Diabète et sport

Que faire quand ça va pas?
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

Voilà je suis diabétique insulino dépendant et pour moi comme pour de nombreux diabétiques qui font du sport à haute dose ça se transforme en casse tête, sans compter les risques.

Je m'explique: mon problème est d'essayer d'équilibrer mon taux de sucre dans le sang sinon je risque l'hyperglycémie (trop de sucre) ou à l'inverse l'hypoglycémie (pas assez de sucre). aussi le fait de faire du sport est à la fois bon pour ma santé mais d'un autre côté cela me fait prendre des risques. Ainsi, une fois de plus je me suis retrouvé en hypo (sévère) sur une épreuve au milieu des bois alors que tout allait bien. j'ai pourtant réduit ma dose d'insuline avant l'épreuve et pris un gel tous les 3/4 d'heure, mais au bout de 2 heures d'effort intense tout a basculé, en plus je me suis perdu, bref j'ai terminé en vrac...

Le problème c'est que rien n'est régulier: un fois je vais faire une hypo et une autre fois une hyper dans des conditions similaires. A croire que les efforts longs ne conviennent pas aux diabétiques

j'ai donc entrepris de revoir mon régime alimentaire ainsi que mes ravito:

si vous avez des conseils "adaptés" sur la bouffe (repas veille, jour j, fréquence des ravitos et composition,...). quant je dis adapté, c'est que bien souvent les choses que j'ai pu lire sur le forum sont dificillement transposables telles quelles pour un diabétique. donc si vous êtes diététicien, diabétique ou simplement intéressé par la question, n'hésitez pas
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
FAYARD
Messages : 25084
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Changer de distance?

Message non lu par FAYARD »

Je ne peux pas t'aider et je pense que peu de forumer le pourront car ton pb est bien trop spécifique mais pourquoi ne pas
changer de distance et faire du court (CD et Sprint) car là au moins pas de soucis d'hypo ou d'hyper glycémie car c'est 1h00 -1h10 sur sprint et 2h15-2h30 sur CD...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
nico g
Messages : 147
Inscription : 31 juil. 2005 21:40

Re: Diabète et sport

Message non lu par nico g »

Salut,

Je suis aussi diabétique, j'ai fait Embrun comme ça et je prépare Nice.
Comme toi, c'est très difficile à gérer mais je peux essayer de te donner des conseils.
Nico g.
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Re: Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

Effectivement la solution pourrait être de ne plus faire d'épeuves dépassant les 2h00 d'effort, mais il y a une petite frustration de subir une maladie plutôt que de la vivre. Et puis j'appartiens à un club orienté LD...

En fait mon problème, comme beaucoup d'ailleurs, c'est la gestion de la bouffe, pour les "gens normaux" ceci afin d'éviter le coup de pompe , quant aux diabétiques, pour éviter l'hypo. Il faut que je gère au mieux mes ravito et je crois que ça va se faire à tâton

Nico G, que prends tu (liquide et solide) pendant tes entrainements, à quelle fréquence? Est ce que toi aussi les gels ne conviennent pas sur des efforts de plus de 2h00 (pas assez de sucres lents).
Est ce que tu diminue beaucoup ton insuline pour ta dernière injection avant l'épreuve en limitant le risque d'hyper? Combien d'unité (je suis à la lantus (soir) 14Unités + 3 rapides à 8Unités dont 1 avec la lantus)

Je dois rouler (j'ai prévu un timer qui bip toutes les 20mn pour me rappeller quand boire et manger), suite des questions ce soir

David
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
nico g
Messages : 147
Inscription : 31 juil. 2005 21:40

Re: Diabète et sport

Message non lu par nico g »

dad1 a écrit :Effectivement la solution pourrait être de ne plus faire d'épeuves dépassant les 2h00 d'effort, mais il y a une petite frustration de subir une maladie plutôt que de la vivre. Et puis j'appartiens à un club orienté LD...

En fait mon problème, comme beaucoup d'ailleurs, c'est la gestion de la bouffe, pour les "gens normaux" ceci afin d'éviter le coup de pompe , quant aux diabétiques, pour éviter l'hypo. Il faut que je gère au mieux mes ravito et je crois que ça va se faire à tâton

Nico G, que prends tu (liquide et solide) pendant tes entrainements, à quelle fréquence? Est ce que toi aussi les gels ne conviennent pas sur des efforts de plus de 2h00 (pas assez de sucres lents).
Est ce que tu diminue beaucoup ton insuline pour ta dernière injection avant l'épreuve en limitant le risque d'hyper? Combien d'unité (je suis à la lantus (soir) 14Unités + 3 rapides à 8Unités dont 1 avec la lantus)

Je dois rouler (j'ai prévu un timer qui bip toutes les 20mn pour me rappeller quand boire et manger), suite des questions ce soir

David
En fait, pour une sortie de vélo de 4h (pareil pour un IM), je réduis ma lantus de 26 à 24 la veille au soir (pour un IM : passe de 26 à 14 !!!), . Sinon, je me "charge" en glucides (pour un bon petit dej, je prends 4 ou 5 de rapide) de façon à partir vers 2,5g mini. A vélo, je mange des nougats et pates d'amandes décathlon et de temps en temps un nuts, j'ai pas trop essayé les aliments liquides qui me filent la gerbe... Faut que j'expérimente tout ça, sinon, je bois de l'isostar. Les gels sont du sucre pur et me font un peu gerber. A Embrun, avais oublié la lantus 2 jours avant , ce qui a un peu tout désorganisé mais en partant à 3g avant un IM, c'est bon pour les 3,8km, le vélo, je fais ce que je t'ai dit avec un sandwich jambon kiri au ravito perso... Mais tout ça est pour moi aussi très dur à gérer.
A Embrun, j'ai alterné hyper (5g !!!) puis hypo dans l'Izoard... J'ai aussi bcp gerbé mais je crois que c'est pas propre aux diabétiques. Je peux si tu veux te donner en perso le tel d'un diabétologue spécialiste des sports extrêmes, qui a accompagné des diabétiques au marathon des sables et dans la traversée de la manche à la nage, qui m'avait donné quelques conseils!!!
A +. Nico.
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Re: Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

Merci Nico

je pense que la baisse de 26 à 24 u de lantus n'est pas significatif
par contre agir sur la rapide est plus pertinent (je divise ma dose par 2 en général pour un effort de plus de 2h00)

La gestion de ton diabète sur du long me parait périeuse tout comme moi. C'est pourquoi je vais finir par me dire que les sports d'endurance extrêmes ne sont pas fait pour nous où le risque est bien réel.

J'ai déjà moi aussi alterné entre hyper et hypo sur des épreuves (MD avec départ à 4g à cause d'un gateau sport, puis hypo au 30ème km vélo qui m'a tenu jusqu'au dernier km à pied, soit environ 3h00 en + ou - hypo, puisque j'ai terminé à 0,76)

Apparamment tu fais des tests pendant l'épreuve, ça va , c'est pas trop contraignant? En fait c'est bien, ça évite la confusion entre la vraie hypo et le simple coup de pompe

je vais testé la boisson (type isostar) tous les 1/4 d'heure et l'ingestion de nourriture (type barre de céréale) toutes les 20mn avec un timer depuis mon cardio. On verra si ça passe sur des sorties longues

Ca pourrait être bien d'échanger nos expériences, en plus on le même schéma

on verra pour ton diabéto (selon mes expé)

rq: un diabéto m'a dit par mail que c'était l'insuline qui provoquait l'hypo, en d'autres termes si pas d'insuline avant l'épreuve pas d'hypo
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Avatar de l’utilisateur
koukoukouk
Messages : 8937
Inscription : 10 avr. 2006 10:54
Localisation : au mont ventoux avec toi

Re: Diabète et sport

Message non lu par koukoukouk »

c'est bien de voir des diabétiques sérieux............

Pour avoir bossé en diabéto , je peux vous dire que les complications peuvent ètre très graves :cécité , amputations...............associations de facteurs aggravant comme le manque d'hygiene, pauvreté ,alcoolisme..........

Au tour de 22h j'ouvrais les tiroirs ,je trouvais des mars ,des bounty :shock: :shock: alors qu'ils sont sous sap d'insuline................."non-non je vais pas les manger :oops: , :evil: ouais c'est ça !!!!! confisqués ,pis je me les goinfrais :mrgreen: :mrgreen:

C'est bien les gars que vous partagiez votre expérience ,c'est vraiment une grosse contrainte que de gérér soi-meme cette maladie :idea: , vous avez pas trop peur de vous couper en sortant de l'eau ? faites très très attention aux moindres coupures :!: :!:

B
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Re: Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

c'est bien de voir des diabétiques sérieux............

Pour avoir bossé en diabéto , je peux vous dire que les complications peuvent ètre très graves :cécité , amputations...............associations de facteurs aggravant comme le manque d'hygiene, pauvreté ,alcoolisme..........

Au tour de 22h j'ouvrais les tiroirs ,je trouvais des mars ,des bounty alors qu'ils sont sous sap d'insuline................."non-non je vais pas les manger , ouais c'est ça !!!!! confisqués ,pis je me les goinfrais

C'est bien les gars que vous partagiez votre expérience ,c'est vraiment une grosse contrainte que de gérér soi-meme cette maladie , vous avez pas trop peur de vous couper en sortant de l'eau ? faites très très attention aux moindres coupures

B
Sérieux, c'est vite dit ! Faire des hypo et poursuivre une épreuve n'est pas très sérieux . Par contre je pense être sérieux dans mon suivi: alcool très rarement, pas de sucre en dehors des hypo, hygiène corporel parfaite et effectivement surveillance accrue des pieds, mais bon si les variations glycémiques m'encrassent les artères, le tri me les décrasse aussi sec. Ouf! D'ailleurs j'espère ne pas avoir les complications que tu décris, même si mon diabéto me dit que je n'ai rien à craindre

Petite histoire: lors de ma découverte de diabète et donc de mon hospitalisation un type s'est fait amputer d'une jambe. J'ai donc vite compris que c'était sérieux...

je crois qu'on est quelques uns sur le forum à avoir cette merde (très lucrative pour les labos au passage) et c'est bien que l'on commence à échanger sur cette maladie qui touche de plus en plus de monde
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Avatar de l’utilisateur
Michaël
Messages : 740
Inscription : 30 juil. 2003 22:19
Localisation : En perpétuel mouvement

Re: Diabète et sport

Message non lu par Michaël »

Merci pour ton aimable soutien KKK, nous te faisons membre d'honneur

L'effort bref et intense va provoquer l'hyper tandis que l'effort d'endurance favorisera l'hypo. Tout dependra à quel taux tu commencera aussi à 1.8 ou à 4 g.
Les besoins évoluent au fil des années.
Pour ma part, je pars de moins en moins haut pour ensuite me resucrer sinon je reste en hyper au lieu de descendre
Avatar de l’utilisateur
Michaël
Messages : 740
Inscription : 30 juil. 2003 22:19
Localisation : En perpétuel mouvement

Re: Diabète et sport

Message non lu par Michaël »

dad1 a écrit :

Petite histoire: lors de ma découverte de diabète et donc de mon hospitalisation un type s'est fait amputer d'une jambe. J'ai donc vite compris que c'était sérieux...

échanger sur cette maladie qui touche de plus en plus de monde
Le diabète provoque une amputation du pied toutes les 30 secondes dans le Monde.

bon allez a p'tit lien pour te remonter le moral http://www.jayhewitt.com/
Avatar de l’utilisateur
Michaël
Messages : 740
Inscription : 30 juil. 2003 22:19
Localisation : En perpétuel mouvement

Re: Diabète et sport

Message non lu par Michaël »

Lantus toujours 10 à 22h45 ensuite 0 en rapide le dernier repas avant l'épreuve (à condtion que je ne sois pas trop haut)
si je prends de la rapide la glycémie descendra en flêche vu qu'elle agit encore pendant presque 2h
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Re: Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

Salut Michaël,

content d'avoir de tes nouvelles

Tu fais le challenge France Quelle ?

Merci pour le lien de Hewitt, ça va me faire bosser mon english

Bon depuis que j'ai écrit ce post j'ai fait quelques progrès. En effet, depuis que j'utilise un timer, les bips me rappellent quand je dois boire et manger et du coup plusd'hypo. Je n'ai pas encore testé de départ avec
Lantus toujours 10 à 22h45 ensuite 0 en rapide le dernier repas avant l'épreuve (à condtion que je ne sois pas trop haut)
si je prends de la rapide la glycémie descendra en flêche vu qu'elle agit encore pendant presque 2h
quand tu dis 0 rapide le dernier repas, c'est tout même problématique vu que celui ci est censé avoir lieu 3h00 avant le début de l'épreuve. C'est donc l'hyper garantie. Ne vaudrait il pas mieux faire une injection d'un 1/3 de ta dose (de rapide) habituelle et faire une glycémide de contrôle 40mn avant le départ , quitte à manger des aliments très digestes en cas de taux bas

J'ai une course jeudi je vais tester ça

je vous tiens au courant
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Avatar de l’utilisateur
Michaël
Messages : 740
Inscription : 30 juil. 2003 22:19
Localisation : En perpétuel mouvement

Re: Diabète et sport

Message non lu par Michaël »

dad1 a écrit :Salut Michaël,

content d'avoir de tes nouvelles

Tu fais le challenge France Quelle ?
Non, je fais le cataloque 1 ou 2 fois par an :mrgreen:
Apparemment, tu as des stands pour diabétiques pendant la course de ROTH

dad1 a écrit :
quand tu dis 0 rapide le dernier repas, c'est tout même problématique vu que celui ci est censé avoir lieu 3h00 avant le début de l'épreuve. C'est donc l'hyper garantie. Ne vaudrait il pas mieux faire une injection d'un 1/3 de ta dose (de rapide) habituelle et faire une glycémide de contrôle 40mn avant le départ , quitte à manger des aliments très digestes en cas de taux bas
Pour un marathon il y a 2 semaines, ma pasta party m'a faite montée à 3.65 avant de prendre le petit déj donc 6U (j'ai regretté après)
Du coup hypo pendant la course malgré le sucrage. La prochaine fois je me contrôlerai + souvent aussi

il est toujours dans le top 10 à l'IM du Brésil http://www.geocities.com/triathlondiabetes/index.html
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Re: Diabète et sport

Message non lu par dad1 »

Petit bilan après Niederbronn

semaine avant l'épreuve je me suis mis au vert en commettant l'erreur de ne pas augmenter mes doses d'insulines, résultats, une semaine en hyper avant le challenge (la veille de niederbronn j'avais encore 3,8g)

la course:

natation ok

vélo idem en dehors d'un épisode douloureux: je me suis pris le bec de selle dans le milieu de la fesse en sautant sur le vélo et ça m'a fait comme une béquille, j'ai donc roulé debout pendant 4 ou 5 bornes le temps que ça passe le tout en hurlant afin de faire diversion! Je me suis hydraté très régulièrement ainsi qu'alimenté toutes les 20 à 25mn

la càp: c'est là très certainement que j'ai payé ma semaine d'hypers, car au 11ème km j'ai pris des crampes monstrueuses car complétement déshydraté malgrè le fait de m'être arrêté à tous les ravitos en prenant le soin de bien boire.

La semaine d'hypers m'avait déjà déshydraté et malgrè toutes mes précautions pendant la course il n'y avait certainement plus rien à faire
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Avatar de l’utilisateur
TIRELIPIMPON
Messages : 5912
Inscription : 26 mars 2006 20:28
Localisation : La valette du var

Re: Diabète et sport

Message non lu par TIRELIPIMPON »

http://www.novonordisk.fr/media/CP_2007 ... es2007.pdf

http://tf1.lci.fr/infos/jt/0,,3423267,0 ... bles-.html

Salut, je sais que novonordisk sponsorise en partie le marathon des sables et que de "nombreux" diabetiques l'on terminé, il est donc possible de faires des epreuves extremes si tout est bien calculé...

Je serais vous, je chercherais à connaitre une de ses personnes ou des membres du staff qui les accompagnent pour connaitre les astuces utilisé sur l'insuline et la gestion de votre glycemie.

Je cloture une partie de mon memoire ( en ce moment meme ) sur le diagnostic tardif du diabete et sur l'aide à la cicatrisation de l'amputé diabetique... et je vais essayé de me renseigner lundi car je vais integrer une manipulation sur des epreuves de marche sur des DNID en insulinotherapie apparement les medecins qui participe se balade sur le sujet.

Sinon courage parcque comme dit Dad1 il est important de ne pas subir son diabete et surtout d'etre TRES vigilent sur son hygiene de vie...

Bonne journée
Du point de vue de la carotte... le lapin est la véritable incarnation du mal...
Répondre