l'étape reine du Giro où il y avait pas mal de temps à gagner ou à perdre parmi les leaders en cas de défaillance, certains leaders n'ont pas fait le CLM à 100 % comme Ganna ou Pogacar, mais juste à la limite.
Après, comme souvent, ça embraye dans la dernière difficulté et à ce petit jeu là c'est toujours Pogacar qui gagne, il est imprenable sur une montée sèche, encore plus vu la concurrence sur ce Giro 2024.
Si, si, si... certaines équipes avaient attaqué avant - le terrain s'y prêtait - il y aurait peut-être eu moyen d'isoler les UAE et Pogacar. Mais bon, tout le monde se regarde le trou de balle en attendant la fessée de Pogacar. C'est d'un ennui. C'est même sans intérêt.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Pelvoux
Messages : 2721
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

Bon ben voilla:
En 6 km 16, pogacar colle 1 50 a Bardet ( qui cette fois s est bien mis la gueule en travers ) et 2 20.sur le groupe thomas
On pourra certes objecter qu on est pas forcément mis a bloc derrière, mais on peut aussi se dire que pogacar en a aussi garde pour le final, on ne l a jamais vu a la rupture:

Ça donne du 28 de moyenne pour le slovène ( en contrôle, et sur du 6.5 pourcent a plus de 2000 m d altitude après 200 bornes et 4500 m de deniveles), contre un bon 24 pour le peloton ineos.
Considérant que pas même les plus grosses chaudières des années 90 boostées a l epo et aux transfusions ne donnaient cette impression de facilité aussi déconcertante, s est stupéfiant.

Sur un simulateur de watts très basique, on aurait un groupe ineos a 410 watts sur la fin de l'ascension ( nettement moins pour les gaziers qui sont dans les roues) et presque 500 watts pour pogacar ( hypothèse 66 kg ) .
Et avec les watts étalon, c est pire.
On me dira, et le vent?
Le même pour tout le monde ( sauf a penser que chez UAE, on a inventé un perturbateur atmosphérique intégré dans les cadres qui permettraient d avoir toujours vent dans le dos )
Une escroquerie pure et simple.
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12736
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan »

Pelvoux a écrit : 19 mai 2024 18:11 Ça donne du 28 de moyenne pour le slovène ( en contrôle, et sur du 6.5 pourcent a plus de 2000 m d altitude après 200 bornes et 4500 m de deniveles), contre un bon 24 pour le peloton ineos.
:roll: :roll: marre !
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Pelvoux
Messages : 2721
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

Boulegan a écrit : 19 mai 2024 18:43
Pelvoux a écrit : 19 mai 2024 18:11 Ça donne du 28 de moyenne pour le slovène ( en contrôle, et sur du 6.5 pourcent a plus de 2000 m d altitude après 200 bornes et 4500 m de deniveles), contre un bon 24 pour le peloton ineos.
:roll: :roll: marre !
Ouais, mais la, tout a sa gloutonnerie habituelle pour gagner son étape, je me demande si il ne s est pas tire une balle dans le.pied.
Les chiffres qui vont sortir ne diront qu une chose: il y a une Fraude manifeste. Et l uci ou d autres pourraient vraiment commencer à creuser ...
geraud
Messages : 10069
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Pelvoux a écrit : 19 mai 2024 18:50
Boulegan a écrit : 19 mai 2024 18:43
Pelvoux a écrit : 19 mai 2024 18:11 Ça donne du 28 de moyenne pour le slovène ( en contrôle, et sur du 6.5 pourcent a plus de 2000 m d altitude après 200 bornes et 4500 m de deniveles), contre un bon 24 pour le peloton ineos.
:roll: :roll: marre !
Ouais, mais la, tout a sa gloutonnerie habituelle pour gagner son étape, je me demande si il ne s est pas tire une balle dans le.pied.
Les chiffres qui vont sortir ne diront qu une chose: il y a une Fraude manifeste. Et l uci ou d autres pourraient vraiment commencer à creuser ...
Tu crois?
Concrètement, si l'UCI avait des doutes et envie de creuser, est ce qu'elle avait vraiment besoin de l'étape d'aujourd'hui? Il suffit de regarder les commentaires avant le Giro; tout le monde, tous les connaisseurs du cyclisme, disaient que sauf accident Pogacar gagnerait, qu'il n'y aurait même pas match. Donc on n'est pas dans une domination surprise qui ferait dire soudainement "il va falloir commencer à creuser". Rien de neuf sous le soleil... ce n'est pas l'étape d'aujourd'hui ni celles à venir qui peuvent changer la perception.

Ceci étant dit, qu'est ce que l'UCI pourrait faire pour creuser qu'ils ne faisaient pas déjà? Hormis si on sort de nouveaux tests, si on autorise de nouvelles méthodes (comme des enquêtes judiciaires plus que juste sportives) on restera sur du classique: tests urinaires, sanguins, en compétition et hors compétition,... toutes ces méthodes où aucun favori ne tombe jamais.
Et question subsidiaire: lorsqu'une fédération respecte le travail des agences mondiales et nationales de l'antidopage sans leur mettre de baton dans les roues, c'est déjà pas mal. On sait que les instances n'aiment pas qu'un contrôle de star vienne ternir l'image de leur sport. Donc est ce que l'UCI aurait vraiment envie de creuser davantage? Pour moi, si on doit aller plus loin que les tests classiques dont je parlais, je pense que l'initiative ne viendra pas de l'UCI.
En plus cette année il y a quand même cette idée de doublé Giro-Tour. On voit bien que le sujet passionne; avant le Giro, les journalistes parlaient déjà du doublé !!! Donc on ne va quand même pas gacher une histoire très "bankable". Pogacar qui tente le doublé d'un coté, Vingegaard et son impossible retour de l'autre, on est en train de créer un scénario de film, un truc à la "gladiator". On ne va quand même pas gacher tout ça en fouillant la ou on ne nous demande rien? Sans compter qu'un scandale antidopage dans les prochaines semaines, ca touche forcément le Tour et par ricochet cela entacherait aussi un peu l'approche de l'autre grand évènement sportif en France cet été. (et puis cerise sur le gateau on a quand même en ce moment un président de l'UCI qui est aussi président du CNOSF sur une année olympique en France. Qui a envie que, du fait de sa présidence UCI, le président du CNOSF soit sur toutes les télés cet été pour parler d'un scandale antidopage lié au cyclisme?)

Bref... je n'ai pas le sentiment qu'il y aura grand monde pour fouiller plus que nécessaire, du fait de moyens limités d'une part mais aussi du fait que ça n'arrangerait personne de faire tomber une star, particulièrement cette année.

Je pense que l'histoire de l'antidopage dans le sport, c'est aujourd'hui un peu comme Al Capone qui est finalement tombé pour des problèmes fiscaux. Celui qui se fait prendre, c'est le plus souvent par ricochet. Le gars qui comme Ricco avait failli mourir d'un mauvais stockage de produits, ou celui qui va avoir un problème douanier en se faisant livrer des produits, etc... mais le gars qui tombe pour dopage suite aux méthodes d'investigation classiques, ça ne concerne que les "petits" coureurs pro ou les amateurs; ceux qui bricolent sans trop de moyens.
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12736
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan »

... je me souviens d'une descente de police dans les équipes et la disqualification de Pantani à deux jours d'un succès sur le Giro qui lui était promis, Pantani considéré comme un demi-dieu en Italie.
Faut pas désespérer...
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
geraud
Messages : 10069
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Boulegan a écrit : 19 mai 2024 22:36 ... je me souviens d'une descente de police dans les équipes et la disqualification de Pantani à deux jours d'un succès sur le Giro qui lui était promis, Pantani considéré comme un demi-dieu en Italie.
Faut pas désespérer...
C etait il y a un quart de siècle... dans le contexte post-98 ou tout le monde voulait donner une image de rigueur, quitte à faire tomber quelques têtes. En 2024 je n y crois pas vraiment
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 12736
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan »

geraud a écrit : 19 mai 2024 23:53
Boulegan a écrit : 19 mai 2024 22:36 ... je me souviens d'une descente de police dans les équipes et la disqualification de Pantani à deux jours d'un succès sur le Giro qui lui était promis, Pantani considéré comme un demi-dieu en Italie.
Faut pas désespérer...
C etait il y a un quart de siècle... dans le contexte post-98 ou tout le monde voulait donner une image de rigueur, quitte à faire tomber quelques têtes. En 2024 je n y crois pas vraiment
Oui, le contexte est différent pour toutes les raisons énoncées par Pelvoux un peu plus haut mais quand ça commence à trop se voir, quand une équipe ou un coureur écrase tout et laisse les miettes aux adversaires, ça râle dans le peloton...
L'affaire Festina, ça part d'une dénonciation anonyme et d'un contrôle des Douanes sur une petite route de campagne à la frontière franco-belge, Willy Voet l'explique dans son bouquin.
Je ne désespère pas, je veux bien rester naïf... :roll:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Pelvoux
Messages : 2721
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux »

Voilà l'analyse de vayer, et en grattant sur d'autres sites et avec quelques calculs ça parait cohérents:

"Pogacar a attaqué à plus de 2000m avant le sommet du col de Foscagno. Il a monté à 28,5 km/h sur les pentes à 6% pendant 14min en développant entre 450 et 510 Watts Etalon ! C'est inhumain, grotesque après 6 heures de course et trois autres cols qui plus est en haute altitude
Il a pris 1 min43 sec à Bardet qui s'est isolé derrière sur cette petite portion de 6,65 kms ! Le Français a développé 400 Watts Etalon, performance exceptionnelle mais avec 80 Watts et 3 km/h de moins à " seulement " 25,5 km/h !
Passé le sommet, après une descente de 4min, Pogacar a repris sa puissance Illicite qui a oscillé entre 450 et 500 Watts Etalon pendant 5min pour rejoindre Quintana, puis il a géré tranquillement. Il aurait pu prendre une minute supplémentaire à Bardet qui finit 2ème performer. La fraicheur de Pogacar à l'arrivée contrastait avec l'épuisement de tous les autres concurrents de la tête qui ont pédalé entre 80 et 100 Watts de moins sur le final.
l' @UCI_cycling
et @IntTestAgency
qui ont soi-disant intégré les puissances dans leur logiciel d'alerte ne réagiront pas. Est-ce parce que UAE les finance ?''

Si on est intellectuellement honnête, la fraude est avérée. Même l'UCI et d'autres regardent ou sont censés regarder les watts pour voir si ça déconne. Que vont dire les grappe et consorts ( si on se donne la peine de leur poser la question, évidemment )? Que l'UCI veuille mettre la poussière sous le tapis, pourquoi pas : Mais je serais étonné qu'aucun acteur du sport ou journalistes ne s'émeuve de la chose; Ou alors tout est vraiment pourri.
geraud
Messages : 10069
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud »

Pelvoux a écrit : 20 mai 2024 12:13 Voilà l'analyse de vayer, et en grattant sur d'autres sites et avec quelques calculs ça parait cohérents:

"Pogacar a attaqué à plus de 2000m avant le sommet du col de Foscagno. Il a monté à 28,5 km/h sur les pentes à 6% pendant 14min en développant entre 450 et 510 Watts Etalon ! C'est inhumain, grotesque après 6 heures de course et trois autres cols qui plus est en haute altitude
Il a pris 1 min43 sec à Bardet qui s'est isolé derrière sur cette petite portion de 6,65 kms ! Le Français a développé 400 Watts Etalon, performance exceptionnelle mais avec 80 Watts et 3 km/h de moins à " seulement " 25,5 km/h !
Passé le sommet, après une descente de 4min, Pogacar a repris sa puissance Illicite qui a oscillé entre 450 et 500 Watts Etalon pendant 5min pour rejoindre Quintana, puis il a géré tranquillement. Il aurait pu prendre une minute supplémentaire à Bardet qui finit 2ème performer. La fraicheur de Pogacar à l'arrivée contrastait avec l'épuisement de tous les autres concurrents de la tête qui ont pédalé entre 80 et 100 Watts de moins sur le final.
l' @UCI_cycling
et @IntTestAgency
qui ont soi-disant intégré les puissances dans leur logiciel d'alerte ne réagiront pas. Est-ce parce que UAE les finance ?''

Si on est intellectuellement honnête, la fraude est avérée. Même l'UCI et d'autres regardent ou sont censés regarder les watts pour voir si ça déconne. Que vont dire les grappe et consorts ( si on se donne la peine de leur poser la question, évidemment )? Que l'UCI veuille mettre la poussière sous le tapis, pourquoi pas : Mais je serais étonné qu'aucun acteur du sport ou journalistes ne s'émeuve de la chose; Ou alors tout est vraiment pourri.
Les journalistes... je pense que ça va être comme chaque année. Quelques articles avec une argumentation digne du café du coin qui vont fleurir dans la 2ème quinzaine de juin, et des articles internet en mode "putaclique" avec un titre bien accrocheur genre "Pogacar, le scandale enfin dévoilé" et quand tu cliques on te ressortira l'histoire du cuissard violet avec son maillot rose. En gros un peu de médiatisation facile; le dopage dans le cyclisme au mois de juin, c'est comme les articles sur la rentrée scolaire fin aout: pas bien compliqué à faire et ça attire du monde, donc c'est rentable. Par contre ce n'est pas ça qui va faire tomber qui que ce soit.

Mais pour le reste, c'est à dire faire quelque chose de fouillé et de travaillé, L.A. confidentiel est sorti je crois en juin 2004. 20 ans !!! Et je ne vois pas bien qui pourraient être les David Walsh et Pierre Ballester de 2024.

Même Vayer - et désolé si je sais que certains ne partagent pas cette opinion - il est beaucoup trop souvent dans la caricature pour être un opposant crédible. Je regardais encore son X ce matin. D'un coté il y a des données chiffrées intéressantes; de l'autre il y a des postes qui tiennent juste du ragot ou du blabla complotiste sans aucun intérêt. Pour être entendu, il faut être un minimum sérieux; quelqu'un dont la crédibilité peut être mise à mal à 3mn par les gens qu'il accuse du fait que nombreux messages pas crédibles ne peut pas être un opposant sérieux.
JYE
Messages : 10
Inscription : 31 mai 2023 14:30

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par JYE »

Bonjour,

Il fallait y penser : Cette couche intérieure aérodynamique fait gagner des watts à Pogacar :whistle:

Je cite : "Les gains marginaux reviennent dans la conversation grâce au maillot intérieur révolutionnaire qui permet à Tadej Pogacar de grappiller quelques watts en améliorant sa résistance aérodynamique grâce à son tissu particulier qui place ce vêtement à la limite de ce que permettent les règles de l'UCI."

P'tain, je vais en acheter histoire de passer de 150w à 160w et comme disait Lino : les c..... çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait

Les paris sont lancés : écart entre Pogacar et le second à la fin du GIRO > 10 minutes , sauf incident etc...

Bonne Journée
Répondre